Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Biya ordonne l'arrêt des poursuites contre « certains »  responsables et militants  du Mrc
 

Cameroun: Biya ordonne l'arrêt des poursuites contre « certains » responsables et militants du Mrc

 
 
 
 883 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 05 octobre 2019 - 05:19

Des militants de l’opposition (Photo)


Le président Paul Biya a ordonné vendredi soir l'arrêt des poursuites contre des responsables et militants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc).


"J’ai décidé de l'arrêt des poursuites judiciaires contre certains responsables et militants de partis politiques, notamment du MRC, arrêtés et détenus pour des faits commis dans le cadre de la contestation des résultats de la récente élection présidentielle", écrit le chef d'Etat camerounais dans un tweet.


Selon le communiqué de la présidence, le président de la République a décidé de l'arrêt des poursuites pendantes devant les tribunaux militaires contre "certains" responsables et militants des partis politiques et notamment du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc).


Des militants du Mrc étaient arrêtés depuis janvier 2019 après des manifestations interdites par le pouvoir dans le cadre de la contestation des résultats de l'élection présidentielle du 7 octobre 2018 remportée par Biya.


 

Maurice Kamto classé second avec 14% conteste la victoire de Paul Biya (71%). Le communiqué ne précise pas si Maurice Kamto et les membres de son directoire sont concernés par la décision du président Biya.


La décision prise vendredi soir par le chef d'Etat camerounais intervient après la fin du Grand dialogue national (GDN) qui s'est tenu du 30 au 4 octobre 2019 au Palais des congrès de Yaoundé et au cours duquel, plus de 2/3 des participants sont venus des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.


Toujours selon le communiqué, la décision du président Biya vise à "promouvoir" un climat de "paix", de "fraternité" et de concorde entre les fils et filles du Cameroun, propice au développement socio économique du pays.


 

"Le chef de l'Etat réaffirme sa détermination à poursuivre sans relâche ses efforts dans la recherche des voies et moyens d'une résolution pacifique des crises et différends auxquels peut être confronté le Cameroun et à promouvoir, avec l'aide de toutes les camerounaises et camerounais de bonne volonté une vie politique apaisée" conclut le communiqué signé du secrétaire général de la présidence.


En rappel, jeudi, Biya a ordonné l’arrêt des poursuites contre 333 détenus poursuivis devant les tribunaux militaires dans le cadre de la crise anglophone


Armand Ougock, correspondant permanent Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277 ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement