Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : La SEET réclame les corps de trois étudiants noyés au Maroc
 

Togo : La SEET réclame les corps de trois étudiants noyés au Maroc

 
 
 
 1488 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 25 septembre 2019 - 18:54

 

Une noyade (ph)


La Synergie des Elèves et Etudiants du Togo (SEET) a saisi le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, afin qu’il puisse aider à rapatrier au pays les corps de trois étudiants togolais morts par noyade à la plage de El Jadida au Maroc.


La SEET a annoncé avoir échangé avec les parents des étudiants décédés et que leurs parents ont souhaité que les corps de leurs enfants soient rapatriés au Togo.


Par une note adressée au ministre Dussey et dont KOACI a eu  copie, la SEET exprime les vives consternations des étudiants des deux universités publiques du Togo sur les décès de trois des leurs au Maroc dans des circonstances floues.


 

Ce regroupement estudiantin tout en espérant le rapatriement des trois corps au Togo « exige l’ouverture d’une enquête indépendante pour que la lumière soit faite sur les circonstances des décès de ces étudiants ».


Selon la SEET, les trois étudiants togolais morts noyés au Maroc étaient des boursiers. Ils sont Noumouley Yao Mawoussi, Adoule Kossi Amegno, Afotogbe Tchampio Rodrigue. Ils ont perdu la vie par noyade à la plage d’El Jadida, une localité située à 99 km de Casablanca.


Avant d’être saisi par la SEET, le ministre Dussey avait annoncé en début de ce mois de septembre que la diaspora togolaise du Maroc est en deuil. Il a par la suite présenté ses condoléances aux familles endeuillées et surtout ses remerciements au gouvernement marocain pour l’assistante à la communauté togolaise.

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98  95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –

 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
93%  
 
2
Non
0%  
 
136
Sans Avis
7%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement