Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: Année de retour, la nationalité ghanéenne accordée à 126 africains de la diaspora
 

Ghana: Année de retour, la nationalité ghanéenne accordée à 126 africains de la diaspora

 
 
 
 3487 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 28 novembre 2019 - 11:13

Des nouveaux citoyens ghanéens (ph)


Le Président ghanéen Nana Akufo-Addo a accordé la nationalité ghanéenne à 126 africains de la diaspora résidant dans le pays depuis de nombreuses années. Cette démarche se situe dans le cadre de la campagne de l'année du retour et est une initiative du gouvernement, laquelle vise à célébrer les 400 ans de la traite négrière.


L’octroi de la nationalité ghanéenne aux 126 personnes a eu lieu le mercredi 27 novembre à la présidence à Accra. Les nouveaux citoyens ghanéens ont prêté serment d'allégeance au Ghana après avoir reçu des passeports ghanéens.


La démarche est conforme à l’article 10 de la loi n ° 591 sur la citoyenneté (2000). Pour se faire, le Président Akufo-Addo a approuvé les demandes d’enregistrement de 126 personnes de la diaspora afro-américaine.


 

A l’adresse de ses nouveaux compatriotes, le Président Akufo a déclaré « Je suis heureux que vous ayez décidé de faire du Ghana votre maison et, ainsi, de vous joindre à plusieurs générations de diasporas qui ont donné leur vie pour nous ». Par la suite, il leur a demandé de de respecter les lois du pays et de s’efforcer de protéger son image en tout temps.


A ce propos, Akufo-Addo a fait noter que « Votre décision d’acquérir la citoyenneté ghanéenne signifie que vous avez accepté de respecter les lois du Ghana et de vivre conformément aux principes de la constitution ghanéenne. Vous avez la responsabilité de préserver et de promouvoir l’image du pays dont la réputation au sein du comité des nations est élevée ».


Dans sa déclaration, le Président ghanéen a exhorté les nouveaux citoyens ghanéens à se faire un devoir d'apprendre une langue ghanéenne au choix afin d'accélérer leur processus d’intégration.


En retour, la coalition de la diaspora par la voix de Rabbi Kohain a déclaré que tout le groupe qui a reçu la citoyenneté ghanéenne est heureux et a promis qu’ils feront tout leur possible pour contribuer de manière positive au développement du Ghana, qui est devenu leur nouveau pays.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Sud-Comoé, la Sous-préfecture d'Adaou dotée dans 18 m...
 
 
Côte d'Ivoire : Sud-Comoé,  la Sous-préfecture d'Adaou dotée dans 18 mois d'un lycée professionnel d'un coût global de 6 milliards de FCFA
Société
 
Togo : Aspiration et clés des Evêques pour un Togo nouveau, appel à r...
 
 
Togo :  Aspiration et clés des Evêques pour un Togo nouveau, appel à rouvrir les églises
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, après 33 ans d'attente,  l'axe Jacqueville- Toukouzou-Hozalem bientôt bitumé
Société
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, après 33 ans d'attente...
Côte d'Ivoire il y a 21 heures
 
Côte d'Ivoire : Ouverture de la  première usine des femmes à Abengourou
Société
Côte d'Ivoire : Ouverture de la première usine des femmes à Aben...
Côte d'Ivoire il y a 21 heures
 
Côte d'Ivoire : Banques,  rappel de faire preuve d'une vigilance accrue face aux techniques de piratage et d'escroquerie
Société
Côte d'Ivoire : Banques, rappel de faire preuve d'une vigilance...
Côte d'Ivoire il y a 21 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana: Année de retour, la nationalité ghanéenne accordée à 126 africains de la diaspora
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Je vais laisser cette nationalité et embrasser la nationalité ghanéenne. Le désert avance vite ici...et le comportement suit...Un effet de la sécheresse, on y perd la réflexion.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement