Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Face à la recrudescence des enlèvements d'enfants par les servantes, ce que conseille la police
 

Côte d'Ivoire: Face à la recrudescence des enlèvements d'enfants par les servantes, ce que conseille la police

 
 
 
 7240 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 16 décembre 2019 - 10:17

Une ravisseuse présumée


La recrudescence des enlèvements d’enfants fait réagir la police nationale. Dans une note transmise ce lundi 16 décembre 2019 à KOACI, elle invite les parents et les structures de placement de personnels de maison à prendre les précautions suivantes :


Exiger avant l'embauche la photocopie de la carte nationale d'identité ou tout autre document pouvant attester de l'identité de l'employé ; Etablir un contact (téléphonique ou physique) obligatoire entre l'employeur et un parent ou tuteur légal de la personne à employer; Disposer nécessairement d'informations sur le village d'origine ou au mieux, la famille de laquelle est issue la personne à employer ; Prendre des photos de l'employé de maison de sorte à disposer d'images fiables exploitables dans le cadre d'une éventuelle procédure judiciaire ; Pour les structures de placement, disposer de registres ou de fiches individualisées comportant des informations fiables et mises à jour; Saisir immédiatement les services de Police en cas d'absence injustifiée et prolongée d'une employée de maison sortie avec un enfant.


Pour finir, la Police Nationale appelle les populations à une étroite collaboration avec les services de Police par des dénonciations, chaque fois qu'il y aurait un cas suspect engageant un enfant surtout à bas âge.



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Face à la recrudescence des enlèvements d'enfants par les servantes, ce que conseille la police
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Ça revient à déclarer la servante à la Cnps...c'est un boulot...n'importe qui ne peut se permettre une servante...Ça coûte cher d'occuper le temps d'autrui....
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement