Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Reforme du FCFA, pour des intellectuels africains dont Koulibaly, il est  prématuré de crier victoire
 

Côte d'Ivoire: Reforme du FCFA, pour des intellectuels africains dont Koulibaly, il est prématuré de crier victoire

 
 
 
 8097 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 janvier 2020 - 11:00

Koulibaly


Le passage du FCFA à l’ECO continue de faire débat sur le continent. Un collectif d’intellectuels africains, dont les ivoiriens, Mamadou Koulibaly, Mme Véronique Tadjo, le professeur Adama Samaké, émettent des réserves dans une déclaration depuis Dakar au Sénégal.


D’entrée, ils rappellent que, les prévues sont les suivantes : le franc CFA de l’Afrique de l’ouest sera renommé ECO ; la Banque centrale des États de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) ne sera plus dans l’obligation de déposer ses réserves de change auprès du Trésor français ; la France n’aura plus de représentants au sein des organes de la BCEAO et de relever :


« « Il serait cependant prématuré de crier victoire. Si certains symboles gênants, associés au franc CFA, vont disparaître, les liens de subordination monétaire sur le plan légal et sur le plan de la conduite de la politique monétaire restent en place », relèvent-ils.


 

Mamadou Koulibaly et ses amis notent que, la France maintient toujours le rôle officiel de garant. Ensuite, la Banque de France abrite toujours l’essentiel du stock d’or monétaire des pays de l’UEMOA. Enfin, la parité du franc CFA vis-à-vis de l’euro est toujours maintenue.


« Ce qui est une façon non seulement d’accorder une préférence commerciale à la zone euro mais également de soumettre la politique monétaire des pays de l’UEMOA à celle de la Banque centrale européenne (BCE) », soutiennent ces intellectuels.


Les intellectuels africains réaffirment que la question de la monnaie est fondamentalement politique et que la réponse ne peut être principalement technique.


« Instrument et symbole de souveraineté, la monnaie doit être l’émanation des aspirations profondes des peuples d’Afrique qui doivent être en permanence associés aux processus en cours. A cet égard, nous sommes d’avis que les critères de convergence ne constituent pas une approche appropriée. Ils doivent être revus et éventuellement remplacés par des indicateurs de nature plus politique prenant en compte les défis de l’heure : l’industrialisation, l’autonomisation des producteurs locaux, la compétitivité des entreprises nationales de la zone CEDEAO, le plein emploi et la transformation écologique. Si nous aspirons à une souveraineté économique et monétaire de la CEDEAO, c’est parce qu’elle est la voie royale pour mettre fin à l’extraversion économique, à l’endettement en devises étrangères, aux flux financiers illicites et aux autres facteurs contribuant à des formes de croissance économique non inclusive », ont conclu Koulibaly et le groupe d’intellectuels africains.



 Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Nigeria : Affaire Adesina à la BAD, le gouvernement et Obasanjo en re...
 
 
Nigeria :  Affaire Adesina à la BAD, le gouvernement et Obasanjo en rempart contre les USA
Economie
 
Sénégal : Coronavirus, après la dette des pays africain, Macky Sall fa...
 
 
Sénégal : Coronavirus, après la dette des pays africain, Macky Sall fait les nouvelles demandes au G20
Burkina Faso : Des syndicats exigent l'annulation de la révocation de trois fonctionnaires
Economie
Burkina Faso : Des syndicats exigent l'annulation de la révocatio...
Burkina Faso il y a 12 heures
 
Côte d'Ivoire : « Crise » à la BAD, Nialé Kaba fait des clarifications : «En aucun cas, il n'a été demandé au Président de démissionner »
Economie
Côte d'Ivoire : « Crise » à la BAD, Nialé Kaba fait des clarifica...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : 372,4 milliards de droits émis sur les produits pétroliers, hausse de 26,2% due à la taxation
Economie
Côte d'Ivoire : 372,4 milliards de droits émis sur les produits p...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Reforme du FCFA, pour des intellectuels africains dont Koulibaly, il est prématuré de crier victoire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zezeto
Toi on a du mal à te suivre parfois... mais j'aime bien la profondeur de tes analyses sur les questions que tu connais. En tout cas l'abandon dû CFA est juste une étape. Je te souhaite aussi une bonne année. Tu es un opposant constructif. Une bonne graine, pas comme les Soro là qui décroche un Master offert et qui s'en va présenter ça fièrement à un président.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JACOB@CHOCOTO
Coulibaly,j'apprécie énormément ta politique monétaire mais la question qui me tarode l'esprit est:qu'elle crédibilité peut t on accord a tes paroles sachant que tu a eu accès au pouvoir avec ton samarade gbagbo mais vous n'avez rien changé a part voler.?deuxiement peut t on suivre un homme qui s'est déclaré auparavant candidat a la présidentiel mais dès qu'il a reçu 100 million finance par l'État il a disparut comme un délinquant ?
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JACOB@CHOCOTO
Tu a sacrifié ta carrière politique le jour ou tu a décider de t'enfuie avec les 100 millions.ado vous a tendu un piège et vous été tombez la dedant pile.malgré toutes les tentations faites par houphouet ,gbagbo n'a pas cédé. Ado a chanté sous nos oreilles depuis 1993 pour été président mais quand les ivoiriens l'on voté ,aujourd'hui on voit bien ce qu'il est en train de faire.on ne fera pas cette erreurs deux fois
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ADO2020
Bonjour mon président de l’assemblée. J’aime votre façon de critiqué.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Le vice fait toujours dommage à la vertu: si il n y a pas victoire c’est qu’il ya nécessairement echec car la fanfaronnade faite par l’imposteur-usurpateur ouattara le lèche cul de la france devant son maître-dieu Macron stoppe l’élan communautaire entrepris par les chefs d’états de la cedeo pour la création d’une monnaie unique,gage de la souveraineté monétaire...... Eco etait le nom de la monnaie voulu par ces chefs d’etats qui avaient aussi voulu le déchargement des pays qui utilisent le franc des colonies françaises; mais à une grande surprise l’imposteur ouattara usurpe le nom ( crime No 1) pour donner à un projet mafieux de soi disant disparition du système de servitude volontaire du franc des colons, voulue( la disparition du système franc coloniale) par les chefs d’états de la cedao comme condition primordiale pour l’INTEGRATION MONETAIRE.( crime 2). Voila en français facile (expression rfi) et en 2 crimes la déclaration rocambolesque de l’imposteur concernant la mort du franc cfa. Il voulait faire croire que le cfa est mort pour emballer le reste des pays n’utilisant pas cette monnaie coloniale:Big shameful scam. Triste conclusion: le projet de monnaie sous régional est en de mourir dans l’œuf.Quel grand imposteur cet ouattara?????
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
quelle épave sociale ta vie!!!
 
 il y a 4 mois
Peace101
Que raconte même ce kouglizia oiseau de malheur opposant minable dans ces delires. Bien entendu, que nous verrons la suite et l'évolution de la conjoncture. Bien entendu ! Piètre professeur, je te rappelle que même des économistes étaient pessimistes a la lancée de l'euro. Tu m'as compris ? Toi-même si tu étais un économiste accompli tu aurais compris que y'a jamais convergence parfaite de théorie et point de vue parmi les économistes sur quoique ce soit. Les économistes chevronnés comme Ouattara sont des pragmatiques, pas des gueulards et aboyeurs de sale d'amphi comme vous. En plus, malgré toutes tes masturbations, qu'avez-vous fait quand vois êtes arrivés au pouvoir ? Clown... On avance...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
La différence entre Européens et Africains. Sur ce sujet, nous sommes dans l'obligation d'être d'accords même si nous nous entretuons sur d'autres sujets...mais si ici les avis sont divergents, alors il y a problème hyper sérieux de l'être social africain...la vérité est une notion universelle.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Avant son départ, Alassane Outtara doit-il accepter de discuter avec Laurent Gbagbo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Gbagbo et Blé Goudé libres de rentrer au Pays, bonne nouvelle ?
 
4482
Oui
77%  
 
1127
Non
19%  
 
241
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement