Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:  Abidjan couvert par l'harmattan, le «cahe-nez » vendu dans des conditions hygiéniques déplorables à tous coins de rues
 

Côte d'Ivoire: Abidjan couvert par l'harmattan, le «cahe-nez » vendu dans des conditions hygiéniques déplorables à tous coins de rues

 
 
 
 5943 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 janvier 2020 - 17:49

Des vendeuses ambulantes à Abidjan (ph KOACI)



L'harmattan est un vent chaud et sec qui souffle de l'est et du nord-est sur le Sahara et l'Afrique occidentale. Il souffle sur l'Afrique subsaharienne en hiver, de décembre à février et est chargé le plus souvent de poussière.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Depuis quelques jours, la capitale économique ivoirienne, Abidjan, est couverte par l'harmattan, à l'instar de la quasi-totalité des localités du pays.

Pour se protéger contre la poussière dégagée par ce vent chaud et sec, des «abidjanais », populations résident à Abidjan ont recours aux cache-nez.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Ces objets sont vendus dans tous les coins de rue dans, mais des conditions hygiéniques déplorables. C’est le constat fait ce jour par KOACI dans certaines communes de la capitale économique ivoirienne, notamment à Abobo.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Ces cache-nez sont commercialisés par des vendeurs et vendeuses d'eau glacée ou de mouchoirs, comme constaté par KOACI à Abobo sur la voie express, non loin du rond point de la mairie.


Commerce juteux certes, car les cache-nez sont raffolés par les ivoiriens comme des petits pains. Mais ce qui est déplorable, certains de ces objets ne donnent pas l'envie d'être achetés, tellement qu'ils ont été maltraités par les personnes qui les commercialisent.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Ces cache-nez sont vendus au prix de 100 FCFA l’unité et des commerçantes rencontrées qui ont gardé l'anonymat affirment qu'elles s'en sorte mieux avec la vente de ces produits qu'elles achètent en gros dans des magasins à Adjamé.


Malheureusement, cette activité commerciale ne fera pas long feu, puisque l'harmattan prendra fin dans quelques jours.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Un chauffard tue une famille, entretien, vitesse, alcoolémie, soucis de mentalité ivoirienne sur la route ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
UMOA : Monnaie stable et garante de pas mal d'avantages, certains ont-ils interêt à f...
 
3982
Oui
76%  
 
1031
Non
20%  
 
242
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement