Côte d'Ivoire Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Le procureur Adou met en garde les administrateurs des réseaux sociaux face aux dérives et autres infractions à la loi pénale
 

Côte d'Ivoire: Le procureur Adou met en garde les administrateurs des réseaux sociaux face aux dérives et autres infractions à la loi pénale

 
 
 
 7034 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 04 septembre 2019 - 20:55

Le procureur de la République mercredi à Abidjan


Face «aux dérives et autres infractions à la loi pénale » sur les réseaux sociaux, le Procureur de la république a eu ce matin, une séance de travail avec les administrateurs de forums Facebook.


A la suite de cette rencontre, Adou Richard Christophe était face à la presse dans l’après-midi. Il a affirmé que les dérives se sont accentuées depuis le 12 Août 2019, date de la disparition tragique de DJ Arafat avec des publications «tendancieuses et accusations gratuites ou appelant même à la commission d’actes répréhensibles, pour atteindre leur point culminant à la suite de la profanation de la sépulture de l’artiste ».


«En effet, cet acte abominable a donné lieu à la circulation sur les réseaux sociaux de vidéos ou d’images au contenu violent ou portant atteinte à la dignité des morts qui s’ajoutaient aux appels à la haine tribale ou ethnique, à la xénophobie ainsi qu’aux nombreux outrages aux autorités constatés au quotidien, » a expliqué le Procureur de la République.


 

Il prévient que la commission des nombreuses infractions à la loi pénale à travers les publications incendiaires et les incitations à le faire ne peuvent rester impunies, tant en ce qui concerne les auteurs desdites publications que les administrateurs des sites qui fournissent les moyens de commettre les infractions déplorées.


Selon lui, le Parquet a rencontré les administrateurs de forums en vue de leur passer le message de la fermeté extrême avec laquelle ces infractions seront réprimées afin de rendre internet juridiquement viable.


Richard Adou Christophe faisant référence à la loi sur la Cybercriminalité qui prévoit des peines très sévères pouvant atteindre 20 années d’emprisonnement a pris diverses mesures pour prévenir les dérives.


Il a annoncé qu’il a été suggéré aux administrateurs de forums au cours de la rencontre de ce jour, l’identification complète des membres, la traque et la radiation des cyber-délinquants, la dénonciation aux autorités de poursuites, l’élaboration d’une Charte d’utilisation à faire signer et respecter par les membres.


Enfin la désignation de modérateurs chargés de surveiller le contenu des messages et de supprimer ou d’interdire les messages non conformes à la charte et à loi.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Le procureur Adou met en garde les administrateurs des réseaux sociaux face aux dérives et autres infractions à la loi pénale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Batuta
Avec tes dents pourries-là tu ferais mieux de t'atteler à résoudre les vrais problèmes du pays: les microbes, gnambros, ibiekessie et autres pègres du régime que tu sers très bien. même à côté de toi hambak le gbaneur est propriétaire de plusieurs fumoirs. Bandécons!
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Adou, tu es un batard. Ton babiais!
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
mecano
Je dis ho, mariam ibièkissè là ho, c'est quand tu va parler de pour elle là?
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Ce monsieur doit la fermer, ou rendre son tablier à une personne plus responsable. Tu sors les griffes quand les intérêts du RHDP unifié sont menacés, Pourquoi es-tu resté muet dans l'affaire "ibièkissè"? Pourquoi es-tu resté muet dans l'affaire de la profanation du domicile de M. Bédié?Pourquoi? Honte à toi! Un vil procureur qui ne défend que l’intérêt d'une minorité au lieu de la masse ne peut susciter que du mépris.
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Tu parles TROP....Souviens toi de tes prédécesseurs. Tu n'es pas un ministre de la justice .un procureur travaille dans l'indifference et dans le calme.
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter