Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Réunie à une réunion extraordinaire à Abidjan, la BAD décide d'augmenter son capital de 125%, Akinwumi précise que ce n'est pas une question politique
 

Côte d'Ivoire: Réunie à une réunion extraordinaire à Abidjan, la BAD décide d'augmenter son capital de 125%, Akinwumi précise que ce n'est pas une question politique

 
 
 
 6627 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 31 octobre 2019 - 19:04

Akinwumi Adesina directeur général de la BAD devant la presse ce jeudi après la réunion extraordinaire à Abidjan (Ph KOACI)


C’est une décision historique dans l’histoire de la Banque Africaine de Développement (BAD) qui a tenu ce jeudi 31 octobre 2019 à Abidjan sa cinquième réunion extraordinaire du conseil des gouverneurs du groupe de la banque.


A l’ouverture de cette réunion extraordinaire, présidée par le chef de l’Etat Alasssane Ouattara en présence des gouverneurs et administrateurs de la banque à l’hôtel Sofitel ivoire de Cocody, une importante décision a été prise par la BAD, comme constaté sur place par KOACI.

L’information capitale de cette réunion extraordinaire, c’est l’augmentation du capital de la BAD qui passe désormais de 93 à 208 milliards dollars, soit une augmentation de 125%. Cette augmentation se fera sur une période de 10 ans.


Depuis 1964, date de sa création, c’est la première fois dans son histoire que les actionnaires des 80 pays membres de la BAD sont unanimes pour augmenter le capital de la banque.


Le chef de l’Etat Alassane Ouattara, a affirmé que les ressources supplémentaires de la BAD permettront à la Banque d’accroître ses fonds propres.


Le directeur général de la BAD, Akinwumi Adesina, a précisé devant la presse, à l’auditorium de l’hôtel Sofitel Ivoire, à la fin des travaux que c’est un jour historique de l’histoire de la banque qu’il dirige.


 

«C’est un jour de joie et historique pour l’Afrique parce que tous les actionnaires de la banque viennent de placer leur confiance en leur banque », s’est-il estimé heureux.


Selon lui, l’excellente gestion de la banque avec sa notation triple A, a poussé les gouverneurs à mettre leur confiance en leur banque.

Il a lâché que l’augmentation du capital de la banque ne répond aucunement à un calendrier politique.


«Le développement de l’Afrique n’est pas une question politique. Pour nous le développement est une mission, un travail », a précisé le directeur général de la BAD tout en ajoutant que l’augmentation du capital de la BAD permettra d’améliorer ses ratios prudentiels et de maintenir sa notation triple A (AAA) cette année dans les années futures.


Ainsi avec l’augmentation du capital approuvé par les gouverneurs approuvé, Akinwumi Adesina a tenu à indiquer que c’est le plus large taux d’augmentation de l’histoire de la banque avant d’affirmer que cette augmentation leur permettra d’aller plus loin pour le développement en Afrique.


 

«La banque aura plus de ressources que par le passé pour œuvrer au développement de l’Afrique. Cette augmentation permettra à la banque d’être plus forte », a-t-il indiqué.


Enfin, le directeur général de la BAD a conclu que cette augmentation permettra de nourrir l’Afrique, améliorer la qualité de vie des peuples Africains, augmenter le réseau électrique avec 105 millions de personnes connectées, 15 millions de personnes bénéficieront de financement dans le cadre de l’investissement privé.



Jean Chrésus

 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Réunie à une réunion extraordinaire à Abidjan, la BAD décide d'augmenter son capital de 125%, Akinwumi précise que ce n'est pas une question politique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Super... C'est en ligne avec les souhaits du PR de la CIV... Cette augmentation est une très bonne chose pour notre continent... On avance...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement