Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
UEMOA : Taux unique de la BCEAO annoncé à 7%, gros mensonge bancaire ?
 

UEMOA : Taux unique de la BCEAO annoncé à 7%, gros mensonge bancaire ?

 
 
 
 4693 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 26 mars 2020 - 16:59

Quartier des affaires du Plateau à Abidjan (ph KOACI)


Alors que depuis quelques jours dans le milieu bancaire sous-régional des rumeurs étrangement ventilées vont dans le sens d’un taux de 7%, il nous est parvenu, d'après des sources proches de la BCEAO, que le Gouverneur, après de longues séances de travail avec ses plus proches collaborateurs, aurait pris la décision d'accorder des ressources additionnelles aux banques à un taux unique de 2,5%, qui est le taux directeur de la BCEAO depuis 2013.


Ce taux devrait ainsi permette aux banques de l'UEMOA de baisser les taux des crédits à la clientèle.


Cette baisse devrait également se répercuter sur les opérations des Etats.


 

Cependant, avant l'annonce officielle de cette décision du Gouverneur, l'ivoirien Tiemoko Meyliet Koné, la Banque Centrale voudrait, semble-t-il, s'assurer que cet objectif sera atteint.


Les prochains jours nous en diront plus...


Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire : Les Patrons des entreprises retiennent de Gon, un hom...
 
 
Côte d'Ivoire : Les Patrons des entreprises retiennent de Gon,  un homme du  dialogue constant et efficace public-privé
Economie
 
Côte d'Ivoire : Phénomène de placements illégaux d'argent refait sur...
 
 
Côte d'Ivoire :   Phénomène de placements illégaux d'argent refait surface, le Gouvernement ordonne le remboursement de 30.000 souscripteurs sur le territoire national
Côte d'Ivoire : Reprise totale du trafic marchandises le mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne ferroviaire, d'Abidjan à Ouagadougou
Economie
Côte d'Ivoire : Reprise totale du trafic marchandises le mercredi...
Côte d'Ivoire il y a 2 jours
 
Côte d'Ivoire : Terminal roulier du port d'Abidjan,  signature du procès-verbal de l'entrée en vigueur de la concession
Economie
Côte d'Ivoire : Terminal roulier du port d'Abidjan, signature du...
Côte d'Ivoire il y a 4 jours
 
Burkina Faso : Le Chapeau de Saponé protégé par un Label
Economie
Burkina Faso : Le Chapeau de Saponé protégé par un Label
Burkina Faso il y a 5 jours
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
UEMOA : Taux unique de la BCEAO annoncé à 7%, gros mensonge bancaire ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Vraiment les infoxeurs au col blanc y vont fort, en tout cas la faucille koaci qui nous annonce en exclu qu'il serait de 2,5%, rassurant en ces temps de crise, les fauche d'un coup, on attend la suite...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Maximilian
Toutes les banques centrales dans le monde sont foutues. Toutes. La spéculation financière a tellement enflée qu'elle va exploser d'ici peut et emporter avec elle par effet de domino beaucoup d'entreprise de l'économie réelle. Actuellement tout le monde vent et personne n'achète. C'est pourquoi toutes les banques centrale "jettent" carrément beaucoup d'argent pour soutenir l'économie agonisante. Celle qui ont des marges de manoeuvre comme baisser les taux d'intérêt vont dans ce sens. De toute facon la BCEAO n'est une banque centrale que de nom. Elle n'est même pas capable des politiques financière dans sa zone, sans l'aval du Grand Patron.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Onidas
@maximilian, l'Europe a atteint son pic , se lance dans les test en dehors des centres de santé et adopte la chloroquine, ça sent donc la fin, les indices boursiers remontent de façon spectaculaires. L'Europe, la BCE, a tenu bon, la BCEAO, par affiliation, tient et tiendra donc également, le pire a été évité, la confirmation du taux révélé en exclusivité ici, de 2,5% serait une très bonne nouvelle. Onidas
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Maximilian
@Onidas, absolument pas du tout. La montée des cours n'est qu'une leurre d'un instant. Ce qu'il faut observer, c'est la tendance sur la longue durée, p.e. sur des trimestres. Ca sent pas bon du tout. Tout récemment, la FED, qui dirige un peu malheureusement toutes les banques centrales au monde, a décidé d'injecter de l'argent illimité dans l'économie pour la soutenir. Elle prévoit de verser carrément de l'argent régulièrement dans les comptes des foyers américains, pour qu'ils puissent soutenir l'économie en dépensant ce argent. Mais ca ne servira à rien, parce que le mal est déjà fait et il faut que la bulle financière explose pour relancer tout à zéro. Le fait d'injecter de l'argent illimité dans l'économie va conduire à l'inflation incontrôlée puis à la dépression. On est déjà en récession avec les bourses qui vont à terre. On ne le sent pas encore, parce que ca n'a pas encore atteint l'économie réelle. Mais ca vient bientôt, avec les faillites et les chômages en masse partout. Ca ne resoudra pas les problèmes. On peut seulement différer la crise bancaire qui arrive mais pas l'éviter. La BCEAO n'existe que de nom. Elle n'a aucune valeur si elle n'est pas capable de donner des directives financières et économiques dans la zone. Normalement c'est le rôle d'une banque centrale en plus de communiquer les taux d'intérêts. Pour prévoir les impactes sur nos économies, il ne faut jamais regarder la BCEAO. Elle ne sert à rien. Il faut plutôt regarder ce que les banques centrales européenne, chinoise et surtout américaine avec la FED font. C'est eux qui indiquent, où l'économie mondiale s'en va.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Bonne analyse !! Les agents économiques (et en particuliers les entreprises) n'empruntent que si elles ont une carnet de commandes plein ou pour investir. ce n'est pas parce que l'argent est à taux zéro voir taux négatifs (pour les banques) que les gens vont s'endetter. Or le phénomène covid 19 a provoqué presque l'arrêt (pour quelques temps, espérons-le) de l'activité réelle. Les entreprises en mauvaise santé (y compris les banques) risquent de déposer bilan , ce qui peut provoquer un effet domino...bref ! Les séquelles laissées par la crise de 2008 (actifs toxiques dans beaucoup de bilans) vont amplifier la prochaine crise qui attend le monde de la finance et par ricochet le monde réel... Les apprentis sorciers du libéralisme mondialisé et financiarisé vont probablement provoquer une catastrophe qui fera plus de morts directs et indirects que les deux guerres mondiales passées, et personne ne les rendra responsables de leurs crimes contre l'humanité. Les vieux instruments (taux d'intérêts, ...) et les vieilles recettes de régulation de l'économie risquent d'être inopérants cette fois-ci car, l'économie mondiale était déjà malade de la spéculation financière encouragée. à l'image des victimes humaines du covid 19 (personnes fragiles), Les agents économiques déjà malades risquent d'entraîner les agents bien portants dans leur chute...
 
 il y a 3 mois
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement