Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Invité des RDV du gouvernement, Maurice Bandama, sur la crise au sein du Burida, annonce un organe consensuel de transition
 

Côte d'Ivoire: Invité des RDV du gouvernement, Maurice Bandama, sur la crise au sein du Burida, annonce un organe consensuel de transition

 
 
 
 2650 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 19 décembre 2019 - 20:15

Maurice Kouakou Bandama, ministre de la culture et de la Francophonie ce jeudi au Plateau (Ph KOACI)


Le ministre de la culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandama était ce jeudi 19 décembre 2019 l’invité de la 10ème édition des rendez-vous du gouvernement.


À cette cérémonie qui s’est déroulée comme constaté sur place par KOACI à l’auditorium de la Primature au Plateau, a vu la présence du ministre de la communication et des médias, Sidi Tiémoko Touré et l’ambassadeur de l’Union Européenne à Abidjan, Maurice Kaouakou Bandama a dressé un bilan positif de son département ministériel depuis qu’il a pris la tête de ce ministère.


Maurice Bandama a affirmé qu’à l’horizon 2040, la Côte d’Ivoire ambitionne de devenir une nation industrielle, unie dans sa diversité culturelle, démocratique et ouverte au monde.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Ce rendez-vous avec la presse a été le lieu pour le ministre de la culture et de la Francophonie d’évoquer l’épineuse question des crises à répétition au sein du Bureau ivoirien du droit d'auteur (Burida).


Sans vouloir selon lui accabler des personnes, Maurice Kouakou Bandama a révélé que depuis 2017, date à laquelle les artistes ont pris la tête du Burida, l’on a assisté aux crises à répétition au sein de la maison des artistes.


«Nous sommes en train de faire un diagnostic sérieux et sévère au Burida pour mettre fin aux crises à répétition. Quand le Burida était géré par le gouvernement, il n’y avait pas de crise. Le Burida faisait des excédents. Depuis 2017, quand les artistes ont pris la tête du Burida, c’est là que les crises ont commencé », a fait remarquer le ministre Maurice Kouakou Bandama.


 

Enfin, Maurice Bandama a assuré que lui et son équipe sont en train de travailler à mettre fin aux crises à répétition au sein du Burida.


«Avec les artistes eux-mêmes nous sommes tous convenus de mettre en place un organe consensuel de transition qui est aujourd’hui sur la table du Premier ministre qui est bouclé et calé », a révélé le ministre de la culture et de la Francophonie.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appels à manifester suivi de violences et de morts, Bedié et Simone Gbagbo s'exposent-ils à des poursuites judiciaires ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de com...
 
2139
Oui
71%  
 
870
Non
29%  
 
19
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement