Libéria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Liberia :  Un ancien rebelle sierra-léonais arrêté en Finlande pour des crimes au Libéria
 

Liberia : Un ancien rebelle sierra-léonais arrêté en Finlande pour des crimes au Libéria

 
 
 
 4293 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 12 mars 2020 - 19:11


Un agent de police en Finlande (ph)


Un ancien rebelle du Front Révolutionnaire Uni (RUF) au Sierra Leone, Gibril Massaquoi, a été arrêté à Tampere, en Finlande, pour avoir allégué qu'il a commis des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité au Libéria entre 1999 et 2003. L’annonce de l'arrestation de Massaquoi a été faite hier mercredi par la police finlandaise.


Les crimes de Massaquoi, selon Civitas Maxima et son organisation sœur libérienne, le Global Justice and Research Project (GJRP) comprennent l'homicide, la violence sexuelle et le recrutement et l'utilisation d'enfants soldats.


L'ancien chef de guerre sierra-léonais qui pendant la guerre civile dans son pays était lieutenant-colonel et porte-parole du groupe rebelle RUF a été arrêté par la police finlandaise après que Civitas Maxima et le GJRP les ont informés de l'implication présumée du chef de guerre dans des atrocités de masse au Libéria.


 

En 2005, Massaquoi a témoigné en audience publique devant le Tribunal spécial pour la Sierra Leone dans une affaire contre des membres de l'ancien Conseil Révolutionnaire des Forces Armées (AFRC) de la Sierra Leone, un groupe rebelle qui s'était allié avec les rebelles du RUF à la fin des années 1990.


L'arrestation de Massaquoi intervient à un moment où plusieurs libériens tant a l’intérieur qu’a l’extérieur du pays réclament la création d'un tribunal des crimes de guerre au Libéria.


Le Libéria a connu deux guerres civiles consécutives (1989-1996 et 1999-2003), dont la première a été lancée lorsque le Front Patriotique National du Libéria (NPFL) de Charles Taylor a envahi le pays en décembre 1989. En mars 1991, les combats se sont étendus à la Sierra Leone voisine lorsque le RUF, avec le soutien du NPFL, a envahi la Sierra Leone pour tenter de renverser le gouvernement. La guerre civile en Sierra Leone a pris fin en 2002.


Au cours des guerres civiles au Libéria et en Sierra Leone, des centaines de milliers de civils ont été tués. Ces conflits ont été caractérisés par des atrocités massives contre la population civile, notamment des violences sexuelles endémiques, des massacres, des amputations et des mutilations, l'esclavage, la torture et l'utilisation généralisée d'enfants soldats.


 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Un chauffard tue une famille, entretien, vitesse, alcoolémie, soucis de mentalité ivoirienne sur la route ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
UMOA : Monnaie stable et garante de pas mal d'avantages, certains ont-ils interêt à f...
 
3982
Oui
76%  
 
1031
Non
20%  
 
242
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement