Cameroun Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Affectées par les conflits, des familles  reçoivent des milliers de ruminants pour relancer l'élevage
 

Cameroun: Affectées par les conflits, des familles reçoivent des milliers de ruminants pour relancer l'élevage

 
 
 
 1263 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 20 janvier 2020 - 10:09

 Des ruminants (Ph)


Le gouvernement camerounais lance ce lundi, la deuxième phase de distribution des chèvres et moutons dans la région de l’Extrême-Nord ravagée par les conflits et les exactions de Boko Haram


Les familles vulnérables et affectées par les conflits des arrondissements de Mindif, Moulvoudaye, Touloum, Guidiguis et de Moutourwa dans le département du Mayo-Kani région de l’Extrême-Nord vont recevoir en quantité des chèvres et moutons.

Cette remise solennelle des chèvres et moutons qui sera effectuée par le ministre de l’Elevage des Industries et des pêches animales (Minepia), rentre dans le cadre de la phase II d’assistance du gouvernement aux populations des régions ravagées par les conflits.


Pour mener à bien son plan de développement de l’élevage et d’assistance aux populations vulnérables et affectées par les conflits dans l’Extrême-Nord, le gouvernement camerounais bénéficie de l’appui du Projet de développement de l’élevage (Prodel, financé par la banque mondiale à hauteur de 60 milliards FCFA pour une durée de 5 ans).


Ce projet cible plus de 120 000 ménages d’éleveurs et organisations d’éleveurs. Et, environ 20 000 opérateurs économiques et entreprises privées de petite et moyenne taille.


 

Les actions du Prodel visent à améliorer l’accès aux services d’appui à l’élevage et les prestataires des services fournissant le lait ainsi que la viande de bovin. 


Le secteur de l’élevage est particulièrement ravagé par les exactions de Boko Haram dans la région de l’Extrême-Nord depuis 2014. 


Selon la Banque mondiale (BM), Boko Haram a volé aux éleveurs camerounais un volume global de bétail évalué à 3 milliards FCFA depuis 2013.


 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Avez vous l'impression que l'armée est mieux gérée de nos jours que ces dernières années?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : "Chassez Alassane Ouattara par les armes", condamnez vous les propos...
 
6302
Oui
67%  
 
2811
Non
30%  
 
271
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement