Afrique du Sud Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique du Sud : Coronavirus, la ministre de la communication suspendue deux mois sommée de présenter ses excuses à la nation
 

Afrique du Sud : Coronavirus, la ministre de la communication suspendue deux mois sommée de présenter ses excuses à la nation

 
 
 
 9759 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 avril 2020 - 10:07

Stella Ndabeni-Abrahams


Convoquée par le Président Cyril Ramaphosa, la ministre sud africaine de la communication paie le prix de sa violation du confinement .


Une photo publiée sur instagram montrait la ministre des Communications Stella Ndabeni-Abrahams en train de déjeuner avec cinq autres personnes au domicile d'un ancien ministre, malgré le confinement.


La photo qui n'est pas passée inaperçue a été critiquée dans un pays où les s 57 millions d'habitants ont été priés de rester chez eux jusqu'au 16 Avril.


 

Le président Cyril Ramaphosa a annoncé mercredi avoir suspendu deux mois dont un mois sans traitement" et lui a ordonné de "présenter des excuses publiques à la Nation.


"Le confinement national s'impose à tous les Sud-Africains", a rappelé le chef de l'Etat dans un communiqué.


L’Afrique du Sud qui a enregistré le plus de cas de coronavirus en Afrique soit 1 749 dont 13 décès.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Afrique du Sud : Coronavirus, la ministre de la communication suspendue deux mois sommée de présenter ses excuses à la nation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Ah eux aussi ont leur affoussy... Voilà comment virus corona entre en nous, avec doigt dans bouche, dans nez ou dans yeux
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Charyakou
Nos dirigeants sont tous pareils voici pourquoi nous sommes les cobayes
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
sandrinekouame
Incroyable!
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Très bien... Sanctions exemplaires... On aurait dû en faire pareil chez nous avec la débâcle de l'INJS mais bon....
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au taux de létalité de 0,55% ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour ou contre la vaccination COVID-19 ?
 
2084
Pour
38%  
 
3240
Contre
60%  
 
102
Sans avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement