COMMUNIQUÉ
15 Septembre 2019
 
 3448 Vues
 
  3 Commentaires
 
 
 
 
Présidence Côte d'Ivoire
Côte d'Ivoire Politique
 
Côte d'Ivoire: A Ouaga, Alassane Ouattara souligne la détermination de la CEDEAO pour trouver une stratégie contre le terrorisme
 
 

NOTE D’INFORMATION N° 1528 du 14 SEPTEMBRE 2019Le Chef de l’Etat a pris part au sommet sur la lutte contre le terrorisme, à Ouagadougou



Le Président de la République, S.E.M Alassane OUATTARA, a pris part ce samedi 14 septembre 2019, à Ouagadougou (Burkina Faso), aux côtés de ses pairs, à un Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO sur la lutte contre le terrorisme, élargi au Tchad, au Maroc et à la Mauritanie.


La cérémonie d’ouverture a été marquée par les interventions de S.E.M Roch Marc Christian KABORE, Président du Burkina Faso; S.E.M ISSOUFOU Mahamadou, Président de la République du Niger, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO; Jean-Claude BROU, Président de la Commission de la CEDEAO et des invités spéciaux dont, M. Moussa Faki MAHAMAT, Président de la Commission de l’Union Africaine; Dr Mohamed Ibn CHAMBAS, Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) et M. Angel LOSADA, Représentant Spécial de l’Union Européenne pour le Sahel.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Dans son allocution d’ouverture, le Président de la République du Burkina Faso, S.E.M Roch Marc Christian KABORE, Président en exercice du G5 Sahel, après un bref historique du dernier sommet d’Abuja en juillet dernier, a indiqué que la forte mobilisation des Chefs d’Etat à cette rencontre démontre que la paix et la stabilité sous régionale reste et demeure une véritable préoccupation pour nos dirigeants.


Il a mis l’accent sur les conséquences des attaques terroristes au sein de nos sociétés, au cours de ces six (06) derniers mois, en soulignant que « l’escalade de la violence et l’insécurité ont déclenché une crise humanitaire sans précédente, faisant plusieurs millions de déplacés internes, de nombreuses victimes civiles et militaires, des écoles et infrastructures de santé fermées ainsi que des symboles de l’Etat détruits ».


A cet égard, il a préconisé une éducation de base familiale à la culture de la paix et au respect de la diversité afin de lutter contre la manipulation des consciences.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Pour lui, tous les Etats devraient résolument s’engager à relever ces défis avec fermeté en mutualisant les moyens humains, matériels et de renseignement, en veillant au renforcement des capacités opérationnelles dans le combat contre ce fléau et en équipant et en formant les forces de défense et de sécurité.


Intervenant à son tour, Le Président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude BROU, a salué les Chefs d’Etat pour avoir fait preuve de clairvoyance en tenant cette rencontre sur la question du terrorisme dans la sous-région, car selon le Réseau d’Alerte Précoce et de Réponse de la CEDEAO, les deux mille deux cent (2200) attaques terroristes perpétrées ces quatre dernières années ont occasionné plus de onze mille cinq cent (11 500) morts et des milliers de déplacés et ont entrainé une baisse de l’activité économique ; instaurant ainsi un climat de peur et de méfiance dans plusieurs régions.


Il a ajouté que la question du financement de cette lutte contre le terrorisme déterminera la crédibilité des engagements de nos différents pays. A ce propos, il a indiqué qu’une contribution interne conséquente de chaque pays membre, des institutions et agences de la CEDEAO serait la claire indication de la fermeté de leur engagement.


[photo4]


Quant au Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, S.E.M ISSOUFOU Mahamadou, Président de la République du Niger, il a soutenu que la menace des organisations terroristes et criminelles ayant pris une dimension stratégique, vise ni plus ni moins la remise en cause de l’existence de nos Etats. A cet égard, il a préconisé la mise en place d’un nouveau concept d’opération, l’intensification de la lutte contre le trafic de drogue, le renforcement de la solidarité entre Etats ainsi que le renforcement du dialogue intercommunautaire et interreligieux.


En leur qualité d’invités spéciaux, M. Moussa Faki MAHAMAT, Président de la commission de l’Union Africaine ; Dr Mohamed Ibn CHAMBAS, Représentant Spécial du Secrétaire General des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) et M. Angel LOSADA, Représentant Spécial de l’Union Européenne pour le Sahel, ont tous souligné la nécessité de mutualiser les moyens de défense et de renseignements afin de combattre le terrorisme et garantir la stabilité et la paix au sein des États membres et dans la sous-région Ouest-africaine.


Après cette cérémonie d’ouverture, les Chefs d’Etats se sont retirés pour une séance à huis clos.


Au terme de ce Sommet, la Président Alassane OUATTARA s’est dit heureux de la tenue de cet important Sommet à Ouagadougou et a souligné la détermination des pays membres de la CEDEAO à trouver une stratégie de mise en oeuvre des mécanismes d’éradication du terrorisme de notre espace communautaire.


Notons que le Président de la République a quitté Ouagadougou dans l’après-midi pour Abidjan.


Cliquez pour agrandir l'image  
 

 
 
 
 

A LIRE AUSSI

 
20 Octobre 2019
Côte d'Ivoire:  Alassane Ouattara est arrivé à Tokyo pour...
 
Présidence CIV
Côte d'Ivoire: Alassane Ouattara est arrivé à Tokyo pour...
Après un petit passage en France dans le cadre d'un séjour privé (informati...
 
Côte d'Ivoire   2144 Vues    5
19 Octobre 2019
Côte d'Ivoire: Adresse d'Assoa Adou devant le PDCI à Yamou...
 
FPI
Côte d'Ivoire: Adresse d'Assoa Adou devant le PDCI à Yamou...
ADRESSE DU SECRETAIRE GENERAL DU FPI AU MEETING DU PDCI A YAMOUSSOUKROSamed...
 
Côte d'Ivoire   5240 Vues    4
19 Octobre 2019
Côte d'Ivoire: Perturbations sur le réseau électrique à Ab...
 
CIE
Côte d'Ivoire: Perturbations sur le réseau électrique à Ab...
[photo1][photo2]
 
Côte d'Ivoire   5196 Vues    2
 
SODECI
Côte d'Ivoire: Incident technique à l'usine Riviera centre...
COMMUNIQUE SODECI DU 18 OCTOBRE 2019INCIDENT TECHNIQUE A L’USINE RIVIERA CE...
 
Côte d'Ivoire   3393 Vues    0
 
SGCI
Côte d'Ivoire: La SGCI et Proparco s'entendent pour facili...
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE CÔTE D’IVOIRE ET PROPARCO FACILITENT L’ACCÈS AU FINANCEMEN...
 
Côte d'Ivoire   2400 Vues    1
 
TECNO
Côte d'Ivoire: Grand angle, Macrophotographie, Effet bokeh...
Après le boom des médias sociaux, l’art de la photographie joue désormais u...
 
Côte d'Ivoire   1750 Vues    0
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: A Ouaga, Alassane Ouattara souligne la détermination de la CEDEAO pour trouver une stratégie contre le terrorisme
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Il faut d'abord trouver une solution pour "les coupeur-de-route" et "microbes"..... dans ton pays, avant de chercher et trouver comment tu pourrais combattre le terrorisme. Le terrorisme sera difficile á combattre dans ce monde actuel rempli de politiciens et religieux MENTEURS, ASSASSINS, GOURMANDS, EGOISTES ,ROUBLARDS..et fils de SATANS... Lorsque cette transition de meutre et de folie passeront, le monde connaitra une PAIX DURABLE et ETERNELLE....
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Catapilar
J'approuve à 100% ton commentaire. La Cedeao est une coquille vide au service des 15 dictateurs qui la composent. Ouattara et ses pairs font des discours creux en l'air. Tchrrr!
 
 il y a 2 semaines
dramani
Ce «mentaiiiiirrrr» et sauteur de clôture n'arrive même pas à endiguer le phénomène des microbes (une création morbide du rdr) et des gnambros (90 % militants du rdr selon Joël n'guessan), des milices qui l'ont aidé à tuer, voler les ivoiriens et boire leur sang dans sa conquête du trône, c'est avec des chefs d'État africains qui, comme lui, ne peuvent même pas se torcher le cul sans demander l'aide de leur petit fils Macron, qu'il compte combattre le terrorisme !? Bander ses muscles flasques aux yeux du monde, en organisant en grande pompe et à coup de centaines de millions des colloques et sommets...alors qu'on ne vaut absolument rien en réalité sans l'aide fiancière et technique des occidentaux!! Il faut d'ailleurs penser à endiguer la migration massive de ces boukis, guinéens et maliens qui arrivent par centaines de cars dans notre pays pour occuper et détruire nos forêts classées, travailler dans l'orpaillage clandestin et qui, en plus d'être armés (papa Bédié nous a ouvert les yeux), dégradent notre écosystème. Jugule d'abord ce terrorisme avant de prétendre combattre efficacement l'autre terrorisme que nous a imposé ton parrain tueur de Kadhafi.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
  
Vidéo
  
Musique
  
Jeux Koaci
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter