Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Réaction de la diaspora au Nigeria après une 3e convocation du SCRIC à Agbéyomé
 

Togo : Réaction de la diaspora au Nigeria après une 3e convocation du SCRIC à Agbéyomé

 
 
 
 5527 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 19 avril 2020 - 15:10

Drapeaux togolais (ph)


La Diaspora Togolaise au Nigeria (DTN) lance un appel à la communauté internationale à aider les togolais pour rétablir la vérité des urnes, malgré la pandémie du coronavirus, afin que la crise sanitaire ne soit couplée d'une grave crise politique dans le pays avec des conséquences insupportables pour les populations.


La DTN s’est ainsi prononcée sur la situation socio-politique au Togo, laquelle est marquée par la dernière élection présidentielle au Togo mais aussi par les convocations renouvelées du Service Central de Recherches et d’Investigations Criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie nationale à Agbéyomé Kodjo pour des besoins d’une enquête judiciaire.


Dans une déclaration parvenue à KOACI le samedi 18 avril 2020, la Diaspora Togolaise au Nigeria, qui est une association de togolais de toutes origines et appartenances politiques et professionnelles, a relevé qu’à la suite de l’élection présidentielle du 22 février 2020, le pouvoir en place « cherche à s'imposer au mépris du bon sens, des règles démocratiques et de l'appel des États-Unis à respecter le suffrage populaire ».


Sur les convocations judiciaires adressées à Agbéyomé, le candidat de la dynamique de Mgr Fanoko Kpodzro, la DTN tout est estimant que le peuple s’est prononcé lors de l’élection pour l'alternance au Togo dénonce dans le même temps un plan pour faire « taire ou éliminer le Président démocratiquement élu et supprimer toutes velléités de contestation de la part du peuple ».


 

3e convocation du SCRIC à Agbéyomé


Agbéyomé Kodjo, le président du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) a reçu le vendredi dernier à Lomé une troisième et ultime convocation pour se présenter se présenter lui-même le mardi 21 avril 2020 à 9 heures au SCRIC pour les nécessités d'une enquête judiciaire.


L’ancien Premier ministre togolais avait auparavant reçu deux convocations du SRCIC en début de ce mois mais s’est fait représenter ses avocats. Son immunité parlementaire a été levée le 16 mars dernier par l’Assemblée nationale.


A l’issue de la dernière élection présidentielle au Togo, Agbéyomé Kodjo est officiellement arrivé en deuxième position des résultats avec 19,46% des suffrages exprimés contre 70,78% pour Faure Gnassingbé lors de la présidentielle du 22 février, Agbéyomé Kodjo conteste toujours les résultats dénonçant de « graves irrégularités ».


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Kablan Duncan démissione pour pouvoir se présenter à la présidentielle ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Préssenti, Patrick Achi ferait-il un bon premier ministre?
 
3536
Oui
75%  
 
1042
Non
22%  
 
164
Sans Avis
3%  
 

0%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement