Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Simon Compaoré élu à la tête du parti au pouvoir
 

Burkina Faso : Simon Compaoré élu à la tête du parti au pouvoir

 
 
 
 12365 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 07 mars 2020 - 20:30

Simon Compaoré ce samedi à Ouagadougou (PH KOACI)


L’ancien maire de Ouagadougou et ancien ministre, Simon Compaoré qui assurait l’intérim du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a été porté à la tête de ce parti dont il est l’un des fondateurs, à l’issue du troisième congrès ordinaire tenu ce samedi à Ouagadougou.


Le 3e Congrès ordinaire du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), qui a mobilisé plusieurs milliers de militants au palais des sports de Ouaga 2000, s’est déroulé autour du thème « Consolidons le leadership du MPP sur l’échiquier politique national par une victoire éclatante aux élections de 2020, dans la paix et la cohésion sociale ».


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Le président du parti Simon Compaoré a « salué le bon climat des travaux de cette instance suprême qu’est le Congrès et de vous féliciter chers camarades pour cette ambiance de convivialité et de sérénité qui a prévalu dans les échanges et les débats constructifs, témoignant ainsi de votre maturité, de la grandeur et la noblesse de notre Parti ».


« Nous avons vécu ensemble une journée très intense au cours de laquelle des délibérations pertinentes d’une importance stratégique ont été adoptées pour le présent et l’avenir de notre grande famille politique, le MPP », a-t-il poursuivi. 


 

« Ce Congrès qui s’achève a donné l’occasion de faire le bilan des activités réalisées durant le mandat de trois ans du Bureau Politique National. Cet exercice de redevabilité dont vient de s’acquitter la direction politique nationale a permis de révéler l’ampleur des tâches exécutées par les structures nationales, géographiques et spécifiques du Parti du Soleil Levant, au cours de la période concernée dans un contexte sécuritaire et social particulièrement difficile », a-t-il ajouté. 


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Selon lui, ce bilan « largement positif doit nous conforter, chers camarades, quant à la pertinence de nos orientations, l’engagement et la détermination des animateurs de notre parti et de ses militants » et ces « résultats atteints renforcent notre conviction que nous sommes aptes à engager de belles perspectives pour notre parti en cette veille des échéances électorales du 22 novembre 2020 ».


« La victoire (lors des futures élections) sera la nôtre. J’en suis convaincu. Nous pouvons y parvenir, nous sommes résolus à le faire et nous le ferons camarades ! Notre champion, Roch Marc Christian KABORE sait compter sur nous. Il sait compter sur notre capacité à faire bloc autour de lui, à mobiliser l’ensemble des militants, militantes et sympathisants de notre parti et de tous les patriotes autour des engagements de progrès continu pour notre peuple », a assuré Simon Compaoré


«La stratégie électorale adoptée par notre IIIè Congrès ordinaire constitue désormais la feuille de route de la direction politique nationale et de tous les militantes et militants de notre parti. Elle sera notre guide et notre boussole qui nous indiquera le chemin de la victoire le 22 novembre 2020 », a-t-il indiqué.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Revenant sur l’organe dirigeant du parti, M. Compaoré a indiqué que « c’est un Exécutif de combat que les congressistes ont bien voulu reconduire et qui commencera à agir encore plus efficacement dès à présent »


« Soyons, tout simplement, à la hauteur des défis électoraux qui nous attendent pour qu’au soir du 22 novembre 2020, nous célébrons dans la joie et l’allégresse la victoire de notre grand parti et de notre candidat le Président Roch Marc Christian KABORE me référant à l’appel solennel que nous venons de lancer », a-t-il exhorté. 


« Nous sommes déjà en ordre de bataille et nous devons maintenir le cap jusqu’au 22 novembre 2020 », a conclu M. Simon Compaoré


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo et Blé Goudé vont-ils faire les yeux doux à Ouattara juste pour leur retour au Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Avant son départ, Alassane Outtara doit-il accepter de discuter avec...
 
2120
Oui
58%  
 
1428
Non
39%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement