Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Des arrêtés portant modalités d'application du couvre-feu jusqu'au 15 avril 2020
 

Côte d'Ivoire : Des arrêtés portant modalités d'application du couvre-feu jusqu'au 15 avril 2020

 
 
 
 11081 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 27 mars 2020 - 12:09

La Direction Générale de Police Nationale (DGPN) annonce un arrêté portant modalité d’application du couvre-feu.


Ainsi donc, l’article 1 stipule que, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du COVID19, la circulation des personnes et des véhicules est interdite sur toute l'étendue du territoire national, du mardi 24 mars 2020 au mercredi 15 avril 2020, de 21 heures à 05 heures.


Le second article précise que, sont exclus de la présente restriction, les personnels de santé en service ; le personnel de la protection civile en service ; les agents des forces de sécurité en service ; tout autre personnel dont la présence est nécessaire à la continuité du service public (CIE, SODECI, TÉLÉPHONE, etc.)


Un autre arrêté fait cas de l’interdiction de circulation des personnes et des véhicules : Article 1: Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du COVID19, les déplacements des personnes entre Abidjan et l'intérieur du pays sont interdits, du dimanche 29 mars 2020 à minuit au mercredi 15 avril 2020 .


 

Article 2: Aux termes du présent arrêté, Abidjan comprend le District Autonome d'Abidjan étendu aux villes de Dabou, Azaguié, Bingerville, Grand-Bassam, Bonoua et Assinie, la limite nord étant le PK 30 sur l'autoroute Abidjan-Yamoussoukro .


Article 3: Sont exclus de cette prescription, les déplacements des personnes liés aux transports des biens et services ci-après : les denrées alimentaires ; les produits pharmaceutiques et médicaux ; les évacuations sanitaires ; les hydrocarbures, gaz et toutes sources d'énergie domestiques ; l'approvisionnement en eau, électricité et téléphone ;


Tout autre déplacement non énuméré à l'article 2, fait l'objet d'une autorisation délivrée par : le Cabinet du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile pour Abidjan; les Préfets de Département pour l'intérieur du pays.

L’arrêté précise que cette mesure peut être renouvelée en cas de besoin.


Le troisième arrêté porta l’interdiction des réunions, rassemblements et manifestations qui sont interdits sur toute l'étendue du territoire national, du mardi 24 mars 2020 au mercredi 15 avril 2020, à l'exception des rencontres autorisées par les autorités administratives. La mesure peut être renouvelée en cas de besoin.


Quant au quatrième arrêté, il est relatif à la fermeture provisoire de certains établissements recevant du public. C’est-à-dire, tout établissement accueillant du public à l'exception des magasins et étals destinés à la vente de denrées alimentaires, des officines de pharmacie, des hôpitaux, centres de santé et cliniques médicales.

Il s’agit : les lieux de spectacle ; les salles de cinéma ; les débits de boissons ; les restaurants et maquis.

Cette mesure également peut être renouvelée en cas de besoin.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Nigeria : Emirates Airlines retirée de la liste des interdits après un...
 
 
Nigeria : Emirates Airlines retirée de la liste des interdits après un acte aux Emirats Arabes Unis
Société
 
Ghana : Le chinois « Kofi Ayeboafo » intronisé chef a jeté l'éponge
 
 
Ghana :  Le chinois « Kofi Ayeboafo » intronisé chef a jeté l'éponge
Côte d'Ivoire : Pas d'insécurité sur  la voie allant du carrefour « La vie » pour Adjamé, assure la police
Société
Côte d'Ivoire : Pas d'insécurité sur la voie allant du carrefour...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Soudan : Destruction de près de 300.000 armes à feu illégales
Société
Soudan : Destruction de près de 300.000 armes à feu illégales
Soudan il y a 7 heures
 
Côte d'Ivoire : Un mort pour l'attention d'une fille à l'ouest
Société
Côte d'Ivoire : Un mort pour l'attention d'une fille à l'ouest
Côte d'Ivoire il y a 7 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Des arrêtés portant modalités d'application du couvre-feu jusqu'au 15 avril 2020
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
On a espoir avec la Chloroquine, on va s'en sortir, allons jusqu'au 15 avril en mode couvre-feu et chasse aux infox...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Cet arrêté qui est bien à propos à mon sens aurait dû être publié abondamment avant l'entrée en vigueur de la mesure. A quoi sert-il maintenant ? Il faut arrêter la navigation en arrière-vue, pas même à vue. Cela vous discrédite au plus haut point... Les populations ont besoin de savoir que leur gouvernement est bien "in charge" et sait où il va plutôt que nous trimballer couci-couça... Hein... On observe...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Les VRAIS EXPERTS MEDICAUX, viennent de confirmer ENCORE les dires de @SRIKA.... Les protections de nez avec des bouche-nez ordinaires et autres tissus que nous voyons partout ne sont pa EFFICACES contre le virus de "Coro"... le virus de "coro" est tellement petit qu'il peut passer á travers ces tissus. Donc, ne vous pavoiser TROP avec ces elements de protection ordinaires et archaïques.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KROPEDALE
Cool
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KROPEDALE
Voilà. C'est bien. Vous commencez à travailler
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
En espérant que cette fois ci bictogo sa famille et con coulibaly respecteront ces mesures... tchrrrrrrrrr
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Maximilian
Décisions iniques. Quelle est la portée de l'épidémie qui amène à prendre de telles décisions ? Quelle est la dangerosité de cette épidémie pour les ivoiriens ? Pourquoi on ne suis pas l'exemple de la Corée du Sud, qui a su contenir la maladie sans confiner toutes la populations ou prendre des mesures de restrictions ? Encore ici, pas de solution spécifiquement ivoirienne. Cette idée mal concu de laisser-passer semble bien être une piètre copie de celui de la France. Plusieurs pays on montré la voie. Et puis ca veut dire quoi "...à l'exception des rencontres autorisées par les autorités administratives..." ? Comme par exemple interdire les rassemblements de l'opposition et autoriser ceux du pouvoir ? C'est un fourre tout. On peut faire ce qu'on veut de cette phrase en cette année électorale, puisqu'on écrit : "La mesure peut être renouvelée en cas de besoin". Un vrai test.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Echec des appels à marcher et, désormais, à la désobeissance civile, "l'opposition" peine à convaincre à un mois du premier tour?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la...
 
8642
Oui
67%  
 
3911
Non
31%  
 
251
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement