Cameroun Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: La Beac fixe les conditions de paiements électroniques hors Cemac pour lutter contre le financement du terrorisme et le blanchiment
 

Cameroun: La Beac fixe les conditions de paiements électroniques hors Cemac pour lutter contre le financement du terrorisme et le blanchiment

 
 
 
 1489 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 octobre 2019 - 10:51

 Siège de la Beac (Ph)



Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) a récemment signé une note qui plafonne les retraits et paiement électroniques hors de la Cemac.


Cette note définit les règles d’utilisation hors de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) de la monnaie électronique.


 

Cette décision vise à indiquer aux institutions financières de la sous-région les plafonds des opérations pouvant être effectuées hors Cemac.


Selon ces instructions, l’utilisation à l’extérieur de la Cemac des instruments de paiement électronique est " restreinte" aux transactions courantes dans la limite des seuils d’allocation des devises prévus par la réglementation des changes.


A titre d’illustration, dans la limite de 5 millions FCFA, par personne et par voyage, les opérations de paiement et de retrait sur les guichets électroniques situés à l’extérieur sont libres, sous réserves du respect des dispositions de la lutte contre le blanchiment des capitaux, le financement du terrorisme et de la prolifération applicable dans la Cemac


Pour les paiements de plus d’un million FCFA par mois par exemple, il faudra également produire des "justificatifs" laissant trace dans un délai de 30 jours.

  

 Selon la Beac, les instruments de paiement mis en place permettent d’identifier les contrevenants qui contourneraient les nouvelles dispositions.  

  

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
93%  
 
2
Non
0%  
 
136
Sans Avis
7%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement