Ghana Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: Gyan ordonné à payer les frais de pension à son ex-femme
 

Ghana: Gyan ordonné à payer les frais de pension à son ex-femme

 
 
 
 4233 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 25 octobre 2019 - 15:06

Asamoah Gyan Gifty et les enfants (ph)


Un tribunal matrimonial à Accra au Ghana a ordonné au capitaine général des Black Stars, Asamoah Gyan, de payer à son ex-femme, Gifty Gyan, une somme de 204 000 Ghana cedis soit un montant d’un peu plus de 22 millions de F Cfa au titre de pension alimentaire.


Les frais que Gyan doit payer à son ex-femme couvrent une période de 15 mois, soit l’intervalle de juillet 2018 à septembre 2019.


Les dépenses qui ont occasionné les frais à payer à la dame sont entre autres des factures d'eau, d'électricité, de gaz, d’internet. Les autres dépenses sont les entretiens de véhicules, du logement, les frais de scolarité, voyages scolaires et livres des trois enfants.


 

Au vu de ce qui précède, le juge du tribunal, Mme Hafisata Amaleboba a décidé que des frais de maintenance de l'électricité, de l'eau et autres prestations s’élèvent à 204 392 Ghana cedis. L’intégrabilité de cette somme doit être versée au demandeur dans l'attente du verdict final du tribunal.


L'ordonnance financière prononcée contre Gyan est intervenue après que Gifty, son ex épouse, l’ait poursuivi en justice pour l’avoir négligée, ainsi que leurs enfants. Ce qui est paradoxe dans cette affaire est que Gyan avait remis en cause la paternité biologique des trois enfants et avait prétexté que sa femme l’a trompé.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Justice
 
Ghana : Affaire présumé coup d'Etat, le procès renvoyé au 20 novembre
 
 
Ghana : Affaire présumé coup d'Etat, le procès renvoyé au 20 novembre
Justice
 
Burkina Faso : Surpopulation carcérale avec plus de 7350 personnes dét...
 
 
Burkina Faso : Surpopulation carcérale avec plus de 7350 personnes détenues dans l'ensemble du pays en 2019,
Nigeria :  Justice, curieuse demande d'un arnaqueur à un juge
Justice
Nigeria : Justice, curieuse demande d'un arnaqueur à un juge
Nigeria il y a 2 semaines
 
Sierra Leone :  L'ancien Président Koroma et 130 autres personnes interdit de sortie
Justice
Sierra Leone : L'ancien Président Koroma et 130 autres personnes...
Sierra Leone il y a 2 semaines
 
Côte d'Ivoire : La Cour africaine des droits de l'homme et des peuples dans le viseur de l'Union africaine ?
Justice
Côte d'Ivoire : La Cour africaine des droits de l'homme et des pe...
Côte d'Ivoire il y a 3 semaines
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Ghana: Gyan ordonné à payer les frais de pension à son ex-femme
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Tchiéééé... 204 mille cedis comme frais de maintenance... Safroulaye.... Safroulaya... Celle-là elle se lave avec de l'eau venu de Mars ou Jupiter ou quoi ? Bon, pour les enfants je comprends mais pas un tel montant quand même... Voyons !!! (Bon, si c'était avec une fille bété et assimilée tu allais juste payer 2 produits éclaircissants à 10 mille 10 mille FCFA et l'affaire serait classée... Juste un peu d'humour ça ne fait de mal à personne... LOLLLLL !!!) Un vieux sauvage en exil disait et je cite dans la vie faut savoir choisir sa femme...
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
san-miti
un SIMPLE test de ADN va résoudre le problème de paternité les enfants de Gyan et son ex-épouse. De nos jours, avec la technologie de pointe, il est IMPOSSIBLE de nier une grossesse ou la paternité d'un enfant. Donc... portez des capotes=préservatifs quand vous faites des "vas-et-vient" dans le bas ventre d'une femme.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour régler leur comptes?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir est il trop permissif avec les casseurs?
 
4051
Oui
74%  
 
1287
Non
24%  
 
121
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement