Congo (RDC) Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
RDC : Affaire sauts-de-mouton, Vital Kamhere, convoqué, ne s'est pas présenté au parquet
 

RDC : Affaire sauts-de-mouton, Vital Kamhere, convoqué, ne s'est pas présenté au parquet

 
 
 
 5180 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 avril 2020 - 14:02

Vital Kamerhe



Le directeur de cabinet, Vital Kamerhe a été convoqué devant le Parquet général près la Cour d'appel de Matete dans l’affaire Sauts-de-mouton.


Vital Kamerhe, le directeur de cabinet du président de la République Félix Tshisekedi, a été cité dans le scandale sur les réalisations du programme de 100 jours du chef de l'État et particulièrement celui des sauts-de-moutons. 


 

Pour le directeur de cabinet du Chef de l'État qui a coordonné ces travaux, « le taux de réalisation physique des travaux est évalué à 70 % mais ses propos ont été contredits par le ministre de finance Yalaghuli qui les estimait à 30 %.


Convoqué par le parquet pour s’expliquer sur les faits, M. Kamerhe ne s’est pas présenté ce lundi 6 avril.


L’un des porte-parole de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), parti de Vital Kamerhe a dénoncé de nombreuses irrégularités dans la convocation.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
RDC : Affaire sauts-de-mouton, Vital Kamhere, convoqué, ne s'est pas présenté au parquet
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter