Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Reprise en main de la BHCI, Westbrige dément et dénonce l'immixtion incompréhensible de l'Etat
 

Côte d'Ivoire: Reprise en main de la BHCI, Westbrige dément et dénonce l'immixtion incompréhensible de l'Etat

 
 
 
 8496 Vues
 
  14 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 19 novembre 2019 - 18:46

Vue du siège de la BHCI à Abidjan (ph KOACI)


Le 14 novembre dernier, nous rapportions que dans l'affaire de la BHCI, le Gouvernement avait décidé, d’un commun accord avec le repreneur, la société Westbrige Mortgage Reit, d’annuler l’opération de cession de ses parts, et de reprendre en main, le contrôle de la Banque (voir article lié,ndlr).


A travers un document en date de ce 18 octobre transmis à KOACI, l’intéressé canadien, par la voix du Président du conseil d'administration de la BHCI, réagit vivement et dément la reprise en main de la BHCI par l'Etat de Côte d'Ivoire.


"Je tiens à dire que ni Westbrige ni aucun des autres actionnaires de la banque n'a conclu d'accord récent avec le gouvernement" annonce James Clayton qui révèle avoir écrit au gouvernement le 28 octobre dernier "pour solliciter l'aide de la primature à clarifier la situation de prise en otage (de l'Etat, ndlr) dangereuse dans laquelle la banque, ses employés et ses actionnaires se trouvaient" .


Le Canadien précise que dans ledit courrier, était demandée "l'aide du premier ministre pour aboutir à une conclusion rapide qui permette soit à Westbridge d'entrer en contrôle effectif de la banque dont elle est actionnaire majoritaire, ou d'entamer un dialogue pour nous libérer et libérer la banque de la situation dangereuse dans laquelle elle se trouve. Les actionnaires historiques, qui avec Westbridge, contrôlent plus de 96% de l'actionnariat se sont inscrits dans cette démarche, laquelle démarche a aussi été entérinée lors de l'AG des actionnaires du 31 octobre, en présence de la représentante de l'Etat et en présence des observateurs venant de la commission bancaire".


James Clayton s'interroge par ailleurs sur la présence de l'Etat au conseil d'administration: "Les actionnaires ont aussi demandé à ce que l'Etat puisse justifier sa présence continue dans les réunions du conseil d'administration de la banque. Il n'y a, à notre connaissance, aucune banque a actionnariat privé qui vit cette expérience d'immixtion continue d'une entité ou de personnes qui ne sont ni actionnaires ni dirigeants nommés par les actionnaires-propriétaires."


 

Toujours dans l'attente de réponse du premier ministre Gon Coulibaly, sollicité par courrier, James Clayton martèle qu'il n'y a, à cette heure, "pas d'accord à l'amiable entre westbridge ou un autre actionnaire et l'Etat de Côte d'Ivoire à propos de rachat d'actions ou d'annulation de contrat de cession."


Tentant de rassurer personnel et client, le PCA, conscient d'une mauvaise gouvernance au sein de la BHCI "exceptionnelle dans le blocage dangereux qu'elle a crée", annonce la tenue "dans les jours à venir" d'un conseil d’administration dans lequel seront prises les "dispositions juridiques que la situation impose".


James Clayton

Cliquez pour agrandir l'image  
 


 Vous le savez tous aujourd'hui, le Ministre des finances et la directrice de cabinet du ministère des finances sont en contrôle de la gestion de la banque, et ce depuis déjà des mois "

James Clayton dénonce le fait que la banque soit contrôlée et gérée "par des individus qui ne sont ni actionnaires ni gérants de fait". Il révèle: "Vous le savez tous aujourd'hui, le Ministre des finances et la directrice de cabinet du ministère des finances sont en contrôle de la gestion de la banque, et ce depuis déjà des mois, créant ainsi une confusion juridique préjudiciable à la banque et aux intérêts des actionnaires légitimes."


 

Au sujet de la banque et la liquidité, le PCA explique qu'en "octobre 2018, l'AG et le conseil d’administration de la banque ont approuvé et entériné la décision de recapitalisation de la banque (BHCI, ndlr), la première depuis 2009. Sur 5 milliards de recapitalisation initiale, NSIA et Westbridge ont procédé à la souscription et libération de plus de 3,6 milliards, ce qui a permis à la banque d'être au niveau en termes des normes de capital minimum, la première fois en une décennie."


Il poursuit: "Cet effort, au demeurant insuffisant, a été cependant entaché d'un vice de forme qui risque d'en causer l'invalidation. En effet, l'absence des commissaires aux comptes à l'AG qui a approuvé l'opération de recapitalisation est, au regard du régulateur une possible cause d'invalidation. Or une telle invalidation viendra remettre en cause toute la structure capitalistique actuelle de la banque et tous les efforts de renflouement que nous menons depuis des mois."


Enfin, pour tenter de rassurer les clients qui depuis des semaines craignent une faillite, James Clayton explique qu'avec l'ensemble des actionnaires Westbrige pense que le problème de liquidité que traverse la banque "ne constitue en rien un problème insurmontable. Nous sommes d'avis que les fondamentaux de la banque sont solides et ne remettent pas en cause sa capacité à continuer de fonctionner. Par contre la question de la gouvernance et l'incertitude qu'elle engendre sont de nature à décourager l'investisseur le plus confiant".


Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire: Crainte de faillite à la BHCI, l'Etat annule l'opération de cessi...
Ce jeudi matin devant le siège de la BHCI à Abidjan (ph KOACI)Suite aux conclusions des travaux de la Commission Bancaire et des Commissaire...
Côte d'Ivoire | Economie      il y a 3 semaines
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire : Transports public, 500 nouveaux autobus Scania annonc...
 
 
Côte d'Ivoire :  Transports public, 500 nouveaux autobus Scania annoncés en 2020 pour compléter le parc automobile de la Sotra
Economie
 
Côte d'Ivoire: COFINA rachète 70% de Mimoye Finances
 
 
Côte d'Ivoire: COFINA rachète 70% de Mimoye Finances
Côte d'Ivoire: Le premier procès contre la corruption porte sur le « détournement » de 95 millions de F CFA
Economie
Côte d'Ivoire: Le premier procès contre la corruption porte sur l...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
Côte d'Ivoire: Enfin deux groupes électrogènes pour la cité financière au Plateau
Economie
Côte d'Ivoire: Enfin deux groupes électrogènes pour la cité finan...
Côte d'Ivoire il y a 18 heures
 
Côte d'Ivoire: Le premier procès pour corruption se tient mardi au Palais de justice d'Abidjan-Plateau
Economie
Côte d'Ivoire: Le premier procès pour corruption se tient mardi a...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  14 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Reprise en main de la BHCI, Westbrige dément et dénonce l'immixtion incompréhensible de l'Etat
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
ah ça c'est de l'info ! Donc l'Etat te contrôle une affaire privée de façon arbitraire apparemment, enfin si on en croit Westbridge...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Hmmm... La bagarre au chevet d'un malade est toujours mauvaise augure... Comment sortir cette banque de ce declin c'est ce qui devrait primer. Ceci dit, c'est étrange cette situation mais j'espère que cette banque aussi comprend le devoir impératif de l'état de protéger et les clients et leurs dépôts et notre système bancaire tout entier. Je suis sûr qu'au Canada le gouvernement fédéral interviendra si d'aventure une banque canadienne portait des risques systémiques...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Will_Bill
Au connard nullard de Plouc101, au Canada, le gouvernement ne mettrait jamais une banque détenue par le privée sous tutelle du ministère des finances et la faire gérer par les comparses du régime...Retourne faire tes devoirs pauvre ignare
 
 il y a 2 semaines
Peace101
Que raconte cet idiot de dernière classe ? Faut lire avant de te branler tout seul. Si une banque ou tout autre fleuron de l'économie est en faillite ou est en souffrance le gouvernement va agir et agit pour circonscrire la toute contagion ou une crise. Même le voisin du sud l'a fait avec JP Morgan ou GM par exemple. Et les Canadiens n'auraient pas fait le contraire. Si tu continues ton djossi de cireur de chaussures ou laveur de WC il faut le continuer et arrêter de d'aboyer sur cenque tu ignores ? Imb***** !
 
 il y a 2 semaines
Will_Bill
Petit ignare connard, retourne faire tes devoirs. Le gouvernement américain a mis JPM, GM etc sous tutelle du ministère des finances et gérée par les proches de Bush/Obama? Pauvre clown écervelé , retourne faire tes devoirs.
 
 il y a 2 semaines
Peace101
Quelle honte et ignare ignorant... Je t'éduque sur ce que le gouvernement américain était bel et bien le régent de ces entreprises, pauvre sob... Allez, piètre vers de terre inculte comme tes biaïeuls, retourne cirer tes chaussures... Encore une fois, imb***** !
 
 il y a 2 semaines
Will_Bill
Mdr...éduque toi et les illettrés de la moribonde RHPD d'abord...quand en manque d'arguments ... pauvre idiot sans cervelle.
 
 il y a 2 semaines
aze
Des manières tristes de faire. En tout cas, on va rentrer dans une ère jurisapiems sapiens...
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Oboba
C’est le devoir d’un État d’être garant l’emploi et d’assurer que les capitaux privés ne ferment pas leur business quand ils le veulent. Mais dans ce cas pourquoi avoir vendu la majorité des parts à des capitaux privés. Voila le résultat de la privatisation sauvage. Il faut assumer et sortir de la direction dirigeante messieurs du gouvernement. Il ne faut pas décourager les investisseurs étrangers.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Voilà quand la mafia de nullards du RDR momifié se mêle dans une affaire on ne peut que constater ce genre de résultats. Je le dis et je le redis, le RHDP unifié ou le RDR momifié est une mafia, elle est impliqué dans tous les secteurs d'activités en Côte d'Ivoire.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
kkskof
Il ressort de cet article une chose des plus importantes: après un audit il s'avère que plusieurs milliards de crédits ont été alloués à des personnalités au pouvoir et à leur proches. Je comprend pourquoi le pouvoir tente de récupérer au forceps la BHCI au détriment des actionnaires. C'est un vrai scandale.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Quelle honte et ignare ignorant... Je t'éduque sur ce que le gouvernement américain était bel et bien le régent de ces entreprises, pauvre sob... Allez, piètre vers de terre inculte comme tes biaïeuls, retourne cirer tes chaussures... Encore une fois, imb***** !
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Will_Bill
Réaction typique d'un petit morveux inculte et nombriliste qui découvre des choses grâce à internet... pauvre connards
 
 il y a 2 semaines
Peace101
Et vlan... La fuite en avant comme le chien pisseur gbagba avec sa petite queue devant...Yak..Yakk.. Sacré @Peace101 vient d'éduquer un chien sauvage ignorant comme ses maudits miserables ascendants... On avance... Que disais-je ? Imbé**** congénital !
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Sous couvert d'observer le scrutin, craignez vous que l'UE s'ingère dans la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vo...
 
3032
Oui
65%  
 
1521
Non
32%  
 
141
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement