Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo: Eventuelle candidature du Président Gnassingbé, « En aucun cas » en opposition le 28 décembre aux soutiens
 

Togo: Eventuelle candidature du Président Gnassingbé, « En aucun cas » en opposition le 28 décembre aux soutiens

 
 
 
 3785 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 09 décembre 2019 - 18:27

Faure Gnassingbé (ph)

 

L’éventuelle candidature du Président togolais, Faure Gnassingbé, à sa propre succession à la présidentielle 2020 continue susciter des réactions multiformes.

 

Au milieu des réactions qui se succèdent au sein des mouvements de jeunes et associations pour la candidature du Président Gnassingbé à la présidentielle 2020, une voix discordante s’est fait enregistrer ce lundi à Lomé pour demander le contraire.


Connu pour ses prises de position en faveur d’une alternance dans le pays en 2020, le mouvement « En aucun cas » s’est prononcé contre une éventuelle candidature de l’actuel Président. Le mouvement a qualifié le désir d'une candidature du Président à une de course pour un « 4e mandat ».


Appel contre une éventuelle candidature de Gnassingbé


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Dans l’espoir que son appel contre la possible candidature du Président soit fructueux, le mouvement En aucun cas a lancé « un appel solennel à une immense mobilisation citoyenne aux quatre coins du Togo le 28 décembre 2019, à travers des marches et actions pacifiques pour dire d'une seule et unique voix non au 4ème mandat de Faure ».


En explicitant l’action qu’il projette, le mouvement a expliqué qu’il faut non seulement « rappeler haut et fort que le peuple n'accordera pas une seule année de plus à Faure Gnassingbé et son régime, au-delà de mai 2020 » et aussi « exiger la libération des détenus politiques ».

 

Appels pour la candidature de Gnassingbé


 

En dehors de cette voix discordantes en dehors d’autres déjà enregistrées dans l’opposition, plusieurs associations et groupes de jeunes ne cessent de lancer des appels mieux courtiser le Président Gnassingbé afin qu’il présente sa candidature.


Les derniers en date sont les membres des mouvements et associations de soutien au Président Faure qui ont réaffirmé au parti Union pour la République (UNIR), au pouvoir, qui ont formulé le samedi dernier à Blitta, une vielle du centre du Togo, leur vœu de voir Faure Gnassingbé se présenter à la présidentielle de 2020.


Récemment la Nouvelle Jeunesse pour le Soutien au Président Faure (NJSPF), a invité le Président Gnassingbé à accepter d’être candidat à la présidentielle de 2020. Noël de Poukn, le président de la NJSPF a appuyé que « Nous appelons notre champion » à être candidat à la présidentielle de 2020. De leur côté, les femmes du parti Union pour la République (MFU) du grand Lomé ont annoncé avoir porté leur choix sur la candidature de Gnassingbé pour la présidentielle de 2020.


Réaction antérieure du concerné


Comme une réponse aux sollicitations qui fusent de partout en ce moment pour et contre sa candidature, Faure Gnassingbé a annoncé en début juin 2019 à la faveur d’une entrevue accordée à la radio BBC à Londres que « Je ne sais pas encore si je serai candidat. Je crois qu'il y a encore quelques mois de réflexion, et puis après je verrai ce que mon parti politique décidera ».


 

Comme un plus à cette déclaration qui nourrit le suspense dans le pays, Atcholi Aklesso, le secrétaire exécutif du parti UNIR avait renchérit que « La priorité du moment, c’est le développement, c’est de finir, et de bien finir le mandat actuel confié à notre leader…En 2020, ce sont les résultats qui parleront en notre nom ».


Le concerné s’étant donc déjà prononcé sur cette question et en considération aux faits et aux gestes sur le terrain, tout porte à croire que Faure Gnassingbé sera choisi par son parti pour être son candidat. Sans trop vite aller en besogne, il urge de souligner que cette décision revient à UNIR mais aussi en dernier ressort au bon vouloir du « champion » du parti qui marque et écrit à sa manière l’histoire du pays.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Le Gouvernement confirme le retour de Gon Coulibaly da...
 
 
Côte d'Ivoire : Le Gouvernement confirme le retour de Gon Coulibaly dans « quelques jours »
Politique
 
Côte d'Ivoire : Après l'expiration de la date fixée par la cour africa...
 
 
Côte d'Ivoire : Après l'expiration de la date fixée par la cour africaine, le camp Soro « espère » des sanctions contre les autorités ivoiriennes
Tchad: Le petit frère du président Déby convoqué après la mort d'un berger près de son jardin
Politique
Tchad: Le petit frère du président Déby convoqué après la mort d'...
Tchad il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : Ibrahim Sy Savané nommé Ambassadeur en Tunisie
Politique
Côte d'Ivoire : Ibrahim Sy Savané nommé Ambassadeur en Tunisie
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle d'Octobre, la révision de la liste électorale fixée du 10 au 24 juin
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielle d'Octobre, la révision de la liste...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Togo: Eventuelle candidature du Président Gnassingbé, « En aucun cas » en opposition le 28 décembre aux soutiens
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace110
Que dit la Loi fondamentale ACTUELLE, pas celle d'autrefois ? Chez nous, c’est clair. L’entrée en vigueur de la nouvelle République a de facto et de jure mis le compteur à zéro. Même un écolier dans son premier cours de droit le sait. L’opposition togolaise n’a qu’elle seule à blâmer avec ses boycotts sauvages qui ont offert tout un Parlement à Gnassingbé-fils. Le chanteur disait qui sème le vent récolte le tempo… On avance…
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Pas de poste pour Mabri avant la clarification des candidatures de la présidentielle en juillet, logique?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Un chauffard tue une famille, entretien, vitesse, alcoolémie, soucis...
 
2199
Oui
89%  
 
232
Non
9%  
 
51
Oui
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement