Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Code électoral, la plateforme (POECI) invite le gouvernement à aplanir les insatisfactions au cours de ce dialogue
 

Côte d'Ivoire: Code électoral, la plateforme (POECI) invite le gouvernement à aplanir les insatisfactions au cours de ce dialogue

 
 
 
 2001 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 18 janvier 2020 - 13:39

La Plateforme des organisations de la société civile pour l'Observation des élections en Côte d'Ivoire (POECI) félicite le Gouvernement pour l'ouverture du 2eme dialogue politique avec les partis politiques et la Société civile et l'encourage à créer le cadre pour des discussions inclusives et apaisées sur le code électoral, indique-t-elle dans un communiqué transmis à KOACI.


Elle tient à saluer l'initiative du Gouvernement ivoirien dans la poursuite du dialogue politique sur le code électoral, dialogue essentiel pour l'organisation d'élections transparentes, inclusives et apaisées.


Toutefois, au regard des « insatisfactions » liées à certains aspects lors du dialogue politique passé, elle invite le gouvernement à les « aplanir » au cours de ce dialogue

 

 La POECI invite toutes les parties à privilégier le dialogue sur les questions d'intérêt national au travers des discussions franches sur le code électoral en vue d'aboutir à des élections crédibles, transparentes, ouvertes et apaisées en 2020. Aussi voudrait-elle inviter les différents acteurs politiques à faire preuve de dépassement en vue de trouver un consensus dans le cadre de ce dialogue sur le code électoral essentiel à un environnement favorable à la tenue d'élections.


Elle voudrait rappeler au gouvernement qu'aucun sacrifice n'est de trop pour garantir de stabilité politique pour un processus électoral de 2020 transparent, inclusif et apaisé. 


 

Enfin, la Plateforme des organisations de la société civile pour l'Observation des élections en Côte d'Ivoire se tient disposée à participer activement et pleinement à ce dialogue en vue de contribuer à l'avènement d'un environnement sociopolitique propice à des élections démocratiques, libres, ouvertes, transparentes et apaisées.


Dans son adresse à la Nation du 31 décembre 2019, le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara a annoncé l'ouverture du dialogue politique avec l'opposition et la société civile ainsi que les discussions sur le code électoral en vue de l'organisation des prochaines élections. 


Dans cette perspective, le Premier Ministre a reçu successivement les partis de l'opposition le jeudi 10 Janvier 2020 ainsi que les organisations de la société civile vendredi 11 Janvier 2020 en vue d'engager les discussions de haut niveau sur le code électoral, faut-il le rappeler.



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Coronavirus, ils fuient Abidjan, risque de contaminati...
 
 
Côte d'Ivoire : Coronavirus, ils fuient Abidjan, risque de contamination de l'intérieur
Société
 
Cameroun : Progression du Coronavirus, 139 cas confirmés dimanche soir
 
 
Cameroun : Progression du Coronavirus, 139 cas confirmés dimanche soir
Côte d'Ivoire : En pleine crise de Coronavirus, les mineurs du COM de Bouaké soulagés
Société
Côte d'Ivoire : En pleine crise de Coronavirus, les mineurs du CO...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
Burkina Faso : Coronavirus, 222 cas confirmés, 12 décès et 23 guérisons
Société
Burkina Faso : Coronavirus, 222 cas confirmés, 12 décès et 23 gué...
Burkina Faso il y a 11 heures
 
Angola - Nigeria : COVID-19, Luanda annonce ses deux premiers morts, Lagos et Abuja en « confinement total »
Société
Angola - Nigeria : COVID-19, Luanda annonce ses deux premiers mor...
Angola il y a 12 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Code électoral, la plateforme (POECI) invite le gouvernement à aplanir les insatisfactions au cours de ce dialogue
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
C'est l'objectif de ces concertations. Qu'est-ce-que vous croyez ? Ceci dit, à l'impossible nul n'est tenu. On ne peut tout le temps satisfaire toutes les caprices les plus folles de gros vieux bébé gâtés... La démocratie aussi c'est du donnant-donnant au courant de concertations. Nul ne peut voir toutes ses caprices satisfaites à 101, pardon 100, pourcent... On va avancer tchoco tchoco... On va rendre ces discussions sur le code électoral CASE CLOSED dans quelques semaines pour avancer. Des délais constitutionnels et institutionnels s'imposent au peuple... Que disais-je ? Tchoco tchoco, on va avancer...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
La fin de ce dialogue correspondra à la fin de ce régime ou à sa continuité jusqu’aux élections. Personne ne laissera la forfaiture et l’imposture d’un minable assassin sanguinaire comme ouatara se perpétuer en Côte d’Ivoire. Les jours qui viennent nous dirons la demarche à suivre.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Coronavirus, pour un simple article de presse les chinois se disent stymagtisés au pays, exagération malvenue?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Coronavirus, la chloroquine vous donne-t-elle espoir?
 
5
Oui
1%  
 
722
Non
94%  
 
43
Sans Avis
6%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement