Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Avant le meeting conjoint PDCI-FPI,  Ouégnin aux jeunes majeurs «Soyez persévérants et courageux car le combat politique est une lutte de longue haleine »
 

Côte d'Ivoire: Avant le meeting conjoint PDCI-FPI, Ouégnin aux jeunes majeurs «Soyez persévérants et courageux car le combat politique est une lutte de longue haleine »

 
 
 
 3073 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 16 décembre 2019 - 17:59

des jeunes majeurs au sièges de EDS à Cocody échangent avec Ouégnin (Ph KOACI)


Ils sont en majorité des jeunes majeurs qui ont décidé de se mettre à la disposition de la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS° du professeur Georges-Armand Ouégnin.


A quelques jours du meeting conjoint des deux plateformes CDRP et EDS à la place Ficgayo de Yopougon, Georges-Armand Ouégnin a reçu à Cocody au siège de son mouvement un groupe de jeunes réuni au sein du Mouvement Je Suis EDS (MJSEDS) hier dimanche 15 décembre 2019, comme constaté sur place par KOACI.


Ces jeunes qui disent être venus se mettre à la disposition de EDS  ont affirmé que toutes leurs coordinations et sections sont mobilisées pour le meeting du 21 décembre prochain.


 

«Nous allons tout mettre en œuvre pour inonder la place Ficgayo de monde »,  a déclaré monsieur  Arristide Aka,  président du MJSEDS.


Félicitant et encourageant ces jeunes, l’ancien ministre de Gbagbo a fait savoir à ses hôtes que le meeting du 21 décembre prochain est organisé pour dénoncer le passage en  force du gouvernement dans la mise en place de l'organe électoral, la CEI.


Il leur a demandé d’être persévérants et courageux dans le choix qu’ils ont fait.


 «Soyez persévérants et courageux car le combat politique est une lutte de longue haleine. Sachez que nous obtiendrons une Commission Electorale Indépendante (CEI) consensuelle, équilibrée et impartiale qui sera le fruit d'un dialogue inclusif de toutes les parties prenantes au processus électoral», a laissé entendre le président de EDS.


«Le meeting du 21 décembre est justement organisé pour dénoncer le passage en force du gouvernement dans la mise en place de l'organe électoral. Les tenants actuels du pouvoir doivent comprendre que dans l'intérêt de la Côte d'Ivoire, nous devons faire des sacrifices tous ensemble », a conclu  Georges Armand Ouégnin.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Libération de Gbagbo et Blé Boudé, le Chef du Gouverne...
 
 
Côte d'Ivoire : Libération de Gbagbo et Blé Boudé, le Chef du Gouvernement réitère que le Chef de l'Etat n'interféra pas dans une affaire de justice
Politique
 
Togo : Présidentielle, annulation du système « SINCERE » des résultats...
 
 
Togo : Présidentielle, annulation du système « SINCERE » des résultats, la CENI s'explique
Côte d'Ivoire : Affaire Soro, Amadou Gon : «( …) la personne concernée sachant ce qu'elle sait, s'est proclamée précipitamment candidate, pensant que c'était un élément de protection »
Politique
Côte d'Ivoire : Affaire Soro, Amadou Gon : «( …) la personne conc...
Côte d'Ivoire il y a 9 heures
 
Togo : Présidentielle, le point à jour J-2
Politique
Togo : Présidentielle, le point à jour J-2
Togo il y a 11 heures
 
Côte d'Ivoire :  Amadou Gon a l'opposition : «Les enjeux politiques ne seront en aucun cas un obstacle à la construction de notre pays, et ce, pour les générations futures »
Politique
Côte d'Ivoire : Amadou Gon a l'opposition : «Les enjeux politiqu...
Côte d'Ivoire il y a 13 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Avant le meeting conjoint PDCI-FPI, Ouégnin aux jeunes majeurs «Soyez persévérants et courageux car le combat politique est une lutte de longue haleine »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Augier
C'est en Civ qu'on voit un pouvoir majoritaire qui a peur de sa propre majorité.Gon deplore le fait que le fpi s'est mis à l'écart du jeu électoral et en même temps croit que son parti est le plus fort en se basant sur les deputés, maires...rhdp.À yop, ils ont été elus à près de 10% pour les municipales et les exemples sont légions.C'est la non participation du fpi(le boycott) qui a permis au rhdp ce score sans compter le découpage électoral favorable au nord en terme d'elus au détriment des autres régions et non une quelconque puissance du rhdp.C'est tout ça qui fait peur au rhdp au point de s'arc-bouter sur la Cei et tous les organes des élections pour un contrôle total.Encore qu'en 2020,il n'y aura pas de boycott et que les regions au sud,centre,est,ouest sont densement peuplées que le nord.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Avez vous l'impression que l'armée est mieux gérée de nos jours que ces dernières années?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : "Chassez Alassane Ouattara par les armes", condamnez vous les propos...
 
6302
Oui
67%  
 
2811
Non
30%  
 
271
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement