Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Un gendarme poursuivi pour «vols aggravés et assassinat»
 

Burkina Faso: Un gendarme poursuivi pour «vols aggravés et assassinat»

 
 
 
 2841 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 18 novembre 2019 - 21:01


Un gendarme en fonction dans la région du centre est au Burkina Faso, a été interpellé et poursuivi pour vols aggravés et assassinats, a annoncé le procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouagadougou Harouna Yoda dans un communiqué.  

  

Cette affaire débute le 27 octobre 2019 lorsqu’une boutique de transfert d’argent est la cible d’un braquage dans le quartier Bilbalogho de Ouagadougou. 


Au cours de cette attaque, le sieur NIKIEMA Wendbénédo Blaise René, qui a voulu apporter son aide au gérant de la boutique, avait été blessé par arme à feu et succombera le 31 octobre 2019. 


Dans le cadre de l’enquête ouverte suite à cet incident, un suspect, gendarme de profession, avait été interpellé le 07 novembre 2019 grâce aux efforts conjugués des services de police et de gendarmerie.  


 

Selon plusieurs sources, c’est grâce à son engin laissé sur place après le braquage que les enquêteurs ont pu remonter à l’accuse. 


"Le mis en cause a été présenté aujourd’hui même à notre Parquet et nous avons, conformément au code pénal et code de procédure pénale, requis l’ouverture d’une information judiciaire pour vols aggravés et assassinat contre lui", a indiqué le procureur Harouna Yoda.  


"Nous tenons à saluer la collaboration de la population avec les deux corps de police judiciaire qui a permis cette avancée de l’enquête", a-t-il conclu. 


En rappel, cette affaire avait suscité beaucoup de de débat, la mort du NIKIEMA Wendbénédo Blaise René étant intervenu au moment où il dénonçait avec ses collègues traders pour le blocage de leurs comptes bancaires, faisant dire à certains qu’il s’agissait d’un assassinat ciblé. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement