Congo (RDC) Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
RDC:  Prison à perpétuité requise contre le  chef  de guerre Koko-di-Koko pour des « viols massifs »
 

RDC: Prison à perpétuité requise contre le chef de guerre Koko-di-Koko pour des « viols massifs »

 
 
 
 1804 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 28 octobre 2019 - 21:02

Koko-di-Koko 



La prison à perpétuité a été requise à l'encontre du chef rebelle Frédéric Masudi Alimasi dit Koko-di-Koko poursuivi pour des viols de masse en 2018 dans l'est de la République démocratique du Congo.


 Le chef de guerre  Frédéric Masudi Alimasi, alias Koko-di-Koko et deux de ses co-accusés sur les quatre, risquent la prison à vie  pour crimes contre l' humanité , emprisonnement , viols, torture , disparition et plusieurs autres chefs d'accusations.


Selon le procureur, les milices de Koko-di-Koko ont "perpétré des exactions contre plus de trois cents victimes dont des enfants et des femmes" dans plusieurs villages des territoires de Mwenga et de Shabunda dans la province du Sud-Kivu. 


 

Deux autres prévenus , dans cette affaire , Mukulukilwa Mubake Justin et Shabani Muganza Nonda devraient être relaxés par le tribunal" faute de "preuves suffisantes", 



Dans la nuit du 8 au 9 février 2018, Masudi Alimasi et ses miliciens du groupe armé Raïa Mutomboki se sont introduits dans le village de Kabikokole, dans le Sud-Kivu où ils ont pris  en otage plus d'une centaine de femmes et les ont violé l'une après l'autre .


Notons que parmi les parties civiles figurent la Fondation Panzi du gynécologue congolais Denis Mukwege , récompensé d'un prix Nobel de la paix en 2018.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement