Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Malgré l'ordonnance d'amnistie du 7 août 2018, l'AFFDO dénombre 29 personnes encore en détention et plaide pour leur libération en cette fin d'année
 

Côte d'Ivoire : Malgré l'ordonnance d'amnistie du 7 août 2018, l'AFFDO dénombre 29 personnes encore en détention et plaide pour leur libération en cette fin d'année

 
 
 
 5157 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 31 décembre 2020 - 10:08

Désirée Douati


Malgré l'ordonnance d'amnistie prise par le chef de l'Etat ivoirien, le 7 août 2018, l’Association des femmes et familles des détenus d'opinion de Côte d'Ivoire, (AFFDO-CI) affirme que 29 personnes demeurent encore dans les liens de détention à ce jour à cause de leurs opinions politiques.


Il s'agit de 7 civiles détenus en Côte d'Ivoire, 7 autres détenus à l'extérieur du pays et 15 militaires et ces personnes seraient détenues dans des prisons civiles, des prisons militaires, un camp pénal et dans une prison civile à l’étranger plus précisément au Liberia.

L’AFFDO-CI plaide pour la libération de tous les détenus d'opinion en cette fin d’année afin que l’an 2020 puisse commencer sur un ton de paix et de sérénité.


«L’AFFDO-CI demande aussi au Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, de bien vouloir porter un regard sur les ivoiriens qui sont détenus depuis la crise postélectorale qu’à connu notre pays en 2011, » déclare la Présidente, Désirée Douati.


Elle dénonce l’arrestation de plusieurs personnes ayant bénéficié de l’Amnistie au titre de l’ordonnance du 7 août 2018 et informe l’opinion publique que les arrestations ont repris depuis le mois de Juin 2019.


 

Elle condamne l’arrestation et la condamnation de Mangoua Jacques, cadre du PDCI, les violations du Droit à la libre Expression et du Droit de manifester, dont se sont rendus acteurs les autorités en interdisant les différents meetings de l’opposition.


L’AFFDO-CI s’indigne face aux arrestations massives des personnalités publiques, législatives, municipales et même anonyme ayant été identifiées comme des partisans de l’ex Premier ministre, l’ex Président de l’Assemblée nationale et actuel opposant, Soro Guillaume et dénonce également, la condamnation de Dakoury Roger, ex exilé et par ailleurs ancien Président des Greffiers de Côte d’Ivoire alors qu'il y' a eu un règlement civil entre les deux parties.


Tout en apportant son soutien à l'ancien président des greffiers de Côte d'Ivoire, l’AFFDO-CI dénonce le non respect du droit d’accès aux soins de santé des détenus.


L’association adresse par ailleurs ses sincères remerciements à toutes les personnalités diplomatiques et religieuse qui lui ont apporté une attention particulière en lui accordant des audiences durant cette année 2019 et salue et remercie les organisations non gouvernementales dont, Amnesty International, la Ligue Ivoirienne des Droits de l’Homme, l’Organisation Ivoirienne des Droits Humains, Action pour les Droits de l’Homme, la Fédération Ivoirienne des Droits Humains … pour leurs différentes actions en faveur du respect des droits des Humains mais plus précisément de ceux des détenus d’opinion.


Elle invite le gouvernement Ivoirien à œuvrer pour la Paix et la réconciliation en privilégiant le dialogue, rien que le dialogue et lui demande de veiller au respect des libertés individuelles et droits des partis politiques surtout, le droit à manifester.


 

L’AFFDO-CI adresse enfin ses vœux les meilleurs à tous les fils et les filles de la Côte d’Ivoire, mais aussi à tous les étrangers vivant sur le sol ivoirien et prie le BON DIEU afin qu'il touche le Cœur du Président Ouattara pour qu'il libère les détenus d’Opinion éloignés de leurs familles depuis 2011.


La Président, Désirée Douati annonce que durant l’année 2019 l’AFFDO-CI avait opté pour des actions diplomatiques et elle reprendra officiellement la plénitude de ses activités en 2020.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Malgré l'ordonnance d'amnistie du 7 août 2018, l'AFFDO dénombre 29 personnes encore en détention et plaide pour leur libération en cette fin d'année
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
maquillée comme une voiture volée... Douati pardon revoit ton look
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Mais la peinture la un peu de quand meme tu caché ta laideur ou bien ....ah faut faire doucement avec la peinture lol
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
On dirait un gars maquillé en femme lol
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Femme b*t* teint claire qui est fâchée... Hmmm... Ah j'oubliais encore une cliente de la confrérie...Lollll...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, annonce de vaccination avec le vaccin de thérapie génique de Pfizer, avez vous peur?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans...
 
3437
Oui
72%  
 
1238
Non
26%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement