Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Plus de 1000 actes des enseignants bivalents en attente de signature, un sit-in annoncé  à la primature
 

Côte d'Ivoire: Plus de 1000 actes des enseignants bivalents en attente de signature, un sit-in annoncé à la primature

 
 
 
 2189 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 02 septembre 2019 - 15:33

L’AG samedi à Adjamé (Ph KOACI)


Le Syndicat des Professeurs bivalents de Côte d'Ivoire (SYPROB-CI) s'est réuni en Assemblée Générale Ordinaire (AGO) le week-end dernier au lycée DJEDJI Amondji Pierre (Adjamé 220 logements), comme constaté par KOACI.


Placée sur le thème « Les raisons de la lutte syndicale: le cas du milieu scolaire », l’AGO a donné les informations relatives à la CMU, la MUGEFCI et l'existence d’une communication et un décret relatifs aux professeurs bivalents.


Concernant les revendications des enseignants au cours de l'année académique 2018-2019, le SYPROB-CI, dans un premier temps appelle le chef du gouvernement à se pencher sur la question essentielle des enseignants qu'est l'indemnité contributive au logement.


Ensuite appelle toutes les organisations syndicales du secteur éducation/ formation à une collaboration franche pour une action commune sur la question de l’indemnité contributive au logement. Sur la question des arrêtés de nomination et de promotion de la 51e promotion de l'école Normale supérieure d'Abidjan, le SYPROB-CI a noté que plus de 1000 actes n’ont encore été signés; ce qui est à déplorer. C'est pourquoi, le SYPROB-CI appelle le chef du gouvernement, le Premier Ministre, Monsieur Amadou Gon Coulibaly à s'approprier du dossier afin de permettre une rentrée scolaire sereine.


 

L’assemblée a décidé d'organiser un sit-in à la primature pour exprimer la souffrance des enseignants en attente de leur premier mandatement depuis 20 mois si une solution n'est pas trouvée. Et même une grève de faim serait initiée par ces enseignants trois (03) semaines après le sit-in, à la primature.


L’assemblée générale a surtout mandaté le Secrétaire Général de privilégier les négociations avec les autorités afin qu'on puisse éviter une perturbation de la rentrée scolaire 2019-2020.


Abordant les divers, le Secrétaire Général a félicité le comité de suivi mis en place par le Bureau Exécutif du SYPROB-CI à la demande du directeur de cabinet du Ministère de la Fonction Publique dans le cadre de la signature des arrêtés de nomination et de promotion. Nous rappelons que ce comité a facilité le traitement des dossiers et les a acheminés à la signature. Et plusieurs actes ont été signés mais s'il reste encore de nombreux enseignants dont les arrêtés ne sont pas signés.


 

Le SYPROB-CI, tient à rassurer les autorités de sa volonté de continuer les discussions pour un milieu scolaire plus paisible.


Le SYPROB-CI appelle tous les enseignants de cette promotion à rester solidaire pour la signature des actes restants.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement