Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Condamné par contumace, Blé veut parler directement à Ouattara, il va engager des poursuites devant la CPI et la cour Européenne
 

Côte d'Ivoire: Condamné par contumace, Blé veut parler directement à Ouattara, il va engager des poursuites devant la CPI et la cour Européenne

 
 
 
 9910 Vues
 
  21 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 05 janvier 2020 - 11:54

Charles Blé Goudé, président du Cojep à la Haye (Ph KOACI)


Charles Blé Goudé, président du congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep), acquitté en janvier 2018 par la cour pénale internationale (CPI), a été condamné par contumace à 20 années de prison ferme par la justice ivoirienne.


Cette décision des juges du tribunal criminel, l’ancien ministre de la jeunesse de Gbagbo est loin de l’avoir digéré.

Cette condamnation par contumace, Charles Blé Goudé la juge d’incompréhensible et expéditive.


Il a lors de son adresse à la nation hier samedi laissé entendre qu’à travers cette décision que le régime d’Abidjan sacrifie le processus de réconciliation nationale sous le sceau de ses intérêts.


Ecarter une adversaire du jeu politique de son pays, voilà comment l’ancien leader de la galaxie patriotique juge sa condamnation à Abidjan.

Affirmant que le tableau sociopolitique de la Côte d’Ivoire en 2019 s’est illustré par sa configuration inquiétante, Charles Blé Goudé a affirmé que depuis son acquittement il n’a cessé de réitérer sa volonté de rencontrer tous les acteurs politiques y compris les autorités actuelles et que pour lui, la réconciliation n’est pas une option mais une obligation.


 

Le président du Cojep veut rencontrer le chef de l’Etat Alassane Ouattara et échanger avec lui.


«Pour prendre une part active dans le processus de réconciliation, je tends la main au président Alassane Ouattara. Cette requête que je formule, à laquelle je tiens, sera acté par un courrier officiel que la direction de mon parti le Cojep portera aux autorités de mon pays dans les jours à venir. Nous devons nous parler monsieur le président de la République », a-t-il lâché.


«Une crise, elle naît, se développe et finie un jour. Tout ce qui est excessif fini par devenir insignifiant. Arrêtons de remuer le couteau dans une plaie à peine cicatrisée », a poursuivi celui qui vit à la Haye sa liberté sous condition.


Charles Blé Goudé a soutenu que pour les mêmes faits pour lesquels il a été condamné à Abidjan, il a été jugé et acquitté à la cour pénale internationale (CPI).


 

Enfin, face à ce harcèlement judiciaire dont il dit être objet, Blé Goudé veut saisir la justice Africaine et internationale pour faire valoir ses droits.


«J’ai décidé de saisir les institutions suivantes : la cour africaine des droits de l'homme, la cour européenne des droits de l'homme et la cour pénal internationale afin que force revienne au droit. Je ne veux braver personne, mais j’engage cette initiative afin qu’il ne soit plus permis que le régime d’Abidjan piétine nos droits et nos libertés », a-t-il conclu.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : L'UDPCI rend hommage au Général Robert Guéi et ne souh...
 
 
Côte d'Ivoire : L'UDPCI rend hommage au Général Robert Guéi et ne souhaite pas que 2020 soit comme 2002
Politique
 
Ghana-Côte d'Ivoire : Mission du nouvel ambassadeur ivoirien Tiemoko M...
 
 
Ghana-Côte d'Ivoire : Mission du nouvel ambassadeur ivoirien Tiemoko Moriko à Accra
Côte d'Ivoire : Depuis Kolia, Bruno Koné rassure que le scrutin présidentiel se tiendra le 31 octobre prochain
Politique
Côte d'Ivoire : Depuis Kolia, Bruno Koné rassure que le scrutin p...
Côte d'Ivoire il y a 7 heures
 
Côte d'Ivoire : Satisfait de la réaction de Bédié, Koumoin René, « Les autres partis viennent en pèlerinage. Diabo reste le bastion imprenable du PDCI.»
Politique
Côte d'Ivoire : Satisfait de la réaction de Bédié, Koumoin René,...
Côte d'Ivoire il y a 9 heures
 
Côte d'Ivoire : Bouaké, son candidat retenu, le RHDP lance sa précampagne
Politique
Côte d'Ivoire : Bouaké, son candidat retenu, le RHDP lance sa pré...
Côte d'Ivoire il y a 9 heures
 
 
 
 
  21 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Condamné par contumace, Blé veut parler directement à Ouattara, il va engager des poursuites devant la CPI et la cour Européenne
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
le pauvre, il parle toutes les 5 minutes et se prend tellement, demain tu vas annoncer que t'as saisi la lune... T'es meme pas sorti de l'auberge avec ton procès à la Haye.. Tu penses que toi tu peux parler avec les Ouattara, ils t'ignorent...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Mais voilà encore les patriotes qui saisissent des gens à l extérieur soit on regarde pour le moment vous avez tapez poteau avec la cel vous recommencez lol attention parce ado peut envoyer mieux que bensouda la bas et la mon cher ça peut faire très mal mais on regarde....sinon toi tu veux parler à ado et ça fait quoi ? ? ? ? ? Tu es qui ? ? ?pardon arrête de péter bien plus haut que ton cui....
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
rientapatien
pourquoi le rdr est il si bête que le mot bête lui même; une personne que vous avez attrapé vous même, vous l'avez gardé dans votre geôle, par la suite vous avez affirmé ici que la justice de votre pays est incompétente pour le juger, vous l'avez envoyé a la CPI pensant qu'ils allaient le condamner sauvagement comme vos juges corrompus de côte d'ivoire sans jugement véritable; maintenant qu'il est acquitté vous vous acharnez sur lui avec votre justice de rebelles;s'il y a des personnes a condamner à vie je pense que c'est vous votre clique de criminel de tous genre. #Rientapatien#
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Blé gpudé tu es en retard sur le calendrier et sur la réalité!!.. C'est maintenant que tu te rends compte que c'est le PRAdo qui tient toutes les ficelles autour de bedié, gbagbo, soro et de toi- meme?..pfff!!.. Durant tout ce temps depuis 1989, tu ne l'avais pas su? Quel vaurien tu es !!..mais malheuresement, le temps du dialogue est passé et c'était pendant que Ado était à l'opposition !!..Le PRAdo est en plein dans l'exécution de sa dernière mission à la tête du pays: dégager définitivement bédié, gbagbo, blé goudé, soro guillaume et lui-même Ado de la vie politique ici en Côte d'Ivoire !!. On vous a tous vu à l'œuvre au pourvoir et vous avez montré à tous, ce qui vous anime !!.. Le PRAdo ne négociera plus avec personne de ces 4 là !!.. Tout ce qui leur reste à ces 4 là, c'est d'en venir aux armes !!.. Et c'est fait que exprès pour qu'il tente le coup, comme ça ça sera l'occasion pour régler le "problème" de façon expéditive !!.. C'est pour ça que les personnes influentes ou de 1er rang au sein du pdci-bédiéïste sont interdites de voyage et la résidence de bédié à Cocody Ambassade a été dépourvue des mesures de sécurité, afin d'obliger bédié à rester à daoukro, le temps qu'on fasse extrader ce soro !!..et le final pourra alors commencer !!
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Co tu vas saisir cour africaine, cour européenne, CPI etc !!..rires !!..après avoir motivé, poussé, encouragé, appelé à cibler et, tout au moins tacitement, à s'en prendre, à s'attaquer aux blancs, à des ressortissants étrangers africains présents sur le sol ivoirien et tous autres étrangers divers, tu t'attends à quoi?..rires!!.. Ce n'est pas au régime Rhdp auquel tu fais face, c'est à des pays et même à des continents et leurs habitants que tu as en face !! la diplomatie à ton encontre, déjà très active et efficace, va se corcer et te livrer, t'abanfonner au régime Rhdp.. Cest mieux tu vas continuer en sourdine, comme tu le fais déjà, à soutenir et participer au projet de destabilisation actée, avec soro à sa tête et bédié en repli, tel que révélé par les écoutes, enregistrements complémentaires qu'on a comme preuves !!.., Tu vas sentir ça !!
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Rires !!..Tu appelles les chefs traditionnels et religieux à la rescousse!!.. Mais le problème c'est qu'est ce qu'ils pourront faire si, après t'avoir absout de l'engrenage juridico- judiciaire dans lequel tu es ici au pays et à l'international, tu recommences ton soi disant combat contre les nordistes qui ne te suivent pas, autant dire tous les nordistes et qui ont subi tes frasques, contre les étrangers, contre les blancs, dans le cadre de ton faux panafricanisme ?.. Et tout le monde sait que tu vas recommencer!!.. Même les chefs traditionnels et religieux à qui tu fais appel savent que tu vas recommencer, tu n'as pas abdiqué..nul n'est dupe !!.. Blé goudé toutes les actions que tu as posé ces 20 dernières années prouvent qu'on ne peut plus te faire confiance quoique tu puisses dire ou faire croire !!..le Régime Rhdp avec le soutien de la communauté internationale ne va pas t'accorder de répit ni de 2nde chance !!..arrête de rêver endormi !!. C'est ça là, entre autres, la rançon de la témérité aveugle et de la haine !!..
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
En outre, les détails de la condamnation de blé goudé actent sa mort politique puisqu'il ne pourra plus jamais, entre autres, se présenter à aucune élection ici en CI pour casier judiciaire sali et crasseux.. Mais comprenez qu'avec cette condamnation à 20ans de prison "FERME" assortie d'un mandat d'arrêt national, si d'aventure blé gourdé quitte la CPI où irait-il ? et à coup sûr, c'est ce qui le préoccupe blé goudé le plus actuellement !!. Aucun pays au monde, africains et autres, n'accepte de recevoir blé goudé sur son sol !!..c'est pour ça que ce dernier est dans un hôtel en Hollande qui a accepté cela puisquil est sous juridiction CPI !!.. Si la CPI libère blé goudé, elle lui remettra son passeport ivoirien, si les autorités ivoiriennes ont bien voulu le lui donner !!.. Et puisqu'il n'aura aucun titre de séjour valide de nulle part au monde, les autorités néélanrdaises n'auront d'autre choix que de l'expulser de leur territoire et le mettre dans un avion en direction d'Abidjan, puisqu'il aurait un passeport ivoirien !!.. À l'aéroport FHB, le dispositif qui l'attendra ce jour là, sera "pire" que celui du 23 décembre dernier à l'encontre de soro guillaume !!..
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
eraggamemnon
Mon ami toi tu commence à nous emmerder maintenant hein !!! Parce que soro a parlé toi aussi tu vas parler quoi ? Tu deviens ridicule vers la fin. Tâche de garder un peu le silence et d'avoir des sorties opportunes.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
ton affaire de faire envoyer lettre au PRAdo pour solliciter une rencontre avec lui là, fait oublier ça !!.. À L'HÈRE LÀ !!..rites!!..et puis d'ailleurs qui va prendre le risque et s'exposer ainsi, de réceptionner tes lettres et courriers à l'endroit du PRAdo?..rires !!.. Ne perds pas ton temps !!.. Comme le dit Antoine Glaser, "la salle d'attente du PRAdo est actuellement pleine de dirigeants, d'hommes d'affaires et de décideurs notamment européens, qui s'y bousculent !!..". même pour eux le PRAdo n'a pas assez de temps à leur accorder !!.donc à plus fortes raisons pour toi, blé goudé !..surtout n'espère pas ni berner, ni endormir, ni distraire les gens!!.. Personne n'est dupe ni ne croit en une quelconque sincérité de réconciliation ou de renoncement à la violence et à la haine envers les "djoulas", les étrangers et assimilés !!..
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Sentant la liberté des deportés venir, on instrumentalise la justice avec des idiots-clientélistes comne juges pour une fausse affaire de casse de la banque, boommmm en d’une journée 20ans pour Laurent. Pour son lieutenant, les mêmes juges idiots ne sachant que faire, se gtattent la tête : ennnnnh que faire???? Non Fatou Bensoulard est incompétente : booommmmm en une journée sans mêmes les avocats du prévenu, on lui flanke 20. Tout le monde 20ans, bientôt Bedié va prendre 20ans ....c’est devenu comme du chocolat ? qu’on distribue comme aux enfants. Mais le monde même se moque de ce satan ouattara et ses petits juges apparemment qui ont volé leurs diplômes sans aucune compétence pour être où ils sont...... Mais messieurs les juges ivoiriens rendez vous Compte de la manière dont vous ruiner votre propre réputation ????????? C’est triste
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KROPEDALE
Diarrhée de magot. Si ce kil dit est sans importance vraiment et toi tu chie bassine pour si peu. Lol
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Rires !!..et oui, diarrhées de vérités !!.diarrhées de vérités factuelles qui vous tuent à petit feu !..lol !.. Blé goudé est fini de ace à Dieu par le biais de Ado!!..moi je ne fais que le rappeler et le répéter aux bédiéïstes haineux et gor minables, qui comme toi rêvent endormis et refusent de fuir la haine de l'autre afin de vivre mieux!!.. Content que les vérités de terrain que je relatent et ressassent font mijoter la mort en vous!..vous mourez à petit feu et à petites doses et c'est tant mieux pour le pays !!..
 
 il y a 8 mois
Peace101
Riresssss... Pourquoi donc voudrais-tu parler à Ouattara ? Vas-y donc... Quel cancre plaisantin... Je crois que saisir le Conseil de Sécurité serait encore mieux, n'est-ce-pas ?
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@le magot @peace bonne année à vous et vos proches merci le travail est fait ici je m incline devant votre action @Koaci merci assez nous on va gérer...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
alexooooo
personne ne peut oublier « a chacun son blanc» ou 5 frs allumette 5frs essence
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sene@146
Grave crise pré- électorale en Côte d’Ivoire et insécurité au Mali : Les Chefs d’Etat de la CEDEAO interpellés ! L’accusation portée par le Gouvernement de Alassane Ouattara contre Guillaume Soro d’un « projet de coup d’Etat », porte à un niveau alarmant, les contradictions politiques qui se sont fait jour, depuis le constat d’un impossible consensus sur le processus électoral en perspective de la Présidentielle d’Octobre 2020 en Côte d’Ivoire. Cette grave accusation fait suite à l’acharnement judiciaire dont Laurent Gbagbo fait l’objet de la part de la Procureure de la « Cours Pénale Internationale » (CPI), qui est perçu comme une manœuvre visant à l’écarter de la course à la prochaine Présidentielle. Cette escalade de la tension politique a produit une situation inédite et inattendue, avec le soutien unanime de SORO de la part de tous les partis d’opposition, consacrant un isolement politique du Président Ivoirien, porteur de tous les dangers. C’est ce que les organisations de la Société civile Ivoirienne ont perçu, pour se mobiliser et demander aux protagonistes de privilégier la paix en vue d’une « réconciliation nationale », pour éviter que le pays ne retombe dans la violence post-électorale de 2011 qui a profondément meurtri leur peuple. A cette voix s’est ajouté l’appel de Charles Blé Goudé au Président Ouattara pour un dépassement, malgré le fait que ce dernier venait de le faire condamner par contumace à 20 ans de prison. Ainsi, ils ont tous compris, en tirant l’expérience de l’échec de la tentative de « réconciliation nationale » qui a produit cette montée dangereuse du pays vers le péril, qu’il est nécessaire, au préalable, de créer les conditions d’une paix politique, pour jeter les bases politiques d’un dialogue national en vue d’une véritable « réconciliation nationale. » La « réconciliation nationale » ne précède pas la paix entre les protagonistes politiques, mais en est la résultante. L’Afrique du SUD l’a réussie après la fin de l’Apartheid, qui a jeté les bases de la paix civile dans laquelle la «Commission vérité et pardon » a réussi cette « réconciliation nationale ». A contrario, au Mali, le « contentieux politique » issu de la Présidentielle de 2018, les divergences sur « l’Accord d’Alger » de 2015, et les exigences, de plus en plus pressantes, de la population, du départ des Français de la Direction de la Minusma, et de l’Etat- Major de leur Armée, et du retrait de «l ’Opération Barkhane », en l’ accusant d’être la cause de la crise sécuritaire dans leur pays et de son aggravation quotidienne, constituent un « contentieux national » que les Autorités du Mali n’ont pas, jusqu’ici, réussi à vider, malgré la tenue d’un « Dialogue National Inclusif », bloquant ainsi toute « réconciliation nationale ». C’est ce lourd « contentieux national » qui mine la vie politique de ce pays, et compromet la sécurité de ses populations. Cette situation qui entretient des conditions d’une déliquescence de l’Etat Malien, a favorisé la montée en puissance des groupes armés terroristes, malgré la présence de la MINUSMA et de « l’Opération Barkhane », montrant ainsi leur inutilité, aux yeux des populations, dans la lutte contre les groupes armés terroristes. C’est tout cela, malgré les pressions de la France et du Conseil de Sécurité des Nations Unies, qui a rendu le gouvernement Malien incapable de mettre en œuvre cet « Accord d’Alger », qu’ une bonne partie de son peuple considère comme porteur de la partition de leur pays en faveur des groupes armés séparatistes du Nord, pourtant soupçonnés, même par l’ONU, de connivence avec les groupes armés djihadistes. Donc, il est évident, que sans la solution de ce « contentieux national », il n’y aura ni paix ni « réconciliation nationale » au Mali qui risque de continuer à dériver vers une dislocation certaine qui ferait le jeu des séparatistes du Nord soutenus par la France. Ainsi, les Républicains, démocrates, patriotes et pan africains de Côte d’Ivoire et du Mali, devraient se ressaisir pour créer les conditions nécessaires pour vider leur « contentieux politique » et leur « contentieux national » respectivement, pour sauver leur pays. En côte d’Ivoire, cela pourrait passer par une initiative hardie du Président Alassane Ouattara, en réponse à la demande de sa société civile, pour proposer en urgence à son Assemblée nationale, deux projets de Loi portant respectivement « amnistie pour les crimes et autres violences » perpétués depuis la crise électorale et post –électorale de 2011, et « immunité pour les partisans de Ouattara ». Ces deux projets de Loi ne signifient ni « concession à l’impunité » ni « refus de rendre justice aux victimes », comme le reprocheraient des « Organisations internationales de Défense de Droits humains », mais un « compromis politique » nécessaire pour sauver son pays et jeter les bases d’une « réconciliation nationale », afin de conjurer les démons de la division et de la violence en perspective de la Présidentielle d’Octobre 2020. Ces organisations perdraient tout crédit aux yeux de l’opinion africaine, en condamnant ces deux projets de Loi, deslors quelles se taisent quand le Premier Ministre Israélien se propose de demander à son Parlement de lui accorder une « immunité » pour échapper à son inculpation et continuer à briguer le suffrage de son peuple. Pis encore, elles n’ont pipé un seul mot en soutien au projet de la Procureure de la CPI visant à inculper l’Etat Israélien pour « crimes de guerre et crimes contre l’Humanité en Palestine » ! Il faudrait don, nous africains, nous défaire du « complexe de culpabilité » qu’elles sont parvenu à développer dans nos classes moyennes petite- bourgeoises ! Leur tyrannie, à travers leurs représentants dans nos pays, a suffisamment fait tort à nos peuples, pour que l’on doit plus se permette encore de prendre au sérieux leurs critiques, malgré leur capacité de nuisance qui est mondialement reconnue. Pour le Mali, vider le « contentieux national « serait possible avec l’opposition, autour d’un accord de révision de « l’Accord d’Alger » et du départ des Conseillers militaires Français et de « Barkhane », pour mettre sur pied un « Gouvernement d’Union Nationale de Transition, durant tout ce qui reste du mandant du Président I. B Keïta, pour créer les conditions d’une paix civile durable, et réussir la « réconciliation nationale » du peuple Malien. Cependant, ni la Côte d’Ivoire, ni le Mali ne pourra, avec succès, aborder ce « compromis historique », sans l’appui et l’intervention des Chefs d’Etat de la CEDEAO, qui devraient prendre toute la mesure de leur responsabilité sur le destin politique de ces deux pays. En effet, si la Côte d’Ivoire et le Mali sont laissés à eux-mêmes, leur déstabilisation et les menaces de leur dislocation encours, vont compromettre le projet d’intégration de la CEDEAO, notamment au moment du passage du Fr CFA vers l’Eco le 1er juillet 2020. Dans le cas échéant, ce sont tous les pays de la sous-région qui seront directement exposés aux groupes armés djihadistes, en vue de leur déstabilisation et de leur dislocation, pour tuer notre ambition de faire de nous sous- région, un partenaire en mesure de faire face à l’Union Européenne et aux Etats Unis, et d’exploiter les opportunités que lui offrent les pays émergents, pour assurer son indépendance véritable par cet équilibre dans ses relations internationales. C’est pour tout cela que les républicains, démocrates, patriotes et pan africains de tous les pays de la CEDEAO, devraient se mobiliser, chacun dans son pays, pour amener nos Chefs d’Etat de la CEDEAO, à assumer toute leur responsabilité, pour aider leurs homologues de Côte d’Ivoire et du Mali, à assumer, à leur tour, le « compromis historique » qui s’impose à leurs peuples, et qui détermine le futur des peuples de toute la sous- région. Ibrahima SENE PIT/SENEGAL Dakar le 5 Décembre 2020
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Ton discours est bien beau, mais Il nous faut d'abord une NOUVELLE globale mentalité politique que les peuples de la CEDEAO doivent acquérir...et ensuite penser á obtenir la vraie INDEPENDENCE(politique et economique) vis á vis de la France et autres .... Depuis 1960....nous ne voyons que les memes chefs des tribus indigènes de l'epoque coloniale á la tete de nos pays respectifs. Ils ont juste changé de NOMINATIONS(titres) et de costumes
 
 il y a 8 mois
jordanchoco2020
@sene faut te calmer si tu veux je te trouve des organisation de la vie civil sur Koaci pas inventée qui soutienne ado donc faut te calmer le reste c est ton appréciation mais je peux te dire en exemple que tous les concerts se sont bien passé en rci pour le nouvel an sauf à ferke ou des lâches on sabote mais le lendemain ça a eu lieu..pour le Mali et le Burkina oui ça va pas tu devrais être content que le président ouattara nous évite la même choses ...aller porte toi bien défend ton pays avec ton coeur on te demande pas d aimer ado je pense qu il t attend pas ....bonne continuation
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
DRAMANE a réussi á se débarrasser et mettre en exile Gbagbo, Blé Goudé et Soro G.....Il reste á DRAMANE un SEUL et UNIQUE OBSTACLE.... Il s'agit de Konan Bédié. le RDR est toujours dans son SATAN laboratoire pour trouver un produit "terminator" pour Konan Bédié. Le pouvoir de DRAMANE est similaire á ceux des DICTATEURS-sanguinaires tels que Marcias Nguema, Sekou Toure, Idi Amin Dada, Mobutu Sesseko, Bokassa, Hissene Abré, Kadafi, Bechir...... Nous savons comment ces derniers ont fini leur vie politique...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JACOB@CHOCOTO
répondreSene@146 arrête de nous pourir la vie avec ce journal?on vient ici pour lir et comprendre l'avis des internaute sur la situation souci politique de notre pays en générale pas pour passer toutes la journée a lire les idees d'un oisif isolé. J'aimerais bien que le gouvernement Ouattara se ressaisisse .on ne peut pas crier nuit et jour que tout ceux qui aspire a la magistrature suprême pourront se présenter aux présidentiel et dans le même temps supprimer tout les potentiels candidats capable d'avoir un poids dans l'électorat qui pourrait affaiblir celui du partie au pouvoir.hier ,la même discrimination dont tu a été victime et qui ta emmené a monter une rébellion pour déstabiliser le pays,aujourd'hui au pouvoir tu sème les graines de cette même tension sans même pensées aux visages des enfants que tu voit a chaque tournée de visite présidentiel ou d'inauguration d'ouvrage qui seront tuée en cas de declenchement de crise.reflechissez les gars.DIEU nous voit et connait parfaitement ce qui est dans nos coeurs et les actes que nous posons.pensez au jours ou votrevames vous sera retirée
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@jACOB TOUT LE MONDE PEUT SE PRESENTER , mais dans les regles de la lois ivoirienne ADO est le president de la republique qui est garant de notre unité !! Donc on a bien compris ton analyse mais tu as juste oublié d'évoquer les armes , les bandes sonores (reconnu par son avocate bamba) ?Donc je suppose que pour ces éléments tu as aussi une analyse nous sommes donc tout ouie si tu veux bien la partager avec nous? Sinon rassure toi tout le monde pourra se presenter meme HKB qui avait dit qu'il se presenterai plus apres 80 ans, tu vois grace a la reforme de la constitution d'ADO il peut se presenter donc faut pas juste parendre ce qui t'arrange et dire que tu es dans une dictature car si HKB peut se presenter c'est grace a Ouattara VRAI ou FAUX ???
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Présidentielle d'Octobre prochain, retrait en vue du FPI d'Affi et du PDCI de Bedié?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Recadré quasi à chaque sortie, Guillaume Soro devrait-il changer d'av...
 
2099
Oui
64%  
 
1040
Non
32%  
 
127
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement