Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Coronavirus, vers une immunité de groupe ?
 

Côte d'Ivoire : Coronavirus, vers une immunité de groupe ?

 
 
 
 12832 Vues
 
  9 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 23 avril 2020 - 09:01

La crise sanitaire du Coronavirus vécue à Abidjan, ici au Plateau à la descente des travailleurs aux alentours de 16H30 (ph KOACI)


Si le nombre d’habitants du Pays qui ont été en contact ou infectés par le Coronavirus est impossible à estimer et ce, même parmi les spécialistes interpellés sur le sujet, des témoignages qui nous parviennent du monde médical local nous interpellent.


En effet, il se pourrait qu’un grand nombre d’entre nous ayons déjà été en contact avec le Covid-19 et infecté sans que cela ait eu quelconque incidence sur notre état de santé.


« Je suis de plus en plus interpellé par des patients dont le nez à commencer à couler, qui ont senti des petits picotements dans les yeux, un léger mal de gorge et une petite montée de fièvre, mais sans que ça ne dure plus qu’une ou deux journées et sans plus de conséquences et après, plus rien. », nous explique un Docteur qui indique avoir transmis son rapport aux services sanitaires au Pays.


 

Il ajoute : « J’ai ordonné des tests, et il s’est avéré à leur grand étonnement qu’ils étaient porteurs positif du Coronavirus. ».


Contactée, une source proche d'un institut de renom qui participe à la lutte contre le Coronavirus, qui acquiescera avoir été interpellée à plusieurs reprises à sur ces constats du monde médical de terrain, évoque les pistes possibles à l’étude, d’une immunité de groupe et de facteurs naturels propres à la population ivoirienne.


Elle nous explique qu’« il est fort possible que le virus soit passé sur la Côte d’Ivoire et n’ai embêté que les plus faibles, il est encore trop tôt pour l’attester mais c’est une hypothèse parmi d’autres ici.».


Avons-nous été nombreux à avoir été infectés par le Coronavirus sans que nous le sachions un jour, la question reste posée et, nul doute que les réponses viendront avec le temps.


Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  9 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Coronavirus, vers une immunité de groupe ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
ROKY
Je vous avoue que c'est arrivé à un de mes parents qui est dans la liste des gens testés positifs. Jusqu'à présent il n'a rien.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
testons beaucoup de monde encore au 4 coins de la rci par mesure de prudence si c'est pas le cas ça peut nous couter très chère. soyons vigilant
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Très intéressant...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Pourfendeur
Vu la "volatilité" et la forte contagiosité de ce virus, cela n'est pas impossible. Vous soulevez, @Amy, un point qui mérite en revanche qu'on s'y attarde (l'impossibilité d'estimer) : l'épidémiologie travaille TOUJOURS avec la statistique, et je suis surpris qu'en Côte d'Ivoire, notre brillante et prestigieuse Ecole Nationale de Statistique, de même que l'Institut National de la Statistique, ne soient pas associés à la modélisation d'un schéma statistique établissant le nombre de contaminés par infectés et ainsi, prédire de façon plus cartésienne ce qui advient. On est dans l'empirisme primaire et c'est grave, déjà, comme approche pour la gestion de la pandémie. En France par exemple, un médecin infectiologue a avancé le chiffre effrayant de 100 infecté pour un malade. Excessif ? Je ne le crois pas : le VIH déjà, c'était 150 séropositif par malade déclaré. Or le mode de transmission était essentiellement la voie sexuelle. Donc, on doit être à un ratio plus élevé pour le Covid-19, puisqu'on n'a pas besoin de se mettre nu pour l'attraper.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
Piste très pertinente qui pourrait expliquer beaucoup de choses et le constat d'un virus qui se manifeste chez peu de monde et tue vraiment que les plus faibles, obèses, diabétiques et j'en passe qui seraient peut être mort d'autre chose. Merci Amy.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Il y a plusieurs facteurs qui sont : l'age. ....la santé(physique et morale)..... La manière de se nourrir ,,,, le taux EXCESSIF de cigarette ou d'alcool dans le corps ..... .Les exercices physiques(marche comprise).. la meditation......etc etc............................ Mais le cote le plus DANGEREUX de coro, est le fait que son virus mute ou se comporte dans plus de 30 différentes souches..les experts medicaux Chinois viennent de decouvrir 33 differentes sourches de mutation du virus........ @SRIKA disait depuis 1 mois que le virus de coro est mutant
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
A cause des multiples MUTATIONS du virus qui nécessiteront plusieurs types de remèdes, les Chercheurs SUISSE et Anglais sont en train de tester un vaccin sur l'homme pour pouvoir soigner toutes ces trentaines de différentes mutations du virus avec UN SEUL VACCIN..... @SRIKA=la source.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Comme je ne cesse pas de le dire et de le Répéter, le virus peut être dans certains corps sans qu'il ne soit DETECTER par ce simple ~pistolet-medical~ qu'on allume sur le front . ,,, les agents medicaux doivent analyser aussi les excréments=kaka, salive et le sang..... La Chine et certains pays viennent de donner raison a @SRIKA
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Sans vouloir forcement donner Carte blanche à cet écrit d’Amy je crois que c’est possible que cela soit. En effet il y a un certain nombre d’année pendant que nous étions en vacances scolaires au village nous avons presque été atteints en grande partie d’une petite épidémie de grippe qui ressemblait curieusement aux symptômes du COVID 19 : Une grippe accompagnée d’une forte fièvre, la toux et comme un palu. Et comme soin on nous faisait un traitement africain de palu et on guérissait après au plus une semaine. S’il m’était possible j’allais faire mon test je n’allais pas hésiter à le faire mais j’observe les mesures prises par les médecins contre le COVID 19.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour la relève ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale des nominations au COCAN, le ministre des sports a-t-il agi...
 
2122
Oui
32%  
 
4371
Non
66%  
 
123
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement