Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo:  Les 13 communes du Golfe et d'Agoè-Nyivé placées sous l'autorité d'un gouverneur
 

Togo: Les 13 communes du Golfe et d'Agoè-Nyivé placées sous l'autorité d'un gouverneur

 
 
 
 1258 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 octobre 2019 - 13:52

Place de l’indépendance à Lomé (ph)


Le gouvernement togolais a adopté un projet de loi en conseil des ministres portant sur la nature, la composition, la compétence et les attributions du District autonome du grand Lomé avec à sa tête un gouverneur. Ce dernier coiffera les préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé et les 13 communes. Le siège de ce District sera à l’ancienne mairie de Lomé.


Nature du District autonome du grand Lomé

Le District autonome du grand Lomé est une collectivité territoriale particulière dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière créée en vue d’exécuter des actions propres à la capitale dont certains volets d’aménagement, d’entretien et de fonctionnalité vont au-delà des compétences des communes.


Composition

D’après le gouvernement le District autonome du grand Lomé « est doté d’organes tels que le Conseil du District autonome composé pour moitié de conseillers élus par les communes du grand Lomé et pour moitié des personnalités nommées par le Président de la République ; le gouverneur et le bureau du district ».


Attributions

En vue de clarifier les compétences de cette structure, le gouvernement a précisé qu’il peut lui être confié « la gestion des infrastructures d’importance nationale à caractère commercial sportif, sanitaire, culturel, etc. telles que les marchés et les hôtels etc. construits par l’Etat ».


 

Cette sortie du gouvernement togolais peut être indirectement perçue comme une réponse à la récente requête adressée par Jean Pierre Fabre, le maire de la commune de Golfe 4 Amoutivé, au Premier ministre togolais, Komi Selom Klassou.


Dans sa requête, Fabre a demandé à Klassou de suspendre le processus d’appel d’offres en cours et de transférer, pour attribution au Conseil municipal de la commune de Golfe 4 Amoutivé, l’intégralité du dossier de la reconstruction du Grand Marché de Lomé, ainsi que tous les autres dossiers relevant des compétences de la Commune de Golfe 4 Amoutivé.


Au regard de cette polémique, le gouvernement est sorti de sa réserve en statuant que la reconstruction du grand marché de Lomé, des structures construites par l’Etat et la gestion des infrastructures d’importance nationale ne seront pas de la compétence d’une quelconque commune à Lomé.


 

Quelles seront les réactions des maires ? On attend de savoir


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement