Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Écoles primaires publiques et privés, les inspecteurs d'enseignement imposent des frais d'évaluation variant entre 1500 et 2000 FCFA
 

Côte d'Ivoire: Écoles primaires publiques et privés, les inspecteurs d'enseignement imposent des frais d'évaluation variant entre 1500 et 2000 FCFA

 
 
 
 4986 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 11 octobre 2019 - 16:35

Malgré la gratuité de l’école dans les établissements primaires publics, les parents d’élèves sont obligés de mettre la main à la poche à chaque rentrée scolaire pour s’acquitter de certains frais annexes imposés par les établissements avec la complicité des inspecteurs de l’enseignement primaire.


Cette année, les parents d’élèves de la commune d’Abobo doivent payer les frais d’évaluation de leurs enfants en fonction des établissements. 


Par exemple du CPI au CM1, ces frais d’évaluation sont fixés à 1500 FCFA dans tous les écoles primaires publiques de la commune d’Abobo ainsi que certains établissements privés.


C’est dû moins, les informations que des parents d’élèves ont rapportées à KOACI ce jour preuves à l’appui.


«Cher parents, la Direction des Études de l’EPV Beugré tient à vous informer que, l’inspection de l’enseignement primaire (IEP) Abobo Houantoué a fixé les frais d’évaluation du CPI au CM1 à 1500 FCFA par élève pour l’année scolaire 2019-2020 payable jusqu’à la fin du mois d’octobre. L’EPV Beugré vous remercie pour votre compréhension et compte sur vous pour vous des dits frais, » précise la note d’information que ce parent d’élève a mis à notre disposition. 


 

Ce dernier a affirmé que ces frais annexes imposés par l’inspection augmentent à chaque rentrée scolaire. 


Selon lui, l’année dernière, les frais d’évaluation étaient fixés à 1200 FCFA du CPI au CM1 et ils sont passés à 1500 cette rentrée scolaire.


Comme indiqué, ces frais d’évaluation ne sont pas fixes. La plus part des établissements privés ont fixé les mêmes frais, c’est-à-dire, 2000 F CFA de la classe de CPI au CM1.


Les élèves de la classe de CM2 doivent quant à eux payer la somme de 6000 FCFA et ces sommes doivent être versées au plus tard le lundi 14 octobre 2019.


 

Depuis quelques années ces frais annexes existent, malheureusement aucune trace n’est laissée après leur payement par les parents. Selon des informations en notre possession les paiements ne sont accompagnés d’aucun reçu.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Cote d'Ivoire: Depuis le Plateau, le Gouverneur Beugré Mambé, devant l...
 
 
Cote d'Ivoire: Depuis le Plateau, le Gouverneur Beugré Mambé, devant les handicapés «les élections présidentielles de 2020 doivent être une fête»
Société
 
Côte d'Ivoire: Le célèbre carrefour de Gabriel gare rasé !
 
 
Côte d'Ivoire: Le célèbre carrefour de Gabriel gare rasé !
Togo: Présidentielle 2020, appel de la CENI à candidature
Société
Togo: Présidentielle 2020, appel de la CENI à candidature
Togo il y a 1 jour
 
Togo:  Dernier semestre 2019, bilan des suicides, assassinats et accidents
Société
Togo: Dernier semestre 2019, bilan des suicides, assassinats et...
Togo il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire: Un mort dans une bagarre entre un étudiant et un élève à l'ouest
Société
Côte d'Ivoire: Un mort dans une bagarre entre un étudiant et un é...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Écoles primaires publiques et privés, les inspecteurs d'enseignement imposent des frais d'évaluation variant entre 1500 et 2000 FCFA
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
Une arnaque
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
savient
vol organisé
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Alyen
C'est dommage
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
C'est bien fait pour vous. La pleurniche est bien nôtre... L'an prochain on passe à 2500, ça marche bien.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fouholofaustin
Bonjour cher tous. Avant tout, je suis GUEU Fouholo Faustin. Je suis enseignant à l'Inspection de l'Enseignement Préscolaire et Primaire d'Abobo Houantoué (ex Abobo 1) dont il est question dans cette publication. J'ai assisté aux deux réunions de rentrée: avec les directeurs des écoles primaires publiques et avec ceux des écoles primaires privées dont le directeur de l'EPV Beugré. A ces réunions comme à celles des années passées, jamais il n'a été question de payer 1500 f CFA pour des frais de composition du CP1 au CM2. Les comptes rendus peuvent en témoigner. Les frais de composition sont fixés à 1000 f CFA, à raison 250 f CFA par compostion (Composition 1, Composition 2, Composition 3 et compostion de passage pour les classes du CP1 au CM1; Composition 1, Composition 2, examen blanc 1 et examen blanc 2 pour les classes de CM2). Celà est su de tous et ça ne concerne pas que notre Circonscrition. C'est ce qui est appliqué dans les Inpections de la DRENET-FP Abidjan 4 chaque année. A ces frais s'ajoutent 500 f CFA pour les cotisations des activités parascolaires (vie scolaire ou extrascolaire) que sont les activités sportives, les activités coopératives, les activités de fin d'année, etc... Cette note sus mentionnée n'est aucunement le fait de l'Inspection car à ces réunions une telle date n'a jamais été fixée. Il a été conseillé pour les frais de composition, de tout mettre en oeuvre pour les faire rentrés avant le début de la 1ère évaluation prévue pour mi-novembre. Il n'a jamais été demandé de mettre des élèves dehors pour le recouvrement. L'Inspecteur s'est opposé à cette pratique et a demandé que soient mises en place d'autres stratégies qui excluent les exclusions d'élèves. De ce qui précède, cette note ne concerne que l'école Beugré et seuls les responsables peuvent y répondre si les faits sont avérés.
 
 il y a 2 mois
Alyen
M.Fouholofaustin, j'ai lu votre poste et je suis très surpris je tombe des nuits. Les compositions 1, 2 ...sont payantes? Et cela est connu de tous ? Bon la ça commence à être très sérieux. C'est pas normal cher ami. Pourquoi faire payer les composition et la je ne comprends plus rien
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement