Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Pont de Zébé opérationnel, restriction et inquiétude d'un ingénieur
 

Togo : Pont de Zébé opérationnel, restriction et inquiétude d'un ingénieur

 
 
 
 1720 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 29 octobre 2019 - 15:55

Le pont de Zébé (ph)

 

Les engins automobiles qui s’étaient vus interdire le passage sur le pont de Zébé à Aného au Togo ont désormais le feu vert des autorités pour effectuer leurs navettes. La circulation qui est à nouveau ouverte sur le pont ne rassure pas totalement un natif du milieu qui est un ingénieur en ponts et chaussées.

 

En effet, le pont de Zébé est de nouveau opérationnel et est ouvert à la circulation. Les automobilistes pourront aller de part et d’autres du pont mais une interdiction a été signifiée aux véhicules de 30 tonnes de passer sur le vieil édifice qui a été renforcé.

 

Avant que le pont ne soit rouvert à la circulation, le ministre togolais des Infrastructures et des transports a, dans un communiqué, porté à la connaissance des usagers de la route sur laquelle se trouve le pont de Zébé que les travaux confortatifs du remblai au pont de Zébé sont achevés et ouvert au trafic depuis le samedi 26 octobre 2019.


Et comme interdiction, le ministre des Infrastructures a précisé que « dans le souci d’éviter tout désagrément, il est formellement interdit à tout véhicule chargé dont le poids total dépasse 30 tonnes de passer sur ledit pont ».


En venant d’Aného ou de Hillacondji, le pont de Zébé dessert certaines localités comme Glidji, et Anfoin, Afagnan. Le pont en question est un édifice vieux de plusieurs décennies. A l’horizon, un nouveau pont dont les travaux de construction ont démarré devra relayer le vieux pont.


 

Soulignons qu’à propos des travaux de renfort qui ont été menées, Dr Lawson-Drackey Messan, Ingénieur en Génie Civil de l'Ecole Nationale de Ponts et Chaussées de Paris a lié les causes du chancèlement du pont aux soubassements qui ont été attaqués et que l’espace qui relie les deux bassins a été réduit.


Tout en se réjouissant des travaux qui ont été faits pour renforcer le pont, Dr Lawson-Drackey a expliqué sur la radio RTDS à Aného les causes du chancèlement du pont de Zébé et a averti que ce qui est en train d'être fait n'annule pas l'effondrement de l’ouvrage.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement