Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Décentralisation ou fédéralisme, le débat sur la forme de l'Etat s'invite au Grand dialogue national
 

Cameroun: Décentralisation ou fédéralisme, le débat sur la forme de l'Etat s'invite au Grand dialogue national

 
 
 
 1211 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 02 octobre 2019 - 11:53

Le PM Dion Ngute et l’opposant John Fru Ndi au grand dialogue national (Photo Koaci)



Alors que le président Biya donne l’impression d’avoir bouclé le sujet sur la forme de l’Etat en indiquant que le Cameroun est « Un et Indivisible », les participants au Grand dialogue national semblent ne pas l’entendre de cette oreille.


Les membres de la Commission 8, qui planchent sur la « Décentralisation et le développement local » proposent en effet majoritairement le fédéralisme, donc une modification de la forme de l’Etat.


Au sein de la commission 8 présidée par l’ancien ministre des forêts et de la faune Ngole Philip Ngwese et dans laquelle l’on retrouve comme vice-présidents, l’éminent constitutionnaliste Pr Lekene Donfack, le Pr Cheka Cosmas, l’ancien secrétaire général à la présidence de la République et ancien ministre Abouem A Tchoyi, l’opposant Pierre Flambeau Ngayap et le sénateur Mbella Moki Charles, les voix s’élèvent pour la modification de la forme de l’Etat.  


 

De l’avis général des membres de cette commission 8, les échanges sous huis clos sont heurtés.


« Presque tous les membres de cette commission veulent le fédéralisme. Ils estiment que le fédéralisme va sortir le pays de la crise anglophone qui secoue les régions du Nord-ouest et du sud-ouest depuis fin octobre 2016 », déclare Abel Elimbi Lobe, promoteur de la plateforme Kawtal. 


Les échanges au sein de la commission 8 sont très animés et les participants s’expriment en toute sincérité et ce pour le grand bien du Cameroun, « Un et Indivisible », explique pour sa part George Ewane le porte-parole du Grand dialogue national.


Pour les organisateurs, le grand dialogue national n’est pas un « conseil politique » ou constitutionnel, il s’agit d’une table ronde des fils et filles du Cameroun qui cherchent des solutions aux problèmes du Cameroun et tout le monde y est représenté », ajoute George Ewane.


Le président Biya avait indiqué que le grand dialogue national « permettra, dans le cadre de la constitution, d’examiner les voies et moyens de répondre aux aspirations profondes des populations du Nord-ouest et du sud-ouest, mais aussi de toutes les autres composantes de la nation ».


 

« Il touchera à des questions d’intérêt national » avait-il conclu. En précisant que pour le lui le Cameroun est « UN et Indivisible ».


A sa suite le PM qui préside le Grand dialogue national a invité les participants à ne pas sortir du cadre tracé par les organisateurs. 


Armand Ougock, correspondant permanent au Cameroun Koaci.com

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277 ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Bangolo, des individus manifestent contre la candidatu...
 
 
Côte d'Ivoire : Bangolo, des individus manifestent contre la candidature de Ouattara avant d'être rapidement dispersés
Politique
 
Côte d'Ivoire : 3ème mandat de Ouattara, pour Affi, cette candidature...
 
 
Côte d'Ivoire : 3ème mandat de Ouattara, pour Affi, cette candidature déshonore le chef de l'État
Côte d'Ivoire : Tidjane Thiam se positionne, l'alternative à Bedié au PDCI?
Politique
Côte d'Ivoire : Tidjane Thiam se positionne, l'alternative à Bedi...
Côte d'Ivoire il y a 7 heures
 
Ghana :  Recensement électoral, 66 ivoiriens arrêtés, le NDC assigne Akufo-Addo à l'ONU
Politique
Ghana : Recensement électoral, 66 ivoiriens arrêtés, le NDC assi...
Ghana il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire : Pour l'UPCI, Ouattara a choisi un « chemin périlleux d'un troisième mandat en invoquant une curieuse force majeur »
Politique
Côte d'Ivoire : Pour l'UPCI, Ouattara a choisi un « chemin périll...
Côte d'Ivoire il y a 20 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun: Décentralisation ou fédéralisme, le débat sur la forme de l'Etat s'invite au Grand dialogue national
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
En tant qu'observateur à distance cette fois, je crois que le fédéralisme est la seule voie qui s'impose aujourd'hui. La décentralisation ne marchera pas. Les réalités ont franchi un tel seuil que cela ne pourra régler durablement la fracture dans ce pays frère. On observe....
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Candidature de Ouattara, des appels à manifester peu suivis, changement d'époque?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Face à un cas de force majeure, Alassane Ouattara candidat à la prési...
 
5392
Oui
53%  
 
4584
Non
45%  
 
134
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement