Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Candidature de Mabri à l'élection présidentielle, la jeunesse de l'UDPCI exige l'application les résolutions du congrès de décembre 2013 et de mai 2018
 

Côte d'Ivoire : Candidature de Mabri à l'élection présidentielle, la jeunesse de l'UDPCI exige l'application les résolutions du congrès de décembre 2013 et de mai 2018

 
 
 
 12648 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 29 mars 2020 - 21:09

Dr Abdallah Albert Toikeusse Mabri


Malgré le contexte de crise sanitaire lié à la pandémie du COVID-19 que connaît le pays, les décisions du dernier Conseil politique du RHDP tenu le 12 mars 2020 qui a vu la consécration du Premier ministre comme candidat de cette formation à l'élection présidentielle d’octobre 2020 sont toujours contestées par les partisans de Mabri Toikeusse.


En attendant la consultation des instances de l'UDPCI afin de prendre une décision consensuelle qui requiert l'adhésion de tous comme arrêté le samedi 21 mars 2020 au cours d'une réunion de direction élargie au conseil d’honneur, les Présidents des jeunesses demandent l'application des résolutions des congrès de 2013 et 2018.


«La jeunesse demande à la Direction d’appliquer les résolutions du congrès de décembre 2013 et de mai 2018, tenus à la fondation Félix Houphouët Boigny de Yamoussoukro relative à la candidature du Président de l’UDPCI Dr Abdallah Albert Toikeusse Mabri et 2ᵉ vice-président, aux élections présidentielles d’octobre 2020, » précise le Collectif dans un document en notre possession.


Opposé au choix du Premier ministre, le Collectif des Présidents des jeunes de l'UDPCI membre de la coalition au pouvoir donne de la voix.


 

Le « est surpris de la sortie « suspecte" et «cavalière" d’un groupuscule se faisant appeler cadre de l’UDPCI pour soutenir la candidature du premier ministre sans toutefois attendre les décisions qui seront prises après consultation de la base de l'UDPCI.  »


Au regard des conclusions des derniers congrès extraordinaires et bureau politique, le Collectif des présidents des jeunes de l'UDPCI salue l’esprit de dialogue et de consensus prôné par le Président Albert Toikeusse Mabri et lui réaffirme son soutien sans faille et indéfectible.


Le Collectif condamne avec la dernière énergie les «déclarations fallacieuses et tendancieuses de certaines personnes qui ont tout gagné grâce à l’UDPCI et son Président Albert Toikeusse Mabri. »


 

Il prévient enfin qu'il ne va plus tolérer toutes actions visant à déstabiliser l’UDPCI, le parti de feu le General Robert Guéi.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Marches contre le 3ème mandat de Ouattara, Sidiki Diak...
 
 
Côte d'Ivoire : Marches contre le 3ème mandat de Ouattara, Sidiki Diakité informe qu'elles n'ont pas été autorisées, Pulchérie Gbalet rétorque que les courriers ont été déposés
Politique
 
Côte d'Ivoire : Toumodi, manifestation contre le 3ème mandat de Ouatta...
 
 
Côte d'Ivoire : Toumodi, manifestation contre le 3ème mandat de Ouattara, le Commissaire et le Commandant de Brigade hués par des femmes de l'opposition
Côte d'Ivoire : Protestation contre un 3è mandat de Ouattara, des partisans de Blé Goudé invitent ses militants à rejoindre les marcheurs dans les rues
Politique
Côte d'Ivoire : Protestation contre un 3è mandat de Ouattara, des...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire : Les femmes de l'opposition demandent à toutes leurs militantes de rejoindre la marche de ce jeudi
Politique
Côte d'Ivoire : Les femmes de l'opposition demandent à toutes leu...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire : Mouvements d'opposition au 3ème mandat de Ouattara, Bro Grébé demande au Gouvernement de tout faire pour faire baisser la tension
Politique
Côte d'Ivoire : Mouvements d'opposition au 3ème mandat de Ouattar...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Candidature de Mabri à l'élection présidentielle, la jeunesse de l'UDPCI exige l'application les résolutions du congrès de décembre 2013 et de mai 2018
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Hmmm... Ah, vous n'êtes pas au courant... Hein ? Vous n'êtes pas au courant que le boss bosseur OUATTARA a déjà oint au forceps l'enfant béni, parait-il talentueux et ayant fait la prison, en l'occurrence Amadou Gon Coulibaly, le puissant môgô déboulonneur des quarantaines... Je le répète la personne de l'enfant béni Gon n'est pas le problème mais le fond et la forme dictatoriale de son imposition par Ouattara ainsi que l'absence totale de processus clair alors que Djeny et Ouattara combattaient cela à la création du RDR des frustrés du PDCI en son temps. Quelle déception de la part de celui que j'appelle le boss bosseur. Décevant... Très décevant... Je ne suis qu'un simple observateur de passage... On avance toujours...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Rire, les écailles qui couvraient tes putains yeux tombent, rire. Arrêtes de nous distraire, homme de mauvaise foi, ton Dramane a été toujours un dictateur, il est sectaire, il n'aime pas être contrarié. C'est qu'est ton mentor. Il est aussi égoïste, égocentrique, imbu de sa personne ton roi Dramane.
 
 il y a 4 mois
KROPEDALE
Oui c'est vraiment la côte d Ivoire qui est bénie. Oui oui. L individu sest lui même étalé en nous montrant ke ce sera le deux poids deux mesures le 16 a l aéroport. Dieu vivant, lui même infecté par son fils rentré le 17, un de ceux pour ki la fermeture des frontières a été repoussée jusqu'à dimanche. Ouais. Dieu nous parle. Il s est déjà disqualifié s il ne l était déjà. Pietre bonzhomme. Kan a ce plaisantin de toikez il peut aller aux chiote
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Parler de 3eme mandat, est-ce deja un premier aveu de faiblesse de l'opposition face à Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Malgré tout, Didier Drogba va-t-il finir par être imposé par le systè...
 
1962
Oui
67%  
 
858
Non
29%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement