Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Campagne commerciale d'anacarde, des populations du Hambol en quête d'acheteurs
 

Côte d'Ivoire : Campagne commerciale d'anacarde, des populations du Hambol en quête d'acheteurs

 
 
 
 3306 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 10 mars 2020 - 11:43

Depuis le 6 février 2020, la campagne commerciale de la noix de cajou a démarré en Côte d'Ivoire avec un prix plancher au producteurs de 400 FCFA le kilo. Plus d'un mois après, certaines régions n'ont pas encore reçu la visite des acheteurs.


Les producteurs de la région du Hambol, notamment ceux de la jeune Sous-préfecture de Arikokaha, sont dans cette situation. Ils ont leur production sous la main faute d'acheteurs.


«Depuis le lancement de la campagne aucun acheteur n'est venu nous visiter. Nous ne comprenons pas pourquoi. La production est stockée, » a expliqué un cultivateur à KOACI.


Selon lui, le Sous-préfet de Arikokaha, traquerait les acheteurs véreux qui proposent des prix en dessous de 400 FCFA aux producteurs.

«Le Sous-préfet nous a conseillé de ne pas vendre notre production aux acheteurs qui proposent des prix moins que 400 FCFA, » a mentionné ce producteur dont nous tairons le nom.


 

Nous apprenions par ailleurs que faute de moyens, des cultivateurs bradent leurs productions pour payer de quoi à se nourrir en vendant le kilo et demi à 500 FCFA au lieu de 600 FCFA.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement