Nigeria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria: Conditions pour la réouverture des frontières
 

Nigeria: Conditions pour la réouverture des frontières

 
 
 
 3839 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 05 novembre 2019 - 14:15

Les ministres Rauf Aregbesola de l'Intérieur et Geoffrey Onyeama des Affaires étrangères (ph)


Le gouvernement a annoncé des conditions que les Etats membres de la CEDEAO doivent respecter avant qu’il ne rouvre ses frontières terrestres.


A ce propos, le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama, a révélé les conditions à Abuja lors d’une réunion du comité interministériel sur la fermeture partielle et temporaire des frontières terrestres du pays.


Les conditions comprennent le respect des règles d'origine en ce qui concerne le mouvement des marchandises et la fermeture des entrepôts le long de la frontière.


Pour la deuxième condition, le ministre Onyeama a déclaré que « Nous insistons absolument pour le démantèlement de tous les entrepôts situés le long de nos frontières communes ».


 

En plus du démantèlement des entrepôts qu’exige le Nigeria, il a dénoncé le reconditionnement des produits importés pour les transformer en produits locaux dans des pays de la CEDEAO.


Les biens ou marchandises produits en dehors de la CEDEAO doivent désormais être notifiés. Toute importation provenant de l'extérieur de la CEDEAO et importée dans un Etat membre de la communauté doit conserver son emballage d'origine. Ils doivent être escortés du port directement au point d'entrée désigné de la frontière nigériane, puis présentés à la douane nigériane avec leur emballage d'origine. Les compromis ne seront pas tolérés.


Et pour parer à cette pratique, Abuja veut que les marchandises produites dans la CEDEAO soient désormais identifiables de sorte à lutter contre la vente à la perte de marchandises au Nigéria.


 

Pour les prochaines entrées dans le pays, le chef de la diplomatie nigériane a précisé qu’en ce qui concerne la libre circulation des personnes, toutes les personnes franchissant les frontières nigérianes doivent se présenter aux points d'entrée reconnus et doivent posséder des documents de voyage reconnus (passeport).


Le contrôleur général des services des douanes du Nigéria, Hameed Ali, a ajouté que la réouverture des frontières terrestres en janvier 2020, comme rapporté par certains médias, est provisoire. Il a expliqué que les frontières pourraient être ouvertes après la réunion tripartite (Nigeria, Bénin et Tchad) en vue sur la lutte contre la contrebande.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Nigeria: Conditions pour la réouverture des frontières
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Eux-mêmes, ils doivent avoir la folie de se croire grand et developpé. A part peut-être le premier point combien espère-t-il que ces paus vont-ils pouvoir remplir ou satisfaire ces conditions ? Et puis ces entrepôts pourraient servir à autres choses... De vrais connards de plus en plus ces anango sur ce chapitre de fermeture des frontières...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter