Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Mise en œuvre du projet Abidjan transport du MCC, les ingénieurs ivoiriens bientôt à la pointe de la formation pour booster le management des infrastructures routières
 

Côte d'Ivoire : Mise en œuvre du projet Abidjan transport du MCC, les ingénieurs ivoiriens bientôt à la pointe de la formation pour booster le management des infrastructures routières

 
 
 
 2556 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 09 mars 2020 - 21:25

Entré en vigueur en Août 2019,le projet Abidjan transport est dans sa pleine phase d'exécution.En cote d'ivoire,la mise en route de ce projet verra la question qualification à la pointe des ingenieurs ivoiriens issus des universités INP-HB et de l'ENSEA pour. de meilleures infrastructures routières dans le pays.


C'est tout le sens de la signature de convention de partenariat entre le Millenium Challenge Account Côte d'Ivoire et l'Université polytechnique de Montréal,tenue récemment à Abidjan.Les documents de cette convention ont été paraphés par Florence RAJAN, Directrice générale de MCA et Professeur Millette Louise ,Directeur du département des génies civils, géologiques et des mines à l'Université de Montréal.


Ce partenariat,explique Florence RAJAN, Directrice générale de MCA ,va permettre de fédérer les capacités de deux universités locales de référence telles que l'INPHB et l'ENSEA à celle des universités de Montréal et Michigan State Université.Madame RAJAN a précisé que ce programme est axée sur l'appropriation des techniques et pratiques d'entretien et de réhabilitation des routes,la planification générale de l'entretien routier,la hiérarchisation,le financement et la surveillance,et le transfert des connaissances dans le cadre d'un programme d'enseignement supérieur en infrastructure.


L'objectif fondamental du volet de renforcement de capacités prévu dans le projet Abidjan Transport est qu'au terme du Compact,les organismes liés au transport aient été formés et soient dotés de connaissances et expériences nécessaires pour maintenir, réhabiliter, améliorer le réseau routier existant en côte d'Ivoire en utilisant les connaissances et la formation offerte par le Compact couplés à l'amélioration de la gestion des bases de données routières et des outils de plannification.


 

“Ce partenariat créé avec Michigan StatesLe University d’une part et l’INP-HB et l’ENSEA .d’autre part, permettra de créer une forte synergie en réponse à cette complexité” a indiqué Pr. Louise Millette, représentant le président de l’Université Polytechnique de Montréal.


Louise Millette, a par ailleurs, rassuré que Montréal mettra, à cet effet, à disposition son leadership en gestion des infrastructures et mobilise un important groupe de professeurs renommés pour développer un curriculum unique et innovant répondant aux besoins de l’industrie ivoirienne et incorporant des approches pédagogiques à la fine pointe. Regroupant plusieurs spécialités du génie civil, la gestion des infrastructres présente son lot de défis.


Au terme de ce projet qui doit durer 4 ans, un programme de ”Master’s Degree” en gestion des infrastructures sera crée au sein de l’INP-HB et de l’ENSEA. Trois cohortes de 20 à 30 professionnels des différentes agences impliquées dans la gestion des infrastructures seront formées. Dispensé au départ dans le cadre de la formation continue des professionnels d’Abidjan, le programme a le potentiel d’évoluer vers une formation initiale compète après deux ou trois ans.


D’une enveloppe budgétaire de 525 millions de dollars américain, le Millénium Challenge Corporate permettra de renforcer les investissements par des secteurs spécifiques de l’éducation et des infrastructures des transports afin de soutenir le rythme de croissance et réduire ainsi la pauvreté. 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Un plan de 1700 milliards pour la reprise économique après la pandémie de Coronavirus, satisfaisant?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Lutte contre le Coronavirus, est il du devoir de chacun de s'éléver a...
 
2295
Oui
95%  
 
102
Non
4%  
 
28
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement