Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Attécoubé, les travaux de déplacement des réseaux du 4è pont et  le calvaire des usagers
 

Côte d'Ivoire : Attécoubé, les travaux de déplacement des réseaux du 4è pont et le calvaire des usagers

 
 
 
 4149 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 22 août 2019 - 10:03

Les travaux ce jeudi à Attécoubé (Ph KOACI)


Lancés le 30 juillet 2018, les travaux de construction du 4ème pont d’Abidjan reliant la commune de Yopougon à celle du Plateau avancent à grands pas.


Les piliers de l’ouvrage sont visibles à partir de la commune d’Attécoubé du côté de « Boribana ». Ces derniers jours, il est constaté que la voie est rétrécie au niveau du quartier précaire.


Selon nos informations, cette situation est due aux « travaux de déplacement » des réseaux du 4è pont.

Mais ladite situation n’est pas sans conséquences pour les usagers qui doivent attendre en file indienne durant des minutes pour rejoindre leur lieu de trvail le matin et domicile le soir.


 

Pour rappel, le 4ème pont d’Abidjan reliant la commune de Yopougon à celle du Plateau, est long de 1 400 mètres. Ce pont et les voies qui lui sont associées offriront une alternative aux usagers de la route, empruntant l’autoroute du Nord en réduisant les embouteillages.


D’un coût de 142 milliards de FCFA, les travaux vont durer vingt-six mois. Ce 4ème pont est projeté pour recevoir 70 000 véhicules par jour et contribuera à réduire les accidents, à accroître la mobilité des personnes et à réduire le coût d’exploitation des véhicules, explique une note du ministère en charge de l’entretien routier. La construction du 4ème pont devrait générer 100 000 emplois durant les travaux de génie civil. 



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
RDC : Programme de 100 jours, Vital Kamerhe, à la barre dit être une v...
 
 
RDC : Programme de 100 jours, Vital Kamerhe, à la barre dit être une victime « expiatoire »
Société
 
Togo : Coronavirus, une vague de 150 togolais rapatriés en provenance...
 
 
Togo :  Coronavirus, une vague de 150 togolais rapatriés en provenance de Paris et de Koweit City
Côte d'Ivoire : Testé positif du Covid 19, le Ministre Abinan Pascal déclaré à son tour  guéri
Société
Côte d'Ivoire : Testé positif du Covid 19, le Ministre Abinan Pas...
Côte d'Ivoire il y a 7 heures
 
Bénin: Détenus pendant 41 jours, huit marins étrangers libérés au Nigeria
Société
Bénin: Détenus pendant 41 jours, huit marins étrangers libérés au...
Bénin il y a 7 heures
 
Côte d'Ivoire : Le  nouveau Ministre Adama Diawara  rassure : « Je n'ai pas été nommé pour engager une chasse aux sorcières »
Société
Côte d'Ivoire : Le nouveau Ministre Adama Diawara rassure : « J...
Côte d'Ivoire il y a 7 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Attécoubé, les travaux de déplacement des réseaux du 4è pont et le calvaire des usagers
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Je commente la dernière phrase de cet article : : ..... Créer des emplois éphémères est contraire aux dires de DRAMANE en 2010. les ivoiriens attendent toujours les 1 millions d'emplois promis par le ROUBLARD DRAMANE Ouattara Alassane. Depuis 1960, toute réalisation de projet du gouvernement dans notre pays génère des emplois temporaires.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
et de 4 et des gens voit que le RHDP a rien fait lol pauvre plaisantin.... les désagréments c'est normal quand on a des travaux ..dans tous les pays c'est bon signe
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Un chauffard tue une famille, entretien, vitesse, alcoolémie, soucis de mentalité ivoirienne sur la route ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
UMOA : Monnaie stable et garante de pas mal d'avantages, certains ont-ils interêt à f...
 
3982
Oui
76%  
 
1031
Non
20%  
 
242
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement