Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: Accusé dans le prétendu coup d'Etat, l'Officier Agordzor se prononce
 

Ghana: Accusé dans le prétendu coup d'Etat, l'Officier Agordzor se prononce

 
 
 
 3983 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 novembre 2019 - 15:16

Dr Benjamin Agordzo (ph)


L'officier ghanéen de police, Dr Benjamin Agordzor, qui fait l'objet d'un procès pour trahison dans le prétendu complot du coup d'Etat a brisé le silence et dit être innocent par rapport à l’accusation portée par l’Etat contre lui.


En se prononçant devant la presse ce mercredi à Accra après sa comparution devant un tribunal, Agordzor s’est innocenté dans l’affaire dans laquelle il est accusé et veut rester dans la droiture jusqu’à la fin.


Dans sa déclaration, l’Office de police qui est accusé a déclaré que « Les accusations sont futiles. Personne ne doit m'embourber, je n'ai commis aucun crime. J'ai rien fait de mal. Le Président nous a appelés à être citoyens. J’ai exprimé mon opinion sur la plate-forme WhatsApp, indépendante de tout coup présumé, personne ne devrait m'embarrasser ».


 

[photo1]


Il a poursuivi que « Je vais m’en tenir à cela jusqu'à la fin. Ils ne peuvent pas du tout me briser. Et je suis aussi fort que tout. Merci beaucoup pour votre soutien ».


L’affaire pour laquelle Agordzor a comparu ce mercredi devant le tribunal de Kaneshie à Accra a reporté l’audience sur la liberté de caution à vendredi. En attendant, Agordzor reste en détention au Service national de renseignements (BNI), lieu où il a été invité le lundi dernier pour un interrogatoire.

 

Il a été a été accusé de complicité de trahison pour avoir communiqué avec les présumés comploteurs du coup d'Etat qui, selon le gouvernement, avaient mis au point un plan élaboré pour déstabiliser le pays.


Dans le cadre de cette affaire, rappelons que neuf personnes, y compris Dr Frederick Yao Mac-Palm celui qui est censé être le cerveau du coup, ont été accusées de crime de trahison et sont en jugement.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
58%  
 
1142
Non
37%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement