Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Le pays a enfin sa première ferme certifiée BIO, on s'arrache ses produits à Abidjan
 

Côte d'Ivoire: Le pays a enfin sa première ferme certifiée BIO, on s'arrache ses produits à Abidjan

 
 
 
 23130 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 14 décembre 2019 - 19:06

Amadou Koné ici ce samedi devant son étal de produits Bio issus de sa ferme, à Abidjan (ph KOACI)


C’est l’une des plus agréables surprises de cette fin d’année, il faudra désormais compter avec le Bio (agriculture biologique, ndlr) en Côte d’Ivoire.


En effet, après deux ans d’efforts et une série de test et de contrôles, la ferme de Malabro située à Bandekouassikro, dans les environs de Bouaké sur l’axe qui mène à Sakassou, a récemment obtenu la certification bio, comme ce jour rapporté à KOACI après une visite sur un stand des produits de la ferme dressé dans l’hypermarché Carrefour de Marcory.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Délivrée par l’organisme français « Ecocert », qui jusque-là s’occupait uniquement au pays de labellisation du café et du cacao, et faute d’avoir encore à cette heure d’organismes ivoiriens compétents en la matière, la certification valorisante « Bio » permet à Amadou Koné de voir plus grand désormais.


Ce militaire à la retraite âgé de 56 ans, aussi visionnaire que volontaire, issu du milieu agricole de la zone de Ferkessedougou, là où il a grandi dans la ferme de ses parents, propose désormais le fruit de son noble labeur aux consommateurs abidjanais.  


 

C’est ainsi que radis, salade, orange, citron, carotte, curcuma, haricot vert, coriandre ou encore tomate Bio ornent son étal dressé en plein centre de ce temple du commerce urbain de la capitale économique, bien loin du pittoresque calme de la ferme de Malabro où respirent les abeilles qui lui donnent son miel, également Bio, issu du fruit de son verger diversifié de multiples espèces.


« Depuis petit, je suis dans l’agriculture, je ne voulais pas utiliser de pesticides à cause de mes abeilles, je voulais faire de la haute qualité propre » nous explique avec un calme olympien et un œil ambitieux, Amadou Koné qui importe ses semences Bio, essentiellement d’Europe.


Amadou Koné dans sa ferme à Bandekouassikro

Cliquez pour agrandir l'image  
 


« Pour l’heure sur mes 5 hectares, 1 est certifié bio, j’y vais doucement. Pour le moment j'ai contacté Carrefour, ils se sont montrés enthousiastes et m'ont permis de venir vendre mes produits chez eux sinon, au quotidien, depuis des années, j’entretiens la terre d’abord et la terre s’occupe ensuite du produit » poursuit celui dont il nous sera donné de constater que ses produits bio locaux sont vendus au même prix que ceux importés, issus de l’agriculture dite « conventionnelle ».


En effet, la botte de radis ou la salade bio issues de la ferme de Malabro, qu'on s'arrache au constat (lors de notre passage tout ou presque avait été vendu en l'espace de quelques heures, ndlr), seront affichées au même prix que les produits non bio importés.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Amadou Koné qui, les week end rallie Abidjan pour vendre ses produits, ironisera quant à l’importance de manger des produits saints. « Quand je donne mes produits bio à manger à quelqu’un, je peux lui souhaiter bon appétit, par contre, pour celui qui consomme le conventionnel, je peux que lui souhaiter bonne chance ».


Enfin, l’émérite agriculteur qui s’érige en une sorte de fierté locale, expliquera désormais travailler sur l’idée de production de fromages issus de ses chèvres, bien évidemment, également Bio.


Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Abonnés
 
Sénégal: Une entreprise de l'ivoirien Adama Bictogo chassée de la cons...
 
 
Sénégal: Une entreprise de l'ivoirien Adama Bictogo chassée de la construction d'une université à Dakar
Economie
 
Cameroun: Fraude, 64 agents détournent 33 milliards FCFA en deux mois
 
 
Cameroun: Fraude, 64 agents détournent 33 milliards FCFA en deux mois
Cameroun: Le torchon brûle entre le président du patronat et le directeur général des impôts
Economie
Cameroun: Le torchon brûle entre le président du patronat et le d...
Cameroun il y a 1 jour
 
Cameroun: Affectées par les conflits, des familles  reçoivent des milliers de ruminants pour relancer l'élevage
Economie
Cameroun: Affectées par les conflits, des familles reçoivent des...
Cameroun il y a 4 jours
 
Ghana: La dépréciation du Cedi à investiguer
Economie
Ghana: La dépréciation du Cedi à investiguer
Ghana il y a 5 jours
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Le pays a enfin sa première ferme certifiée BIO, on s'arrache ses produits à Abidjan
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
ah ça, super nouvelle, bravo à ce Monsieur ! Ca avance un peu un peu au pays, respect ! Ce qu'a entrepris ce Monsieur est salutaire, un exemple à suivre en tout cas. L'Etat devrait à son tour se pencher sur ce domaine pour qu'on ait au pays un organisme de certification bio, c'est l'avenir qui se conjugue avec ce monsieur Koné, au présent au pays, on avance !
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Superbe... C'est décidé... Je sais maintenant où shopper pour les condiments... Tout ça c'est la nouvelle CIV qui avance petit à petit et résolument sur la voie de l'émergence... Que disais-je tantôt ? On avance...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
rilcy
Joli
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Avec ses prises de positions et ses appels à manifester, Monseigneur Kutwa tente t-il d'alerter sur un pire possible en 2020?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La levée des immunités des députés pro-Soro vous parait-elle normale?
 
941
Oui
30%  
 
2101
Non
66%  
 
121
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement