Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: L'ACAT-CI maintient son combat contre l'abolition définitive de la peine de mort
 

Côte d'Ivoire: L'ACAT-CI maintient son combat contre l'abolition définitive de la peine de mort

 
 
 
 2285 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 octobre 2019 - 20:17

Si la peine de mort n'est pas appliquée en Côte d'Ivoire, sa ratification selon les conventions internationales demeure une préoccupation majeure pour l'association des chrétiens pour l'abolition de la torture (ACAT-CI). Elle en a fait son combat depuis maintenant 03ans. 


Dans cette dynamique, ce jeudi à l'occasion de la ‘‘Commémoration de la 17ème Journée mondiale contre la peine de mort’’, ladite association a animé une nouvelle activité sur le « plaidoyer auprès des autorités ivoiriennes pour la poursuite du processus de ratification du deuxième protocole facultatif se rapportant au pacte international relatif aux droits civil et visant à abolir la peine de mort » à la fondation Friedrich Neumann. 

Au menu, 03 panels pour débattre des enjeux de la ratification de l'accord de l'OP2 pour la Côte d'Ivoire. Assohou wenceslass PCA ACAT-CI, Dr Coulibaly Mamadou secrétaire général de la ligue ivoirienne des droits de l'homme, et Delbe Zirignon conseiller auprès du ministre de la justice, ont débattu durant 01 heure sur l'importance pour la Côte d’Ivoire de ratifier l’OP2; le rôle de la société civile ivoirienne dans l’abolition irréversible de la peine de mort; enfin sur les enjeux du soutien de la Côte d’Ivoire au projet de protocole additionnel à la charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatifs à l’abolition de la peine de mort.


Pour Assohou Wenceslass PCA ACAT-CI " L'importance de la ratification de l'OP2 pour la Côte d'Ivoire est de rendre définitivement irréversible, l'abolition de la peine de mort.". Ces propos seront ainsi appuyés par le conseiller auprès du ministre de la justice, arguant que les efforts seront évidemment faits dans cette dynamique. 


 

À noter que des représentants d'institutions nationales et internationales, et des représentants de l'ambassade de France, des Pays-Bas et de l'union européenne ont pris part à la cérémonie. En substance, a prévalu la sensibilisation de l'opinion publique à la ratification de l'abolition définitive de la peine de mort en Côte d'Ivoire. 


L'ACAT-CI qui depuis 03ans fait de son cheval de bataille la ratification de l'OP2, a contribué à la révision des conditions de détention préventive, récemment adoptée dans la réforme judiciaire. L'association bénéficie du soutien de nombres partenaires européens, comme la fondation Friedrich Neumann, et l'AFD.



Adriel


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: L'ACAT-CI maintient son combat contre l'abolition définitive de la peine de mort
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Je ne peux supporter où qu'elle soit la peine de mort vu mon obédience réligieuse Chrétienne. Ceci dit, à mon corps défendant, nous devons la remplacer illico (et réaffirmer avec force) par la perpétuité car il y'a bien des démons et tueurs en série sur notre terre des hommes et notre société... Hélas...
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Par exemple que doit-on faire du démon excrément du diable qui a violé récemment la petite âme Grâce de 3 ans qui par la suite est décédée ? Hein ?
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter