Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun-Côte d'Ivoire: Comment des escrocs ivoiriens ont arnaqué 208 millions FCFA à des camerounais et au célèbre pasteur Dieunedort Kamdem
 

Cameroun-Côte d'Ivoire: Comment des escrocs ivoiriens ont arnaqué 208 millions FCFA à des camerounais et au célèbre pasteur Dieunedort Kamdem

 
 
 
 17393 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 27 novembre 2019 - 01:24

Le pasteur Dieunedort Kamdem, célèbre évangéliste et fondateur de la cathédrale de la foi


208 millions FCFA ont été escroqués à des camerounais par des escrocs ivoiriens entre 2016 et 2017.


En 2016 Kouadio Koffi Kouakou Nathan, Koukoyi Divine Segla Davy et Traore Miriam responsables de la société Gesem dont le siège est à Cocody (Abidjan), entrent en contact avec le fondateur de l’église la "Cathédrale de la foi."


Miriam Traore fait usage des supports médiatiques du pasteur Dieunedort Kamdem. Elle invite les fidèles à remettre d’importantes sommes d’argent avec des retombées financières immédiates. 


Les prétendus hommes d’affaires ivoiriens présentent leur société comme une entreprise spécialisée en montages financiers qui investit pour la promotion de la paix notamment auprès des enfants. Ils invitent les camerounais à souscrire contre un gain de 25% sur la mise de départ. 


Ces prétendus investisseurs ivoiriens encaissent 208 millions FCFA. Le célèbre évangéliste camerounais Dieunedort Kamdem fait partie des souscripteurs. Le fondateur de " Cathédrale de la foi", a investi près de 10 millions FCFA.


Le pactole en poche, les ivoiriens disparaissent dans la nature.


 

L’affaire fait grand bruit. La presse s’en saisit. Les plaintes s’accumulent. 


Sous la pression des souscripteurs dont ses nombreux fidèles, Dieunedort Kamdem se dirige vers le siège de la société Gesem et porte plainte au Tpi d’Abidjan. 


En juillet 2018, les escrocs ivoiriens sont reconnus coupables d’escroquerie et condamnés a 20 ans d’emprisonnement le 30 juillet 2018. 


Pour les avocats de Dieunedort Kamdem qui étaient face à la presse ce mardi à Yaoundé, "le général de dieu n’est ni de près ni de loin mêlé à cette escroquerie. C’est une entreprise qui a été montée par trois jeunes gens en Côte d’Ivoire. Ils ont rapidement étendu leurs activités dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest" affirme maitre Yeo Massekreo avocat ivoirien.


Un autre avocat brandit le protocole d’accord signé entre les mis en cause d’une part et Dieunedort Kamdem ainsi que Yoro Kanonhon Boris d’autre part. 


 

" Le tribunal d’Abidjan a estimé que Kamdem a été naïf comme les autres victimes. Il y a un protocole d’accord entre les deux parties. Dans lequel les mis en cause se sont engagés à rembourser les 208 millions FCFA", argumente maître René Tagne avocat au barreau du Cameroun.


Pour maître Ndzouba, "la décision du tribunal d’Abidjan devrait faire preuve partout s’agissant de cette affaire. Les conséquences de cette décision doivent être appliquées notamment au Cameroun."


Interrogés sur l’absence du pasteur Kamdem au Cameroun, qui serait sous le coup d’un mandat d’arrêt international selon certains médias locaux, les avocats rassurent,


"Les mis en cause ont fait appel de la décision qui les condamne à 20 ans de prison. Dieunedort Kamdem est en mission hors du Cameroun. Il n’est pas parti du Cameroun à cause de cette affaire", ajoute maître Ndzouba.  

 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun-Côte d'Ivoire: Comment des escrocs ivoiriens ont arnaqué 208 millions FCFA à des camerounais et au célèbre pasteur Dieunedort Kamdem
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
rilcy
bravo, Cote D'Ivoire, tres bien!!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, annonce de vaccination avec le vaccin de thérapie génique de Pfizer, avez vous peur?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans...
 
3437
Oui
72%  
 
1238
Non
26%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement