Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Niakara, pour faire respecter le couvre-feu, des Gendarmes s'attaquent aux populations du village de Arikokaha
 

Côte d'Ivoire : Niakara, pour faire respecter le couvre-feu, des Gendarmes s'attaquent aux populations du village de Arikokaha

 
 
 
 5012 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 31 mars 2020 - 17:07

La nuit a été mouvementée hier dans le village d’Arikokaha, chef-lieu de Sous-préfecture situé dans le département de Niakara dans la région du Hambol.


Des éléments de la gendarmerie basés à Niakara ont semé la «terreur » dans ce village. Selon des informations recueillies auprès des populations, aux environs de 20 heures, ces hommes en tenue ont fait irruption dans le village pour disent-ils faire respecter le couvre-feu décrété par les autorités ivoiriennes en vue de lutter contre la propagation du COVID-19.


Sur leur passage, ces éléments ont passé à tabac tous les individus qu'ils ont rencontrés sur leur chemin. Même le chef du village par intérim, Koné Seydou n'aurait pas été épargné de la «barbarie » de ces agents.


Il aurait été malmené par les gendarmes qui l'on rencontré sur leur chemin au moment où il se rendait à son domicile.

Des témoins affirment également que des individus qui étaient couchés chez eux ont été « brutalisés » par ces éléments qui les ont réveillé de leur sommeil et obligé à rentrer dans la maison.


 

«Nous ne comprenons pas pourquoi ces gendarmes ont agi de la sorte. Ils sont rentrés dans certains domiciles pour rafler les habitants sous prétexte qu'ils sont assis dans la cour, » a expliqué un habitant du village dont nous tairons le nom.


Toutes les victimes des barbaries des Gendarmes dans cette nuit ne comprennent pas pourquoi, ces agents ont réagi de la sorte d'autant plus que le village est situé loin d'une voie internationale et la plus part des domiciles ne sont pas clôturés.


Nous apprenions par ailleurs que, toujours dans le cadre de ces rafles, un individu aurait été bastonné dans la ville de Niakara dans des circonstances similaires. 


Ce dernier aurait été exfiltré de son domicile puis passé à tabac. Un acte peu apprécié par les populations qui attendent de pied ferme, les auteurs de cette barbarie. 



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Niakara, pour faire respecter le couvre-feu, des Gendarmes s'attaquent aux populations du village de Arikokaha
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
KROPEDALE
Kan tu comprends pas comment ça fonctionne, c'est grave. Un village c'est pas comme en ville. Pff
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Soubarof
Comment des gens qui sont sensés peuvent se comporter de la sorte avec des villageois, vraiment triste tous ça
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KROPEDALE
Non vraiment ces gendarme viennent de France.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Koné Seydou, ça te loupe. Couvre feu, c'est couvre feu. Respectez les consignes fermes de dramane ouattara visant à réparer les bêtises de son minable et indiscipliné PM, candidat du rhdp, pourtant le meilleur parmi tous ces tocards de la case verte.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Frères du Nord, je parle à mes frères du Nord et non aux " bôrôdjan" aux fils d'immigrés devenus ivoiriens nouveaux, Vous aviez cru en ce vendeur d'illusion, ce menteur hors norme, aujourd'hui vous voyez la réalité, c'est lui qui vous traque, qui vous torture, qui vous malmène, qui vous humilie etc. Vomissez tout candidat RDR momifié ou RHDP unifié, ils sont tous les mêmes, égoïstes, égocentriques, sectaires, imbu de leur personne. Le peuple n'a jamais été le centre de leur intérêt, seuls eux et leur clan compte.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Un peu de retenue dans le language pour un journaliste...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Justice Et Paix
la gendarmerie ne peux pas vous tabasser pour ce couvre à 20h. la prochaine fois regardez bien votre montre désormais. Et quand on dit couvre feu on ne reste pas dans la cour.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement