Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo: Point sur la mission ONU-CEDEAO à Lomé avant la présidentielle 2020
 

Togo: Point sur la mission ONU-CEDEAO à Lomé avant la présidentielle 2020

 
 
 
 1209 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 novembre 2019 - 12:05

Les membres de la mission avec certains officiels à Lomé (ph)


La mission conjointe menée à Lomé par Mohamed Ibn Chambas, le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) et une délégation conjointe de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) représentée par le Commissaire chargé des Affaires politiques, de la Paix et de Sécurité, Francis Béhanzin, a achevé hier mardi 12 novembre 2019 son travail et ce avant la présidentielle 2020.


Durant son séjour et d’après l’UNOWAS, la délégation conjointe a été reçue par le Président togolais, Faure Gnassingbé. Elle s’est entretenue avec la présidente de l’Assemblée nationale, l’Honorable Yawa Djigbodi Tségan; le ministre togolais de l'Administration territoriale, M. Payadowa Boukpessi ; le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Général Damehane Yark et le Garde des sceaux, ministre de la justice, M. Puis Agbetomey.


La mission a ensuite rencontré les partis politiques comme ANC, CAR, UFC, MPDD, NET et UNIR ainsi que des candidats indépendants. Elle a eu des séances avec des représentants de la société civile et le groupe G5 des partenaires au développement.


 

En détail et pour sa part, l’ANC a révélé avoir un mémorandum a la mission lequel porte entre autres sur le recensement électoral pour un fichier transparent, la participation équitable de l’opposition représentative à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et ses démembrements, la recomposition de la Cour Constitutionnelle, l’authentification du bulletin de vote, la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote et l’observation internationale des élections.


Quant aux partis PDP et NET, le député Gerry Taama a fait savoir que « les points soulevés par notre délégation ont eu trait au cadre institutionnel (CENI, Cour constitutionnelle...), au contexte sécuritaire et à l'organisation des élections proprement dites. Nous avons sur tous ces points soulevés les faiblesses de notre cadre électoral et les voies à y remédier ».


Pour ce qui concerne le CAR, Me Yawovi Agboyibo a déclaré que « Nous n’avons pas manqué de rappeler à ceux qui étaient devant nous, qu’ils sont des habitués de la situation dramatique qui prévaut au Togo depuis des décennies. Ibn Chambas sait que ce qui se passe au Togo est d’une gravité exceptionnelle ».


La démarche de Chambas et du Général Béhanzin au Togo vise à accompagner le processus électoral enclenché pour une organisation consensuelle de la présidentielle 2020.


Au cours de ces rencontres, la délégation conjointe a apprécié la disponibilité des différentes parties à discuter sur divers points importants, tels que la composition de la CENI, le vote de la diaspora, la composition de la Cour constitutionnelle, le fichier électoral, et la question des libertés fondamentales des citoyens.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –

 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement