Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Le gouvernement accuse les ONG de fournir des armes aux séparatistes sous le couvert de l'humanitaire
 

Cameroun: Le gouvernement accuse les ONG de fournir des armes aux séparatistes sous le couvert de l'humanitaire

 
 
 
 2237 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 30 décembre 2020 - 15:08

Le don humanitaire du couple présidentiel camerounais aux déplacés de la crise anglophone (Ph)


Les accusations de Paul Atanga Nji le ministre de l’Administration territoriale (Minat, équivalent du ministère de l’Intérieur), sont frontales et font froid dans le dos.


Selon Paul Atanga Nji, " au Sud-Ouest, les forces de défense et de sécurité ont intercepté une ambulance d’une agence humanitaire transportant trois dangereux terroristes recherchés par les services de sécurité, 5 caisses de munitions, 03 armes de type kalachnikov, une paire de jumelles et un téléphone Android", a déclaré le Minat qui n’a révélé ni l’identité de l’ONG, ni la date de la saisie.

 Le Minat a par ailleurs rejeté les statistiques des ONG et partenaires humanitaires intervenant dans la gestion de la crise anglophone dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.


D’après le membre du gouvernement camerounais, " le Cameroun compte 152 mille déplacés internes et non pas plus de 600 mille tel que l'annoncent les organisations humanitaires."


Pour le Minat," les ONG et structures humanitaires gonflent les chiffres sur la situation humanitaire afin d'obtenir des financements et une intervention de la communauté internationale sous le couvert de l’humanitaire".


 

Réagissant aux propos du ministre de  l'administration territoriale, dans un tweet publié ce matin, le bureau de coordination des affaires de l'ONU à Yaoundé réitère que la situation humanitaire au Cameroun nécessite plus d'attention en 2020 ajoutant que des centaines de milliers de personnes restent en situation de " besoins pressants". 


Selon OCHA les déplacés internes sont au nombre de 922 mille pour un total de 4,3 millions de personnes dans le besoin y compris les réfugiés que L'ONU évalue à 279 mille. 


"Le taux de couverture des besoins est de 41% ". estime OCHA qui évalue les besoins de financements à 299 millions de Francs CFA. 


La réaction du bureau des Nations Unies intervient après la sortie du ministre de l'administration territoriale qui a déclaré ce week-end " qu’il n y’a pas de crise humanitaire au Cameroun."

Les agences humanitaires estiment un besoin de 36 milliards FCFA pour venir en aide aux déplacés internes.

Le chiffre est rejeté par le gouvernement qui a mis sur la table une enveloppe de 12,7 milliards FCFA non épuisée pour l’assistance humanitaire dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.


 

Depuis ce matin, des opérations de distribution du don du couple présidentiel camerounais aux déplacés internes, victimes de la crise anglophone ont démarré. 


En effet, le chef d’Etat camerounais a mis à la disposition des populations des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, des kits sanitaires, du matériel de couchage et des denrées alimentaires.

Ce don spécial est transporté par 100 camions (60 pour le Nord-ouest et 40 pour le Sud-ouest). Selon nos informations les 50 premiers camions transportant le don du couple présidentiel camerounais sont arrivés à Bamenda cet après-midi. 

 C’est le second d’envergure du couple présidentiel camerounais aux victimes de la crise anglophone

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com- 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement