Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Bafoussam,  décès de 4 nouveau-nés dans un hôpital, le  ministre de la santé publique ouvre une enquête
 

Cameroun : Bafoussam, décès de 4 nouveau-nés dans un hôpital, le ministre de la santé publique ouvre une enquête

 
 
 
 1346 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 02 septembre 2019 - 10:10


Un hôpital au Cameroun (Ph)

Au Cameroun, l'opinion est sous le choc après la mort de 4 nouveau-nés ce weekend à l'hôpital régional de Bafoussam (Ouest.)

D'après nos informations, des quintuplés sont nés le 10 août dernier à l'hôpital régional de Bafoussam.

De ces quintuplés, 4 sont décédés en l'espace de quelques heures. Un seul est encore vivant ce lundi matin rapporte une infirmière. 

Selon nos informations, le mauvais état des couveuses et la négligence du personnel de cette formation sanitaire publique sont pointés du doigt. 


Les parents des bébés sont effondrés. Les internautes ont exprimé leur solidarité et ont dénoncé le mauvais état des formations sanitaires publiques du pays.

À leur suite, le Dr Malachie Manaouda le ministre de la Santé publique dit avoir instruit des enquêtes pour savoir ce qui s'est réellement passé.

"Mon attention vient d'être appelée sur l'environnement de décès des nouveau-nés à l'hôpital Régional de Bafoussam. Après m'être entretenu avec le père de ces bébés pour lui dire toute ma compassion émue, j'ai immédiatement prescrits des investigations qui sont en cours", écrit le gendarme de la Santé publique.


 

La situation des nouveau-nés dans les formations sanitaires publiques est préoccupante.

Selon l'enquête Démographique et de Santé 2011, au Cameroun, le ratio de mortalité maternelle est de 782 décès pour 100 000 naissances vivantes, et le taux de mortalité des enfants de moins d'un an est de 62 décès pour 1000 naissances vivantes.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (+237) 691 15 42 77 ou cameroun@koaci.com-



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement