Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: À Abidjan au salon de l'épargne, Lassina Fofana du CDC «il faut réveiller l'épargne qui dort »
 

Côte d'Ivoire: À Abidjan au salon de l'épargne, Lassina Fofana du CDC «il faut réveiller l'épargne qui dort »

 
 
 
 1761 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 20 novembre 2019 - 23:03

Lassina Fofana, directeur général du CDC-CI lors du salon de l'épargne, de l’investissement et du patrimoine à Abidjan (Ph KOACI)


Du mardi 19 au mercredi 20 novembre s’est tenu à Abidjan le salon de l’épargne, de l’investissement et du patrimoine qui avait comme thème «l’épargne comme solution aux besoins de financement de nos économies ».


À ce salon, le directeur général de la caisse de dépôt et consignation de Côte d’Ivoire (CDC-CI), Lassina Fofana qui était l’un des panélistes a levé un coin de voile sur son institution.


Il a affirmé que de par ses missions, la CDC-CI gère l’épargne qui lui est confiée et a également compétence pour mobiliser elle-même l’épargne et qu’elle est chargée de la conservation et de la gestion sécurisée des fonds publics et privés.


La CDC étant depuis sa création méconnue par le grand nombre du public ivoirien, le directeur général de l’institution, a lors de ce panel fait remarquer que son institution gère, préserve et sécurise les ressources d’épargne et celles en provenance des fonds réglementés qui, de par leur nature ou leur origine, requièrent une protection spéciale.


 

Convaincu qu’il faut réveiller l’épargne qui dort, Lassina Fofana a fait savoir que dans la relation Etat et ménages ce qui est attendu, c’est de capter l’épargne locale détenue par une large frange de la population.


«Concevoir un cadre juridique et réglementaire de l’épargne favorable aux épargnants, adapté notamment aux planteurs et agents économiques exerçant dans le secteur informel, promouvoir l’épargne défiscalisée pour encourager l’épargne populaire, développer des produits d’assurance attractifs pour financer la santé, la retraite ou les études des enfants et faire de l’éducation financière un moyen de lutte contre l’analphabétisme financier », a laissé entendre le directeur général de la CDC lors du panel.


Enfin, Lassina Fofana a précisé que l’institution qu’il gère n’est pas une banque et qu’elle ne dispose pas d’agrément bancaire.


 

«Elle ne fait pas d’activités classiques de banque mais elle est plutôt complémentaire des banques, elle n’est pas soumise à la loi bancaire. En raison de ses missions de collecteur de ressources et d’investisseur, la CDC-CI adoptera et se soumettra volontairement aux principales règles prudentielles conformes aux meilleures pratiques internationales », a conclu le directeur général de la caisse de dépôt et consignation de Côte d’Ivoire.



Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement