Afrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Crise anglophone, le statut spécial des régions anglophones est effectif
 

Cameroun: Crise anglophone, le statut spécial des régions anglophones est effectif

 
 
 
 1729 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 25 décembre 2019 - 08:13

Le président Biya signant un décret (Ph)


Le président Biya a promulgué ce mardi le décret d’application de la loi portant code général des collectivités décentralisées, adopté par le parlement camerounais réunis en session extraordinaire.


Le nouveau code général des collectivités décentralisées consacre l’avènement du statut spécial des deux régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest en crise.


Selon Georges Elanga Obam, le ministre de la décentralisation et du développement local (Minddevel) le Code général des collectivités décentralisées est une avancée.  


"Le nouveau code général des collectivités décentralisées prévoit une allocation à hauteur de 15% aux collectivités territoriales décentralisées", a déclaré Georges Elanga Obam interrogé par la télévision à capitaux publics.


 

Pour le gouvernement, le nouveau code général des collectivités territoriales décentralisées répond à " une demande forte formulée par le corps social qui consistait à accroître l’autonomie des collectivités territoriales."


Le code général des collectivités décentralisées, prévoit le statut spécial des deux régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.

En plus des conseils régionaux pour toutes les régions, le Nord-ouest et le Sud-ouest seront dotés d’une chambre de représentants et de chefs traditionnels.


Le code général des collectivités décentralisées, prévoit une organisation singulière du système judiciaire, culturel et éducatif dans les deux régions indépendantistes dans le nord-ouest et le sud-ouest secoue par la crise anglophone depuis fin octobre 2016.

En outre, les délégués du gouvernement, (sorte de super-maires) ne seront plus nommés, ils seront élus.


 

Pour rappel, la crise anglophone dans les deux régions a fait plus de 2500 morts dont au moins 300 éléments des forces de défense et de sécurité et, 500 mille déplacés internes.  

  


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com- 



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Bénin : Boni Yayi annonce son retrait de son parti FCBE
 
 
Bénin : Boni Yayi  annonce son retrait de son parti FCBE
Politique
 
Côte d'Ivoire : Détention de Lobognon à Agboville, Amnesty internation...
 
 
Côte d'Ivoire : Détention de Lobognon à Agboville, Amnesty international salue la proposition de contrôle par un médecin
Côte d'Ivoire : À Man, bagarre rangée entre militants du RHDP
Politique
Côte d'Ivoire : À Man, bagarre rangée entre militants du RHDP
Côte d'Ivoire il y a 14 heures
 
Côte d'Ivoire : Mabri « bouleversé » par la disparition de son collaborateur, nouvelles rassurantes sur son chef cab
Politique
Côte d'Ivoire : Mabri « bouleversé » par la disparition de son co...
Côte d'Ivoire il y a 21 heures
 
Cameroun : Tensions à la frontière avec la Guinée-Equatoriale pour une route
Politique
Cameroun : Tensions à la frontière avec la Guinée-Equatoriale pou...
Cameroun il y a 23 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun: Crise anglophone, le statut spécial des régions anglophones est effectif
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Juste des artifices. Les problèmes de fond restent les mêmes. Cela ne changera aucunement la donne. Comme des observateurs l'ont à maintes reprises souligné, seul le fédéralisme sera la solution durable... On observe...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement