Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:  2ème phase du dialogue politique, une conférence de presse du PDCI prévue vendredi, l'AFD dénonce l'installation des Commissions électorales locales
 

Côte d'Ivoire: 2ème phase du dialogue politique, une conférence de presse du PDCI prévue vendredi, l'AFD dénonce l'installation des Commissions électorales locales

 
 
 
 4249 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 09 janvier 2020 - 19:41

La deuxième phase du dialogue politique entre le Gouvernement et l’opposition a démarré aujourd’hui à la Primature en présence du Premier ministre et des responsables des principaux partis de l’opposition ivoirienne y compris le RHDP.


Ils étaient assis autour de la table, côte à côte, Affi, N’Guessan, Armand Ouegnin, Adama Bictogo, Maurice kakou Guikahué et autres pour cette première séance de la deuxième phase ;


Au terme d’un tête à tête entre responsables des groupements, partis politiques et le Gouvernement qui a duré environ 45 minutes, certains leaders se sont confiés à KOACI.


Il s’agit de pascal Affi N’Guessan qui est intervenu au nom de l’Alliance des forces démocratiques, de Maurice Kakou Guikahué, au nom du PDCUI et d’Adama Bictogo au nom du RHDP.


On retient que tous saluent la reprise du Dialogue politique, mais dénoncent déjà le mode d’installation des commissions électorales locales, comme c’est le cas de pascal Affi N’Guessan.


Ci-joint les propos de chacun des intervenants 


 

Maurice Kakou Guikahué (PDCI)


« Nous venons d’une rencontre, la reprise du dialogue sur les élections. Le premier ministre nous a donné le point, entre autres, le code électoral. Nous les avons notés. Si vous voulez connaitre notre position, demain à 15 heures, le PDCI anime une conférence de presse à son siège. »


Affi N’Guessan Pascal (AFD)


«Nous venons de participer au deuxième round des négociations, round qui va porter sur les conditions générales, le code électoral et tout ce qui entoure l’organisation concrète des élections. Mais à cette réunion, au nom de l’Alliance des forces démocratiques, (l’AFD), nous avons tenu à marquer nos réserves, nos objections par rapport à la mise en place des commissions électorales locales au terne de laquelle mise en place, le RHDP est ultra dominateur avec plus de 96% des présidences des commissions locales. Plus de 96% des secrétariats des commissions locales à travers l’administration et même dans un 1/3 des commissions locales, le RHDP est seul avec la présidence, le sécrétariat, technique et la vice-présidence. C’est une situation qui ne peut pas concourir à la transparence des élections qui ne pas concourir à faire de cette CEI véritablement impartiale, équilibrée et donc, nous avons souhaité que cette question soit examinée. C’est une question supplémentaire qui vient s’ajouter à celle du code électoral, en ce qui nous concerne. Et j’espère que nous aurons l’occasion d’en parler de manière à ce que, les commissions locales soient suffisamment équilibrées et puissent garantir un scrutin transparent.


Qu’est-ce que vous attendez de ce deuxième round ?


 

Que les conditions qui touchent à l’organisation pratique sur le code électoral, nous avons une dizaine d question à soumettre. Par exemple, la question de la carte nationale d’identité, la question des audiences foraines pour permettre à tous les ivoiriens qui sont en âge de voter de disposer des pièces administratives requises, la question de la transhumance qui a est un phénomène que nous décrions, la question du contentieux électoral, nous savons qu’en ce qui concerne l’élection présidentielle en particulier, le Conseil constitutionnel a été au centre d’une grave crise. Comment nous faisons, pour garantir un rôle impartial de cette institution, la question du découpage électoral, la question du mode de votation, comment faire pour que dans les bureaux de votes le scrutin soit transparent, nous proposons, d’abord l’usage systématique et universel de la biométrie t du vote électronique, c’est notre proposition. Nous voulons aussi que nos représentants dans les bureaux de vote soient pris en charge au même titre que les autres acteurs de manière à ce que tous les partis politiques soient représentés dans les bureaux de votes.


Adama Bictogo (RHDP)


«Le RHDP voudrait d’abord se féliciter de cette deuxième phase de dialogue initiée par le gouvernement après que, le Président ait instruit le Premier ministre d’engager ce dialogue. Ce que nous retenons de cette réunion, c’est que d’une part, le Premier ministre nous a fait l’exposé de ce que la commission électorale a pris forme, que les différentes commissions électorale, locales ont pris forme et que ces commissions électorales, locales étaient le fait des partis politiques parce qu’il y a eu des élections et qu’il ne faisait que prendre acte des résultats de ces commissions électorales locales. Ceci étant de ce que nous attendons de cette deuxième phase du dialogue, nous avons retenu qu’à cette réunion, l’ensemble des partis politiques sans préalables ont marqué leur accord à participer à toutes les séances de réunions aux fins de discuter du code électoral à venir. Je pense que c’est une avancée majeur, parce qu’il y a une adhésion de l’ensemble des partis politiques et d’ailleurs, nous en sortons déjà avec une date qui nous a été indiquée, le mercredi 15 à 15 heures. Je voudrais non seulement féliciter le gouvernement, le Président de la république, mais l’ensemble des acteurs politiques qui là viennent de faire preuve d’une capacité de dépassement et de mettre en avant l’intérêt national et l’intérêt général. Nous voulons donc attendre de tout le monde, en lieu et place de la politique de la chaise vide que nous maintenions les discussions, les échanges aux fins d’aller à une élection apaisée pour le bonheur des ivoiriens. »


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Libération de Gbagbo et Blé Boudé, le Chef du Gouverne...
 
 
Côte d'Ivoire : Libération de Gbagbo et Blé Boudé, le Chef du Gouvernement réitère que le Chef de l'Etat n'interféra pas dans une affaire de justice
Politique
 
Togo : Présidentielle, annulation du système « SINCERE » des résultats...
 
 
Togo : Présidentielle, annulation du système « SINCERE » des résultats, la CENI s'explique
Côte d'Ivoire : Affaire Soro, Amadou Gon : «( …) la personne concernée sachant ce qu'elle sait, s'est proclamée précipitamment candidate, pensant que c'était un élément de protection »
Politique
Côte d'Ivoire : Affaire Soro, Amadou Gon : «( …) la personne conc...
Côte d'Ivoire il y a 8 heures
 
Togo : Présidentielle, le point à jour J-2
Politique
Togo : Présidentielle, le point à jour J-2
Togo il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire :  Amadou Gon a l'opposition : «Les enjeux politiques ne seront en aucun cas un obstacle à la construction de notre pays, et ce, pour les générations futures »
Politique
Côte d'Ivoire : Amadou Gon a l'opposition : «Les enjeux politiqu...
Côte d'Ivoire il y a 12 heures
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: 2ème phase du dialogue politique, une conférence de presse du PDCI prévue vendredi, l'AFD dénonce l'installation des Commissions électorales locales
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Pouaaahhh... Rien de nouveau... Est-ce-qu'il y'a quelque chose dans ce pays que l'afd de fou-egnin n'a pas dénoncé... Fait très divers...En fait quand ce machin de sorcières l'afd critique c'est que nous avançons... Donc, c'est une bonne nouvelle...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Du dilatoire!!!!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordan-bouclé-géré
Mon frère @babi à tout dit @peace DILATOIRE lol ok c est le rôle de l opposition
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Miladouman
Des voyageurs sautent du train en marche!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
platon73
mais il y a eu des élections locales de CEI .ou était l'opposition ???
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Avez vous l'impression que l'armée est mieux gérée de nos jours que ces dernières années?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : "Chassez Alassane Ouattara par les armes", condamnez vous les propos...
 
6302
Oui
67%  
 
2811
Non
30%  
 
271
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement